Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008 par Jean-Michel Lainé

Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008

Après l'arrêt des KLX 300 et 650, Kawasaki avait tiré sa révérence du monde de l'enduro, la KLXR revient dans les banderolées
Par Jean-Michel Lainé

Après l'arrêt des KLX 300 et 650, Kawasaki avait tiré sa révérence du monde de l'enduro en ne proposant plus que ses célèbres KX et KXF sur le créneau du tout-terrain, mais ces machines de cross non homologuées ne pouvaient satisfaire les pilotes verts adeptes de la rando dominicale ou de la banderolée.

Cette année, la marque japonaise est donc revenue poser ses tétines en dehors des terrains de motocross en proposant sa KLX450R. Plus affûtée que les anciennes 300 plébiscitées par bon nombre de randonneurs et bien plus légère et vive que les 650, la 450 se pose en véritable machine d'enduro destinée au loisir comme à la compétition. Non homologuée à la sortie de chez Kawasaki France, elle doit l'être par KL France pour pouvoir être utilisée sur la voie publique.

Premières impressions et considérations esthétiques, la KLXR ne peut pas nier son lien de parenté avec la KXF ne serait-ce que par ce joli cadre périmétrique en aluminium, sa fourche inversée de 48mm ou les disques pétales. La plaque phare n'est pas sans rappeler le dessin des phares d'une certaine Z. Techniquement, la KLXR dispose d'une boîte 5 rapports, contre 6 sur les machines d'enduro qui ne sont pas issues d'un modèle cross. Le réservoir d'essence gagne 1 litre pour une capacité totale de 8 litres qui nous a autorisé une autonomie de presque 80km (78 exactement) avant de passer la réserve avec un rythme varié.

En selle, l'avant semble haut et l'arrière bas par conséquent. Un peu déroutant à l'arrêt et à basse vitesse, cela n'entrave finalement pas du tout le pilotage de la machine qui est toujours très facile à basculer d'un côté à l'autre. La KLXR450 garde le cap sans encombre en offrant des réactions saines et non violentes. Les plus sportifs à l'attaque des spéciales pourront ajuster la fourche en compression sur 22 positions et en détente sur 20. De son coté, l'amortisseur peut se régler en compression lente (22 positions), en compression rapide (2 tours), en détente (22 positions) et en précharge.

Le monocylindre de 449cm3, 2 ACT, 4 soupapes est alimenté par un carburateur Keihin FCR40 et se démarre au kick du premier coup de jarret... à froid. On remarque au passage le starter difficilement accessible derrière le cadre. A chaud, il se montre beaucoup moins volontaire, voire même récalcitrant même avec l'usage du décompresseur manuel au guidon. Sans doute que son propriétaire devrait trouver le mode d'emploi à l'usage. Heureusement, le démarreur électrique est là et lance le bouilleur facilement quand la batterie est correctement chargée bien sûr...

En route, il fait preuve de belle allonge et d'une souplesse très agréable aux régimes intermédiaires. Il se montre capable de descendre bas dans les tours sans cogner exagérément, facilitant du coup son maniement dans les passages un peu plus techniques tout en sachant être vif à haut régime pour faire parler le chrono. La sonorité sait se montrer discrète même sur cette machine non homologuée, bravo . La boîte de vitesses est facile et précise, tout comme l'embrayage parfaitement dosable.

Le freinage est assuré par des disques pétales. Un semi flottant de 250mm à l'avant avec un étrier double piston et un de 240mm avec un étrier simple piston à l'arrière. Celui-ci est sans doute un peu puissant, l'avant pour sa part est mordant sans être surprenant, de quoi assurer des freinages efficaces et précis.

La position de conduite debout est bonne, les appuis corrects tout comme le cintre du guidon. Assis, la forme des ouies du réservoir autorise de se placer en avant sans devoir trop écarter les genoux. Le tableau de bord numérique est parfaitement lisible, il affiche la vitesse instantanée, l'odomètre, le partiel et l'heure, une donnée toujours utile en liaison ou en rando.

Bilan

Au final, la KLX450R s'est montrée évidente à prendre en main, facile et sans surprise. Avec sa partie cycle précise et son moteur qui sait être à la fois souple en bas et vif en haut, Kawasaki propose une machine qui offre une excellente motricité dans la plupart des situations que nous avons rencontrées. Ceci est d'autant plus sympa, qu'elle ne s'est absolument pas montrée fatigante, inutile donc de batailler pour en tirer le meilleur. Pour un usage en randonnée, sans doute qu'un réservoir un peu plus volumineux aurait été judicieux. Un détail pour l'entretien, le filtre à air est accessible sans outil derrière la plaque numéro gauche. Cerise sur le gâteau, cette 450 est au tarif de 6299€ auquel on doit ajouter 1173€ pour l'homologation, ce qui nous fait la KLXR450 homologuée à 7472€.

Ils ont dit :

HSB-Ducati niveau Loisir : «moteur excellent, on descend bas dans les tours et ça repart sans à-coup, ça tracte et en haut, il y a largement de quoi faire en watts. Partie cycle basse, demande à être réglée. Excellent frein avant dosable et puissant. Bilan : Franchement agréablement surpris et niveau sonore bien régulé. Bonne pour la balade comme pour les enduros de ligue» Bvrracing niveau NatB : «du couple suffisamment en bas et une excellente allonge sans se faire surprendre. Un régal. Aussi bien efficace en rando qu'en spéciale. La position chopper (arrière bas) peut dérouter au début mais elle s'avère efficace, ça tracte sans problème. L'ensemble est assez souple, pour une moto rando/enduro, c'est parfait. Du mordant aussi bien sur le frein avant que arrière, pas de 'pliage' intempestif, c'est tout bon. Bilan : Prise en main très facile, poste de conduite complet et lisible, Kawa a fait une excellente moto» Swatrelo niveau Shamrock : «une boîte bien étagée, une bonne élasticité pour les reprises sur les bas régimes, moteur vif en haut, très bonne allonge. Suspensions agréables et bien réglées pour un usage rando, un peu souples sur les portions trouées. Freinage excellent mordant à l'avant, et bonne progressivité à l'arrière. Bilan : Bonne machine aussi à l'aise en randonnée qu'en course. Confortable, la majorité des enduristes appréciera.» BernierD niveau Ligue A : «moteur très coupleux en bas mais la puissance arrive parfois brutalement. Très très bon châssis, juste un arrière un peu plus dur (réglage ?) et une selle un peu molle. Le frein arrière est trop brutal, il bloque trop facilement, l'avant est efficace avec un bon feeling. Bilan : Très belle moto, facile à prendre en main» Krys niveau Loisir : «belle allonge et puissance, j'attendais plus de couple en bas. Le démarrage demande un bon mollet. Partie cycle RAS, bonne position de conduite, suspensions excellentes. Bon feeling au freinage et dosage facile. Bilan : Excellente moto mais le démarrage devrait être plus facile pour l'enduro où on démarre souvent»

Par Jean-Michel Lainé

On aime bien

  • le moteur efficace
  • la motricit
  • le freinage avant
  • le prix serr

On aime moins

  • le dmarrage chaud
  • le starter inaccessible
  • l'autonomie rduite
Loisir
Sport
et
On la dtaille
On l'coute
Ecouter

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008

Photo 1 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 2 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 3 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 4 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 5 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 6 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 7 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 8 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 9 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 10 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 11 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 12 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 13 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 14 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 15 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 16 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 17 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 18 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 19 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 20 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 21 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 22 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 23 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 24 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 25 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 26 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 27 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 28 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 29 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 30 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008Photo 31 Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008

Fond d'écran

fond d'écran Essai Kawasaki KLX450R modèle 2008

Dimensions 1024x768 1280x1024 800x600