Nouveautés 2019 : les sportives qui sont attendues

On continue de passer en revue les nouveautés attendues en 2019 avec 6 sportives remarquées sur les salon, de la 125 à la 1000 avec même un zeste de 2 temps. Kawasaki Ninja 125, BMW S 1000 RR, Aprilia RS 660, MV Agusta Superveloce, Ducati V4R et Vins.
Par Jean-Michel Lainé le .

BMW S 1000 RR, Ducati Panigale V4R, Aprilia RS 660 et bien d'autres encore, après notre sélection des trails aventure attendus en 2019, c'est aujourd'hui le tour des sportives. Le marché des sportives s'est réduit comme peau de chagrin mais il reste suffisamment de passion chez les constructeurs pour continuer à faire briller les yeux des grands enfants avec des machines exceptionnelles. Les salons du Mondial de la Moto à Paris et EICMA à Milan, nous dévoilaient les nouvelles sportives 2019. Voici notre petite série récapitulative des nouveautés 2019.

Une Kawasaki Ninja 125 pour l'éveil des sens

Kawasaki n'était plus présent sur le segment des 125 qui s'est rétracté avec l'équivalence du permis auto qui n'est plus systématique. Le scooter 125 est privilégié pour aller travailler mais le plaisir n'est pas mort, il suffit de voir le succès de la Honda Monkey 125. Chez Kawasaki, le Mondial de la Moto était l'occasion de présenter des nouveautés. Des, car il y avait la Z125 et une petite sportive avec la Ninja 125. Z et Ninja 125 partagent le même moteur monocylindre de 15 chevaux et la même conception, mais avec son habillage proche des ZX6R et ZX10R, la Kawasaki Ninja 125 joue la carte d'une moto dans la lignée de ses grandes soeurs même si ses performances sont moindre avec sa cylindrée de 125 cm3.

kawasaki ninja 125 a intermot
Kawasaki Ninja 125 à Intermot

BMW S 1000 RR et Ducati V4R : des 1000 haute technologie

Les deux marques misent sur des machines de haute technologie pour leurs fleurons sportifs. La BMW S 1000 RR n'a plus un regard asymétrique mais une plus grande entrée d'air, on ne peut pas tout avoir. Avec un meilleur afflux d'air, le moteur de la S 1000 RR affiche désormais 207 chevaux et est équipé de l'admission variable. Cette BMW S 1000 RR de 207 chevaux passe sous la barre des 200 kg avec 197 kg et peut même descendre à 193,5 kg avec le Pack M proposé pour la première fois sur la gamme BMW Motorrad.

bmw s 1000 rr a eicma
BMW S 1000 RR à EICMA

La Ducati Panigale V4R est destinée au Superbike mondial et vous offre l'occasion de rouler au quotidien sur la route avec une machine de compétition pour 40000 euros, 39900 très précisément. A ce tarif vous ne partagerez pas votre enthousiasme avec quelqu'un car il n'y a qu'une place. Le moteur de la V4R cube 100 cm3 de moins que la Panigale V4 mais avec un régime maxi augmenté, le V4 délivre 221 chevaux et un couple de 112 Nm. Akrapovic s'est penché sur la belle italienne pour porter la puissance à 234 chevaux mais la mélodie ne sera plus homologuée.

ducati panigale v4r a eicma
Ducati Panigale V4R à EICMA

MV Agusta, Aprilia et Vins, des ovnis 100% passion

Contrairement aux deux précédentes motos, celles-ci ne s'aligneront pas sur une grille de SBK car elles ne rentrent dans aucune catégorie. En revanche, si rentrer dans un règlement n'est pas dans leurs objectifs, créer l'émotion l'est de toute évidence.

Commençons par la MV Agusta Superveloce 800 qui fleure bon l'esprit vintage avec son phare tout rond de couleur jaune et ses échappements noirs venus d'un autre temps. Le dessin particulièrement réussi de cette MV Agusta Superveloce ne donne pas trop dans la nostalgie pour autant, les lignes sont modernes et le style très largement remarqué dans les allées du salon italien. MV Agusta avait vu grand cette année. Sous cette jolie robe, la Superveloce n'est autre qu'une F3 mais avec un peu plus de puissance.

mv agusta superveloce 800 a milan
MV Agusta Superveloce 800 à Milan

Aprilia RS 660, wahou ! La marque de Noale surprenait tout le monde sur EICMA avec cette sportive qui s'annonce ultra légère. Cette Aprilia RS 660 est animée par un tout nouveau bicylindre parallèle de 660 cm3. La nouvelle RSV4 1100 Factory avec son moteur plus gros ne semblait plus intéresser personne. Le seul souci de cette Aprilia RS 660 est que pour l'heure il ne s'agit que d'un concept mais quelle réussite ! Il suffisait de voir la foule s'agglutiner pour comprendre qu'on était en présence d'un ovni. La digne héritière de la RS 250 est là, enfin on l'espère.

aprilia rs 660 a eicma
Aprilia RS 660 à EICMA

En parlant de RS 250, on termine par la VINS, une moto animée par un moteur de 250 cm3 2 temps et homologuée. Enfin bientôt, c'est pour le milieu de l'année 2019 nous promet le responsable de la marque installée à Maranello. La VINS 250 2 temps, dueciquanta en italien, est équipée d'un châssis monocoque en carbone, d'un bras oscillant en carbone aussi et d'un moteur 2 temps de 250 cm3. Un machine d'exception qui n'est d'aucune utilité à part se faire plaisir à son guidon sur route ou sur circuit. Une machine dédiée à la passion qui tranche avec le discours ambiant actuel.

vins 250 2 temps a milan
VINS 250 2 temps à Milan

Commenter « Nouveautés 2019 : les sportives qui sont attendues »

rester connecté

m'inscrire perdu ?