moto guzzi alce 500 sur le stand de l armee a eicma

L'armée italienne expose de vieilles motos à EICMA

Par Jean-Michel Lainé le .
Chaque année, l'armée italienne expose des motos de son musée des engins militaires. Et d'une année à l'autre, ce ne sont pas les mêmes pour le bonheur des amateurs de véhicules militaires. Moto Guzzi Alce 500 et Airone, et Bianchi étaient à EICMA 2019.

Le Museo Storico Della Motorizzazione Militare qui expose tous types de véhicules militaires tenait salon au salon de Milan EICMA 2019. On pouvait y découvrir 3 motos ayant été utilisées par les forces armées italiennes. A EICMA 2018, l'armée exposait une Moto Guzzi Superalce, une Gilera 500 LTE et une Indian de 1941. Cette année, il y avait 2 Moto Guzzi et une Bianchi.

Moto Guzzi Alce 500 de 1938

Cette moto de Mandello Del Lario de 1938 aura principalement été utilisée par l'armée et la police. Elle a bien évidement été largement utilisée pendant le conflit mondial dès l'année suivante pour des missions de reconnaissance et de guide des troupes. Elle a porte sur son guidon un fusil mitrailleur Breda. Côté technique, c'est un monocylindre de 499 cm3, 4 temps, qui développe 14 chevaux à 4000 tr/min. Il est couplé à une boite de vitesses à 4 rapports.

moto guzzi alce 500 de 1938 avec son fusit mitrailleur breda
Moto Guzzi Alce 500 de 1938 avec son fusit mitrailleur Breda

Bianchi MT 61 de 1961

Cette machine a la particularité d'avoir un filtre à air haut perché pour ne pas prendre l'eau lors de la traversée de gués. Elle était réputée particulièrement robuste et fiable avec sa rusticité. Côté technique, le moteur est un monocylindre 4 temps de 318 cm3 qui développe 10,5 chevaux à 4750 tr/min. Il est associé à une boite de vitesses à 4 rapports également.

motociclo bianchi mt 61 de 1961
Motociclo Bianchi MT 61 de 1961

Moto Guzzi Airone de 1957

Cette Moto Guzzi Airone a été largement diffusée dans sa version civile en finition Sport et Turismo. Le musée de l'armée italienne précise qu'elle était particulièrement robuste dans sa version militaire tout au moins. Elle est elle aussi animée par un moteur monocylindre de 250 cm3 4 temps associé à une boite de vitesses à 4 rapports. La puissance est de 12 chevaux pour une vitesse maximale de 95 km/h, un petit peu plus que les deux premières.

moto guzzi airone 250 de 1957 dans sa version militaire
Moto Guzzi Airone 250 de 1957 dans sa version militaire
Moto Guzzi

Reportage EICMA 2019

Cet article fait partie des 17 articles du reportage EICMA 2019.

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?