Arc Vector : Jaguar, Land Rover et moto électrique

Quelle surprenante association que celle-ci. Il y a eu Audi et Ducati, Mercedes et MV Agusta, voici Jaguar Land Rover et Arc. Arc ne vous dit rien par contre, non ? C'est normal c'est nouveau et cet Arc électrique est un joli Cafe Racer assez futuriste
Par Jean-Michel Lainé le .

Jaguar et Land Rover via le fond d'investissement InMotion ont décidé d'investir dans la moto électrique avec la marque Arc. Il faut dire qu'une Arc électrique, ça donne envie... Plus sérieusement, celle-ci s'appelle Vector et n'est qu'un concept actuellement. Inutile donc de se précipiter.

du cuir du bois des led pour cette arc vector
Du cuir, du bois, des LED pour cette Arc Vector

Arc électrique en carbone

Si le groupe Jaguar Land Rover investit dans cette jeune marque de moto ce n'est pas tellement par hasard puisque cette marque britannique a été fondée par Mark Truman qui n'est autre qu'un ancien dirigeant de Jaguar. Son premier modèle ou plus exactement prototype, s'appelle Vector et est animé par la fée électricité.

profil de la vector
Profil de la Vector

Elle reprend l'idée de la structure monocoque qui accueille ici un pack de batteries, ainsi que des éléments en carbone dont les bras oscillants. Les parce qu'il y en a 2. Un à l'arrière de façon classique et un à l'avant ce qui l'est déjà moins surtout avec un double bras à la place de la traditionnelle fourche. On se rappelle des Yamaha GTS 1000 et autres Bimota Tesi qui ont par contre été produites en série mais il ne s'agissait pas d'éléments en carbone et c'était des monobras.

une idee de ce cafe racer de la marque arc
Une idée de ce Cafe Racer de la marque Arc

Le reste fait un peu moins dans l'originalité au niveau des fournisseurs puisqu'on retrouve des amortisseurs Ohlins et un freinage Brembo. Les amortisseurs sont sur mesure puisque celui à l'avant a une position spécifique à l'horizontal sur le côté droit.

Des performances jamais vues

On connait le récent engouement de Jaguar pour les autos électriques, dont la Jaguar i-Pace, il semble que ce soit de même pour cette moto. On parle d'un poids de 220 kg qui n'a rien d'inhabituel pour une moto thermique et d'une puissance de 130 chevaux pour le moteur électrique. On parle aussi d'une autonomie qui dépasse les 320 kilomètres en ville et 193 sur autoroute (c'est précis), d'une vitesse maximale proche des 200 km/h et d'un 0 à 100 km/h en 3 secondes environ. Ca claque. Presque autant que le tarif qui devrait avoisiner les 100000 euros (oui 5 zéros) si on en croit les rumeurs.

bras oscillant avant cote gauche de la arc vector
Bras oscillant avant côté gauche de la Arc Vector

Quelle est donc cette technologie de batterie étonnante ? Nul ne le sait, pas plus que comment fonctionne le casque avec l'affiche à tête haute qui remplace visiblement le tableau de bord et d'autres équipements. JLR souhaite rester dans la mobilité haut de gamme avec cette incursion dans l'univers du deux-roues en vue de proposer une mobilité globale. C'est d'ailleurs pour cela que tout cela s'appelle Arc Vehicle et non pas Arc Motorcycles s'il ne s'agissait que de moto.

Photos de la nouvelle Arc Vector

Cette moto était celle exposée sur le stand sur salon EICMA qui n'aura forcément pas la même finition au final, mais cela donne une idée du projet de cette nouvelle marque britannique.

bras oscillant avant cote droit et avec l amortisseur ohlins
Bras oscillant avant côté droit et avec l'amortisseur Ohlins
vue arriere du cadre monocoque de la nouvelle arc vector
Vue arrière du cadre monocoque de la nouvelle Arc Vector

Dans le dossier EICMA 2018

Cet article fait partie des 35 articles du dossier EICMA 2018.

Commenter « Arc Vector : Jaguar, Land Rover et moto électrique »

rester connecté

m'inscrire perdu ?