bedava bonus
Essai Yamaha XMax 300 2019 - Emoto

Essai Yamaha XMax 300 2019

Pour contrer le succès du Honda Forza 300, Yamaha relance son XMax 300 Iron Max, une déclinaison qui existe dans les autres cylindrées. Après cet essai du Yamaha Xmax 300 Iron Max, que retient-on face au Xmax 300 standard ? Il y a le design mais après ?
Par Jean-Michel Lainé le .
Essai Yamaha XMax 300 2019 par Jean-Michel Lainé
Essai Yamaha XMax 300 2019 par Jean-Michel Lainé

Yamaha Xmax 300 Iron Max, une histoire de déco

Avant un essai du Yamaha Xmax 300 Iron Max, qui n'est pas un petit Tmax mais un gros Xmax 125, faisons le tour du propriétaire. Le Yamaha Xmax 300 Iron Max se distingue de son frère standard par de la déco. On trouve une selle spéciale très réussie avec ses 2 matières, des platines de repose-pieds en aluminium, l'habillage du compteur façon chrome, le feu arrière fumé et un unique coloris gris anthracite pour l'habillage.

Pour le reste on retrouve un Xmax 300 standard avec un tablier protecteur, un pare-brise qui manque un peu de hauteur mais surtout de largeur et une assise assez dynamique légèrement portée sur l'avant pour éviter d'être trop avachi les pieds en avant lorsqu'on est au guidon. L'idée est de garder une conduite et donc une posture dynamique.

Le démarrage et l'ouverture du réservoir comme de la selle se font sans clé. On la garde dans sa poche au sec puis on appuie et tourne le contacteur selon ce qu'on souhaite faire. Enfin y a 2 vide-poches dans le tablier, celui de droite peut être ouvert en roulant. Celui de gauche s'ouvre avec la bouton du contacteur... c'est étrange et peu pratique. Une prise 12V permettra de recharger son smartphone par exemple avec un adaptateur.

Et puis n'oublions pas le principal intérêt d'un scooter, son coffre ! Il a nettement progressé depuis la première version du Xmax, en volume mais aussi en forme. Il y a toujours la forme des deux casques intégraux qu'il peut recevoir au fond et dans la selle, ce qui contraint tout de même la taille et la forme du sac qu'on peut transporter, mais un ordinateur 15 pouces y trouve tout de même sa place sans souci. Voilà pour la présentation de cette déclinaison Iron Max du Yamaha Xmax 300.

Essai Yamaha Xmax 300 Iron Max, qu'est ce qui est max ?

Rien, rien de plus que la version standard, le Iron Max est en tous points semblable au Xmax 300 standard. La commande de l'accélérateur est réactive et offre pas mal de sportivité à la conduite, ou de la douceur, c'est selon ce qu'on souhaite car il sait très bien faire les deux. Bravo. Il colle parfaitement à l'idée qu'on se fait lorsque le prend en mains avec son dessin très agressifs et ses optiques à LED. L'assise reste haute et nécessite d'avoir de longues jambes pour poser les 2 pieds au sol, mais ce n'est pas nouveau sur les scooter GT au gabarit toujours un peu imposant.

Le moteur est top, véloce sur les grands axes, vif dans les enchaînements, et réactif en ville. Il n'en va pas de même des freins et de la suspensions. Le freinage demande de la poigne et manque de feeling. L'ABS se déclenche finalement assez facilement, tout comme le contrôle de traction. L'électronique et le freinage ne semblent pas aussi sportifs que la design et le moteur le laissent entendre, mais pour un usage quotidien en ville c'est parfait.

Finalement, le vrai point noir du Xmax est toujours là, c'est la suspension. C'est bien mieux que le 250 que le 300 a remplacé, mais pas au niveau des meilleurs de la catégorie et cette nouvelle mouture 2019 ne s'améliore pas. Relativement souples à faible allure, elles deviennent fermes voire sèches sur des compressions plus rapides et prononcées. C'est dommage pour le confort si le revêtement de votre ville n'est pas parfait.

Bilan

Cet essai du Yamaha Xmax 300 Iron Max confirme donc qu'en dehors de l'accastillage sympathique, l'Iron Max est un Xmax comme un autre rien d'autre. On regrette les suspensions qui mettront à mal les dos sensibles, le système tout sans clé pas forcément très pratique notamment pour les vide-poches, et la forme du coffre qui ne le rend pas si logeable que ça malgré le volume apparent. Par contre on apprécie sa motorisation qui sait à la fois être douce ou dynamique, sa finition très réussie, et la protection générale efficace même si le pare-brise ne se règle pas en hauteur électriquement comme sur le Forza 300. Il faut ajouter à ça la consommation très raisonnable sur cet essai menée à diverses allures. Reste la question du prix puisque le Yamaha Xmax 300 Iron Max est facturé 6299 euros, soit 300 euros de plus que le Xmax 300 standard, c'est le prix du design affirmé de ce Xmax Iron Max. Chacun ses goûts.

On aime bien

  • Un style et la finition
  • La motorisation agréable
  • L'équipement complet

On aime moins

  • Suspensions trop fermes
  • Coffre grand mais peu logeable
  • Système sans clé peu pratique
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
et
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Fiche technique Essai Yamaha XMax 300 2019

MarqueYamaha
ModèleXMax 300
Cylindrée300 cm3
Année2019
Tarif de6299 €
Conseillé au14/05/2019

Moteur

Cylindres1
Cycle4 temps
Distributionsimple arbre à cames en tête
Soupapes par cylindre4
Refroidissementliquide
Cylindrée292 cm3
Alésage70 mm
Course75,9 mm
Rapport volumétrique10,9 :1
Lubrificationcarter humide
Admissioninjection
Allumageélectronique
Démarreurélectrique

Electricité

Batterie12 V

Performances

Puissance20,6 kW
Puissance27,9 ch
Disponible à7250 tr/min
Couple29 Nm
Disponible à5750 tr/min

Transmission

Embrayageautomatique à courroie
Transmissionvariateur
Secondairecourroie

Châssis

Cadretubes d’acier
Bras oscillantmonobras
Jantesbâtons

Suspension avant

Typefourche
Débattement110 mm

Suspension arrière

Typedouble amortisseur
Débattement79 mm

Frein avant

Type1 disque
Diamètre267 mm

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre245 mm

Pneu avant

Largeur120 mm
Hauteur70 mm
Diamètre15 pouces

Pneu arrière

Largeur140 mm
Hauteur70 mm
Diamètre14 pouces

Dimensions

Longueur2185 mm
Largeur775 mm
Hauteur1415 mm
Hauteur max1465 mm
Empattement1540 mm
Garde au sol135 mm
Hauteur de selle795 mm

Poids

Avec ABS179 kg
Conditionspleins faits

Capacité

Réservoir13 L

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Essai Yamaha XMax 300 2019

Photo 1 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 2 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 3 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 4 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 5 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 6 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 7 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 8 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 9 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 10 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 11 Essai Yamaha XMax 300 2019Photo 12 Essai Yamaha XMax 300 2019

Fond d'écran

fond d'écran Essai Yamaha XMax 300 2019

Dimensions 1024x768 1280x960 800x600