Harley Davidson Livewire : le roadster électrique

La marque de Milwaukee fait feu de tout bois à l'aube de 2019. Au salon EICMA, Harley Davidson a présenté sa nouvelle moto électrique Livewire qu'on avait déjà vue sous la forme d'un prototype roulable. A Milan, on a devant les yeux la version définitive.
Par Jean-Michel Lainé

Le fait qu'elle soit animée par la fée électricité n'est pas la seule surprise puisqu'il ne s'agit pas là d'un custom cher à la marque, mais d'un roadster, une catégorie de moto qui jusqu'à présent n'a pas tellement sourit à Harley Davidson. Avec cette Livewire, on est loin des FXDR et autres machines exposées à Intermot début octobre.

Harley Davidson envisage l'avenir électrique

L'été dernier, la marque américaine révélait pêlemêle un streetfighter, un trail pour aventurier et bien d'autres surprises dans un gamme figée de longue date dans les customs. Le LiveWire n'était qu'un prototype mais il devient cette automne une réalité à mille lieux de ce qu'on connait chez eux.

detail sur l habillage en alu du moteur de la harley davidson livewire
Détail sur l'habillage en alu du moteur de la Harley Davidson Livewire

Ils ont donc sorti les santiags du béton pour dire adieu au bicylindre culbuté en V à 45 degrés qui a fait la réputation de la marque depuis tellement longtemps qu'on croit qu'elle n'a fait que ça, adieu aussi à l'incontournable potato qui accompagnait nos oreilles lors des balades et adieu aussi au custom. Cette Harley Davidson Livewire c'est tout ça dans une seule moto.

harley davidson livewire sur le stand a eicma
Harley-Davidson Livewire sur le stand à EICMA

L'esprit du Vtwin Harley Davidson avec un moteur électrique

Le but de toutes ces nouveautés y compris celle-ci qui sort totalement HD de son champ d'actions habituelles, est de conquérir de nouveaux fans en vue d'une gamme complète de modèles électriques en 2022, ce qui n'empêche pas de vouloir distiller le fameux esprit HD.

faux reservoir de la livewire parfaitement identifiable a hd
Faux réservoir de la Livewire parfaitement identifiable à HD

Ceux qui ne jurent que par le démarrage au kick du Vtwin en fonte ne seront surement pas clients, c'est un fait. Pour les autres Harley trouve quelques points communs avec la gamme dont le centre de gravité très bas et le couple important puisque c'est une caractéristique inhérente à un moteur électrique quelle que soit la marque. Celui-ci est un moteur à aimant permanent. Il est associé avec un générateur sonore qui fait varier la tonalité et le volume en fonction de la vitesse de la moto. La Livewire ne sera donc pas aphone.

Rebelle urbain

Le châssis est en aluminium et les suspensions Showa entièrement réglables. Il faut ajouter les freins avant Brembo monobloc avec 2 disques de 300 mm, l'ABS et le contrôle de traction, les pneus Michelin de 120 à l'avant et 180 à l'arrière, les 7 modes de conduite dont 3 paramétrables comme on le souhaite et plein d'autres choses. Cette Harley Davidson Livewire est équipée d'un écran TFT inclinable pour s'ajuster à votre position au guidon, la connectivité est de la partie avec le Bluetooth, la navigation, la musique, etc.

le gros bloc de la batterie principale de la livewire avec les ailettes
Le gros bloc de la batterie principale de la Livewire avec les ailettes

2 batteries au lithium-ion sont installées au coeur de la Livewire. La première est uniquement utilisée pour la motorisation. La seconde est plus petite et n'a comme fonction que l'éclairage, les commandes, le klaxon et l'affichage du tableau de bord. L'histoire ne dit pas si on pourra y brancher des accessoires comme sur les Harley actuelles.

tete de fourche devant l ecran tft inclinable du tableau de bord de la livewire
Tête de fourche devant l'écran TFT inclinable du tableau de bord de la Livewire

En tous cas, on pourra recharger sa Harley Davidson Livewire sur une prise de courant domestique à l'aide du cordon qui se range sous la selle ou sur des prises de recharge rapide DC Fast Charge. De plus tous les concessionnaires qui commercialiseront cette moto auront une station ouverte au public pour être au moins certain d'en avoir une à proximité.

Le temps de recharge ? Les performances ? Le poids ? Aucune idée pour l'instant, il faudra attendre le mois de janvier pour en savoir plus. Une chose est certaine qu'on aime ou pas, cette moto ressemble à une vraie moto ce qui reste finalement assez rare pour une machine électrique qui tient le plus souvent du gadget à part pour quelques rares exceptions.

feux et support de plaque de la livewire
Feux et support de plaque de la Livewire
vue de la livewire du cote de la transmission par courroie
Vue de la Livewire du côté de la transmission par courroie
vue sur la cadre la boucle arriere et le bras oscillant de la livewire
Vue sur la cadre, la boucle arrière et le bras oscillant de la Livewire
au fond la livewire devant la street bob venue de bangkok qui a remporte la botk 2018
Au fond la Livewire, devant la Street Bob venue de Bangkok qui a remporté la BOTK 2018
Par Jean-Michel Lainé

N'hésitez pas à commenter cet article « Harley Davidson Livewire : le roadster électrique ».

Commentez cet article

rester connecté - m'inscrire - perdu