patrick en indian chieftain limited et isabelle en indian chief vintage chez indian angers

Patrick et sa Chieftain Limited chez Indian Angers

Par Jean-Michel Lainé le , mis à jour .
Isabelle roule sur une Indian Chief Vintage et Patrick au guidon d'une Chieftain Limited. J'avais déjà rencontré Isabelle et sa Chief Vintage à Riom, c'est au tour de Patrick de nous parler de sa Chieftain Limited chez Indian Angers, sa première Indian.

Arrivé à Indian en réparant une Kawa

Patrick : je suis arrivé à Indian par Isabelle (ndlr : J'avais déjà rencontré Isabelle lors de la concentre Indian à Riom en juin 2019). Moi je roulais en BMW, Isabelle roulait en Kawa à l'époque avec la 1000 Eliminator quand on l'a achetée. Une pièce de collection rarissime et des soucis, et puis niveau entretien on avait du mal à trouver des gens pour entretenir ce genre de moto. On a fait plusieurs garages et on est arrivé chez AMC (ndlr : Angers Moto Concept, devenu Indian Angers) qui nous a fait un entretien parfait. Et en entrant dans le garage, on a appris à connaitre la marque Indian. On est arrivé par l'entretien d'une moto. Isa très intéressée par les motos Indian, l'esthétique etc. a commencé par essayer une Scout. Elle a fait un essai et est revenue avec un sourire immense parce qu'elle était aux anges. Elle avait beaucoup d'appréhension sur la conduite par rapport aux pieds en avant pour la sélection, etc. une fois revenue de la balade elle m'a dit  je m'y suis fait tout de suite, c'est une moto je l'ai conduite comme si je l'avais toujours conduite. Je me suis sentie tout de suite à l'aise, une moto que je connais depuis tout le temps . Je me dis bon le chèque est pas loin (rires), c'est ce qu'il s'est passé.

De la K100LT à une Indian Chieftain

Patrick : Moi j'étais toujours sur la BM avec l'intention d'aller sur une Indian aussi mais il faut trouver les budgets pour acheter ce genre de moto. Du coup quand on a trouvé le financement pour acheter la mienne, la Chieftain Limited, Isa arrivait un petit peu aux limites de sa Scout comme on roule beaucoup, du coup elle a basculé sur l'Indian Vintage. J'ai pris une Chieftain directement, c'est ma première Indian. Je suis passé d'un vieux K100LT à cette Indian, une moto absolument parfaite pour faire de la route mais c'est autre chose. C'est une autre façon de faire de la moto. La Scout par rapport à mon gabarit, ça ne convenait pas très clairement, la Chieftain esthétiquement m'avait tapée à l'oeil. La Roadmaster faisait un peu trop gros, c'est bien quand on est en duo. Là on a l'avantage de rouler tous les deux et d'avoir chacun notre moto, autant avoir une moto plus sympathique à rouler seul.

Le choix d'une Indian Chieftain Limited de 2017

Patrick : La Chieftain Limited, l'avantage qu'elle présente par rapport à la Chieftain Classic c'est qu'elle est agrémentée d'une roue 19 pouces à l'avant d'origine (ndlr : au lieu du 16 pouces), c'est une moto qui est tout de suite beaucoup plus maniable. Elle est vraiment très très agréable à conduire, c'est des grosses motos, mais dès qu'on roule ce sont des vrais vélos. Quand je l'ai achetée il y avait le dosseret et le porte-paquet qui sont allés sur la moto à Isa, et moi j'ai même enlevé le siège arrière et je roule plus en solo en fait. Et comme option j'ai passé en Stage 1, c'est tout ce qu'il y a dessus.
On s'en sert pour les loisirs mais aussi tous les jours. On roule souvent à deux, mais on roule aussi seul chacun de son côté. Des fois elle part à Saint Gilles Croix de Vie où on a un mobile home, moi je suis sur autre chose, je bosse, chacun roule de son côté et on roule également en duo.
Je n'envisage pas de changer pour l'instant, je pense que je resterai sur la Chieftain, mais c'est vrai que l'esthétique des nouvelles Chieftain m'interpelle. Je préfère garder l'ancien carénage, là je trouve qu'on garde son identité Indian pure. Avec le nouveau, je trouve qu'elle a perdu un peu de son identité. Mais c'est très personnel. Je pense que ces motos avec les anciens carénages trois optiques, ce sont des motos qui vont prendre de la cote très clairement.

Merci Patrick pour ce long et sympathique échange et bonnes balades à vous deux aux guidons de vos Indian Chief Vintage et Chieftain respectives ! Vous pouvez retrouver ici l'avis de Isabelle sur sa Indian Chief Vintage qu'elle avait eu la gentillesse de me donner lors de la concentre de Riom.

Reportage Indian Angers

Cet article fait partie des 10 articles du reportage Indian Angers.

Commenter « Patrick et sa Chieftain Limited chez Indian Angers »

rester connecté

m'inscrire perdu ?