MV Agusta Superveloce 800 et Brutale 1000 Oro

Chez MV Agusta, on n'a peu de client mais on a des idées. On plaisante mais voir une MV Agusta sur la route est à chaque fois un événement. Par contre MV Agusta ne manque pas d'idées avec ces superbes Superveloce 800 et Brutale 1000 Oro présentées à EICMA
Par Jean-Michel Lainé

MV Agusta Brutale 1000 série Oro inspirée du SBK

MV Agusta nous dit que cette nouvelle Brutale 1000 est inspirée par la MV Agusta F4 RC Superbike, ce qui est certain c'est qu'elle était une des stars du stand de la marque sur le salon EICMA. Le 4 cylindres de 998 cm3 n'en finit pas d'évoluer pour atteindre maintenant 208 chevaux à 13450 tr/min et même 212 chevaux si vous optez pour le kit Scarico SC et ses cartographies spécifiques. Cette cavalerie pour emmener un poids à sec de 186 kg (il y a 19 litres d'essence) et passer la barre des 300 km/h, 302 très précisément. De quoi faire les bras avec le vent ! Si vous trouvez qu'il en manque un peu, MV Agusta propose un kit racing avec un certificat d'origine pour les pièces qui comprend notamment un échappement en titane.

mv agusta brutale 1000 inspiree du skb
MV Agusta Brutale 1000 inspirée du SKB
mv agusta brutale 1000 avec son echappement sc
MV Agusta Brutale 1000 avec son échappement SC

MV Agusta Superveloce 800, l'exercice de style

La MV Agusta Super Veloce Ottocento comme on dit dans la langue italienne, est une superbe création de Meccanica Verghera (MV) et sans doute possible la star du stand MV Agusta à Milan. Il s'agit pour l'instant d'un simple concept mais MV assure qu'on pourrait voir la Suerveloce 800 sur nos routes à la mi 2019. La marque revendique ce concept comme un héritage de l'histoire de MV dans le design de son carénage en carbone. Et puis il y a le phare avec son plexiglass jaune comme dans les années 70, et cette lanière de cuir sur le réservoir coiffé d'un joli bouchon. Tout l'éclairage est bien entendu confié à des LED.

le plexiglass jaune comme dans les annees 70 sur la mv agusta superveloce
Le plexiglass jaune comme dans les années 70 sur la MV Agusta Superveloce

Le châssis, le moteur et le freinage n'a rien de nouveau pour sa part puisque c'est une MV Agusta F3 800. Mais le paramétrage est revu pour offrir plus de puissance. L'échappement est totalement redessiné, c'est un 3 en 1 en 3 avec 2 sorties à droite et 1 à gauche comme on trouvait sur d'anciennes motos de compétition. On retrouve la position au guidon d'une F3 et les repose-pieds réglables pour trouver sa position idéale. Il faudra attendre mi 2019 pour en savoir plus.

deux gros silencieux ronds et noirs a droite comme dans le temps sur la mv agusta superveloce 800
Deux gros silencieux ronds et noirs à droite comme dans le temps sur la MV Agusta Superveloce 800
feu tout rond a led sur le concept mv agusta superveloce
Feu tout rond à LED sur le concept MV Agusta Superveloce
le reservoir avec sa laniere de cuir comme avant sur la superveloce 800
Le réservoir avec sa lanière de cuir comme avant sur la Superveloce 800
mv agusta superveloce 800 concept eicma
MV Agusta Superveloce 800 concept EICMA
selle en cuir du concept mv agusta superveloce 800
Selle en cuir du concept MV Agusta Superveloce 800
un gros silencieux rond et noir a gauche comme avant sur cette mv agusta superveloce 800
Un gros silencieux rond et noir à gauche comme avant sur cette MV Agusta Superveloce 800

Et puis il y avait Claudio

La F4 Claudio, ultime interprétation de cette vieille dame qui termine sa carrière sans avoir pris une ride. Bravo.

mv agusta f4 claudio
MV Agusta F4 Claudio
mv agusta f4 claudio avec sa selle et sa teinte speciale
MV Agusta F4 Claudio avec sa selle et sa teinte spéciale
Par Jean-Michel Lainé

N'hésitez pas à commenter cet article « MV Agusta Superveloce 800 et Brutale 1000 Oro ».

Commentez cet article

rester connecté - m'inscrire - perdu