olivier et son indian roadmaster devant chez indian lille

Olivier et son Indian Roadmaster chez Indian Lille

Par Jean-Michel Lainé le , mis à jour le .
Olivier est arrivé chez Indian Lille avec une Roadmaster bicolore impeccable. Il connait la concession et Anthony depuis longtemps et roule maintenant en Indian Roadmaster et rien d'autre. Il nous explique le choix de ce modèle Roadmaster pour voyager.

Pourquoi avoir choisi une Indian Roadmaster ?

Olivier : J'ai une Indian Roadmaster, je suivais le magasin d'Anthony avant qu'il soit concessionnaire Indian. J'ai appris à connaitre cette marque et me passionner pour cette marque. C'est ma deuxième Indian, j'avais le même modèle avant. J'ai choisi la Roadmaster parce que je roule pas mal, notamment pour les vacances etc. donc j'aime bien le volume des coffres, plus c'est gros mieux c'est (rires), le côté pratique et puis j'avais une Goldwing avant donc voilà. Je voulais quelque chose qui soit confortable, bonne routière pour pas mal de duo, partir en vacances, avoir des sacoches, mettre les casques etc.

Des voyages avec cette Roadmaster ?

Olivier : On fait de gros voyages à deux sur la Roadmaster pendant les vacances, après c'est des déplacements le week-end seul ou à deux. Je dois faire 8 ou 9000 kilomètres tous les ans. Là j'ai fait 3500 cet été, ça va faire 5 à 6000, ça dépend d'une année à l'autre en fait. On part toujours à deux en vacances, pour les week-ends, c'est variable. Celle-là ça doit faire 15 mois que je l'ai, j'ai changé pour les évolutions des moteurs et puis éviter que ça décote de trop. Repartir en mettant un peu, c'est comme les voitures, soit on change tous les 15 mois soit on dit on l'use. Il peut y avoir le coup de foudre sur une autre aussi.

Coup de foudre sur les moteurs liquides ?

Olivier : Pour l'instant, je vais voir les autres modèles qui arrivent en 2020, à refroidissement liquide avec plus de couple. C'est pas impossible que je ne change pas la Roadmaster. Sur celle-ci j'ai mis quelques pièces chromées et puis à l'achat, le dosseret, les accoudoirs, les cale-pieds chromés etc. mais rien d'extraordinaire, elle est déjà très bien équipée.

Merci Olivier, bonnes balades et grands voyages avec cette Indian Roadmaster en attendant l'arrivée du moteur liquide !

Indian

Reportage Indian Lille

Cet article fait partie des 14 articles du reportage Indian Lille.

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?