Rencontre Moto Parc 72 : Dimitri et sa GSXS 1000

Par cette belle journée, j'ai rencontré Dimitri au guidon de sa Suzuki GSXS 1000 chez Moto Parc 72 au Mans à deux pas du circuit des 24 heures. Un besoin vital de moto qui l'a fait craquer pour une 1000 GSXS alors qu'il partait pour une GSXR 1000.
Par Jean-Michel Lainé le .

dimitri et sa suzuki gsxs 1000 de 2018
Dimitri et sa Suzuki GSXS 1000 de 2018

Dimitri : C'est un 1000 GSXS de 2018 que j'ai acheté ici l'année dernière, à la base je voulais me racheter un 1000 GSXR, avant j'avais un SV1000 en version S, et du coup je voulais repasser sur du 4 cylindres et acheter un 1000 GSXR et Suzuki m'ont fait essayer celle-là et du coup j'ai craqué (rires). Comme quoi des fois il suffit de peu de choses, c'est vraiment une moto qui est très agréable, qui est très très facile à manier mais par contre ça reste quand même une moto qui fait au moins 160 chevaux je crois, du coup faut faire attention, ça marche. Le 1000 GSXS il a vraiment tout du GSXR, le bras oscillant, le cadre, le moteur, c'est du 2005 ce qu'il y a de bien c'est qu'il y a l'évolution 2018 qui s'est installée dessus avec toute l'électronique, c'est vraiment vraiment agréable, après c'est vrai qu'il manque la bulle, c'est vrai je suis assez imposant sur la moto c'est pas simple.

Là c'est essentiellement pour aller au travail, après les compétitions commencent à revenir, entre les 24 le week-end prochain et les MotoGP qui vont suivre, le beau temps qui revient donc ça donne envie de reprendre la moto, c'est vraiment pour le plaisir, j'ai essayé une année de rouler sans moto c'était compliqué, j'étais pas content, j'étais toujours en train de râler, fallait faire quelque chose. C'est vrai que quand y'a des moments qui vont pas très bien, on prend la moto, on va faire 200 km, ça vide la tête. Maintenant c'est un peu plus compliqué de rouler avec tout ce qu'il se passe, voilà. Mais je sais que le circuit commence, niveau circuit piste et tout, ça commence à être beaucoup plus accessible que ça ne l'a été, c'est moins cher, ils se forcent pour que les gens aillent avec leur moto sur le circuit se faire plaisir avec des sensations qu'ils ont peut-être pas sur la route, c'est bien, franchement c'est bien.

Ca va faire 15 ans cette année que je fais de la moto, y'a eu beaucoup de Suzuki, y'a eu un peu de Kawa mais j'en suis resté là. J'ai jamais essayé du Yam ou du Honda ou même de l'européenne. C'est des motos qui marchaient bien donc j'avais pas forcément envie d'aller voir autre chose, après c'est vrai que maintenant avec la technologie qu'ont les motos, et ce qu'ils arrivent à faire développer dessus, c'est vraiment très très agréable, le système ABS, le traction control, c'est impressionnant de voir qu'ils arrivent à rendre une moto plus sécurisante [...] on est très loin des vieux étriers de freins qui freinaient pas bien (rires).

Merci, bonne route et bon 24H !

Dans le dossier Moto Parc 72 Suzuki au Mans


Commenter « Rencontre Moto Parc 72 : Dimitri et sa GSXS 1000 »

rester connecté

m'inscrire perdu ?