Philippe, sa Springfield Dark Horse, Indian Lille, philippe et son indian springfield dark horse

Philippe, sa Springfield Dark Horse, Indian Lille

Par Jean-Michel Lainé le , mis à jour le .

Philippe est arrivé au guidon d'une Indian Springfield Dark Horse ce jour là, sous un beau soleil automnal. Il roule avec cette Indian depuis plus d'un an et est le président du club IMRG Lille. Il nous parle de son choix et des activités du IMRG Lille.

Philippe, président du IMRG, au guidon d'une Indian Springfield Dark Horse

Philippe : Après avoir eu 5 Victory, je roule maintenant Springfield Dark Horse depuis 1 an et demi, avril 2018, c'était un choix parce que j'aime bien tous les modèles Dark Horse et puis ce côté aussi où la moto est modulable et on peut lui donner le look qu'on veut, tout est démontable. (ndlr : vous pouvez enlever selle passager, sacoches, sissy bar ou pare-brise rapidement sans outils). Il y en a beaucoup qui me plaisent mais à un moment faut faire un choix (rires). Si je pouvais avoir toute la gamme dans mon garage je le ferai volontiers mais ça ne va pas être possible. J'ai fêté mes 40 ans de permis moto cette année, j'ai commencé la moto avant même la voiture, ça a toujours été une passion, comme beaucoup j'ai commencé par des japonaises, Kawa, Yam et autres, j'ai eu une période aussi Enduro, après je suis passé aux européennes quand même et j'ai roulé pendant quelques années en Ducati c'était une période où j'étais à l'étranger et je suis de retour en France depuis 2010 et là j'étais sur des sportives plus compatibles avec mon permis, donc je suis passé à autre chose. J'ai eu beaucoup de marque et toujours la passion de la moto

En tant que président, parlez nous un peu de l'IMRG Lille ?

Philippe : On a créé le club IMRG le 27 janvier 2017, l'an prochain on fêtera les 2 ans, dans la logique de l'IMRG national comme dans toutes les concessions, on a 81 moto et 132 membres (ndlr : on était fin octobre 2019), on organise différentes manifestations dont certaines sur plusieurs jours, par exemple cette année on a fait les châteaux de la Loire le week-end de l'ascension sur 4 jours, on a fait le rassemblement IMRG national à Clermont, on a en moyenne une balade d'une journée tous les mois avec un thématique, une visite et un lieu de restauration et on a en plus des balades flashs, comme son nom l'indique en fonction des conditions climatiques qui peut durer 2 heures, 3 heures ou 4 heures.

Qu'est ce qu'on a comme moto dans le IMRG Lille ?

Philippe : Jusqu'à aujourd'hui on avait essentiellement des Roadmaster, des Chieftain et des Springfield, on a depuis maintenant 2 ans beaucoup de Scout et de Bobber, et puis là depuis cette année, les premières FTR. D'ailleurs ça nous fait réfléchir sur différentes activités parce qu'on a une population différente avec ce type de moto. Quand nous sommes allés dans les châteaux de Touraine, on avait des gens en Scout qui ont fait le trajet avec nous, mais on pourra faire des choses spécifiques en fonction de l'évolution du nombre de FTR ou de Scout avec un responsable Scout ou FTR, mais pour l'instant, une chose à la fois on n'a pas encore 2 ans (rires).

Merci Philippe, bonnes balades avec le IMRG Lille !

# mots clés

Dark Horse Indian Springfield

Reportage Indian Lille

Cet article fait partie des 14 articles du reportage Indian Lille.

Philippe, sa Springfield Dark Horse, Indian LillePhilippe, sa Springfield Dark Horse, Indian Lille

Reportage Indian Lille

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?