Fantic Caballero 500 Rally : retour d'une légende

Pour ceux qui sont nostalgiques ou réfractaires au nucléaire, Fantic pense à eux avec ce gros mono. On se souvient évidemment de la Callabero en 1969, et bien en 2019, on pourra rêver au guidon de cette Fantic Caballero 500 Rally avec son gros piston.
Par Jean-Michel Lainé le .

1969 - 2019 : 50 ans de Fantic Caballero

De l'autre côté des Alpes, la Fantic Caballero permettait à la jeunesse italienne de gouter aux joies de la pratique de l'enduro à moindre coût avec une moto faite pour ça, ce qui n'était que rarement le cas des autres machines. 2019 marquera le cinquantenaire de cette emblématique Callabero, mais aussi cette jolie Fantic Caballero eCab électrique qui donne envie d'en prendre le guidon.

Pour ceux que la eCaballero rebute, surtout que pour l'instant ce n'est qu'un prototype, la marque italienne revient aux valeurs sûres avec un vrai moteur mono cylindre 4 temps de 450 cm3. Une valeur sûre parce que malgré le discours incessant, force est de constater que de miser sur le tout électrique pour faire du volume n'est pas forcément gage de réussite en 2018. Laissons donc la Fantic eCab au coeur de la ville, son environnement de prédilection, pour nous tourner vers une vraie moto des champs, en tous cas un peu plus.

fantic caballero 500 rally a eicma
Fantic Caballero 500 Rally à EICMA

Fantic Caballero 500 Rally, retour à l'aventure

Cette Caballero 500 est donc une moto des champs face à la eCab, la Caballero des villes. Cette dernière est présentée comme un tracker et donc normalement destinée à faire des ronds sur une piste de cendre, sable ou herbe même si elle sera surement plus souvent au centre ville dans la vraie vie. De son côté notre Fantic Caballero 500 Rally n'est pas un vrai trail ni même tout à fait une 500. C'est un scrambler qui est d'ailleurs bien plus dans l'esprit de la moto d'origine.

Un 500 mais pas exactement avec 449 cm3 pour ce mono cylindre 4 temps à 4 soupapes, injection électronique et refroidissement liquide. Rien n'est dévoilé concernant ses performances, mais il est associé à une boite à 6 vitesses et un embrayage à bain d'huile, le tout dans un cadre monopoutre. Si la machine joue sur la corde de la nostalgie, la solution technique est donc moderne.

caballero 500 rally avec roues a rayons grosse fourche inversee et echappement superposes
Caballero 500 Rally avec roues à rayons, grosse fourche inversée et échappement superposés

La partie cycle accueille une roue arrière de 17 pouces mais une roue avant de 19 pouces comme une vraie machine tout-terrain. Toutes deux sont à rayons. C'est parfait d'autant que les débattements sont assez importants. Le mono amortisseur arrière Fantic FRS avec son réglage hydraulique autorise une course de 200 mm. A l'avant on trouve une fourche inversée Fantic FRS d'un diamètre de 43 mm. Bien sûr, cette Callabero est un peu haute avec une selle à 860 mm mais elle se rattrape avec un poids assez contenu de 150 kg à sec. Il reste à ajouter les 12 litres de carburants (et quelques fluides) et hop, c'est l'aventure.

zoom sur la selle et les echappements superposes de la fantic caballero 500 rally
Zoom sur la selle et les échappements superposés de la Fantic Caballero 500 Rally

Dans le dossier EICMA 2018

Cet article fait partie des 35 articles du dossier EICMA 2018.

2 commentaires sur « Fantic Caballero 500 Rally : retour d'une légende »

rester connecté

m'inscrire perdu ?


Par DOBERMAN92
DOBERMAN92

Depuis quand la taille des roues 19 et 17 pouces font office de référence en tout terrain? :D :D


Par JMi
JMi

c'est mieux qu'une paire de 17 comme sur la majorité des trails actuels :D

JMi la fée - Je ne fais pas dans l'utile, je fais dans le romanesque