Rencontre Indian Metz, Patrick et sa Chief Vintage

Patrick est arrivé à la concession Indian Metz avec une Chief Vintage qui semblait neuve tellement elle était nickel. Mais elle n'était pas neuve du tout, Patrick roule beaucoup avec son Indian, il nous raconte pourquoi il a craqué pour cette Vintage.
Par Jean-Michel Lainé le , mis à jour le .
patrick et sa chief vintage bicolore chez indian metz
Patrick et sa Chief Vintage bicolore chez Indian Metz

Patrick : J'ai une Chief Vintage depuis 1 an et demi. J'ai 13000 kilomètres, je roule bien avec. On roule pas trop l'hiver (ndlr : dans la région de Metz) mais on va souvent se balader le week-end avec le club, alors c'est pour ça qu'on fait pas mal de kilomètres. Et puis on a été en Tchécoslovaquie il y a 3 semaines (ndlr : rencontre européenne Indian à Budweis en juillet 2019), ça fait des bornes. C'est ma deuxième Indian, j'en avais une comme celle-là (ndlr : il montre la Chief de son ami) mais en rouge et noir. Je l'ai gardée un an aussi. J'ai changé parce que j'aimais bien la Vintage, je la trouvais sympathique, ça ressemble aux années 60, elle est très belle comme ça. Elle m'a plu, j'ai flashé dessus, j'ai dit je la prends. Comment je suis arrivé à Indian ? Un jour je viens avec mon Harley ici, je voulais voir les blousons et j'ai vu la concession Indian, j'ai dit c'est quand même beau comme modèle, c'était la Chief, du coup j'en ai pris une. J'ai vendu la mienne et puis j'ai pris celle-là. J'ai même pas essayé avant. Carrément un coup de folie. Et puis je m'en plains pas la preuve j'y suis retourné à Indian. Pour la souplesse du moteur et des suspensions, celle-là je l'ai modifiée elle a la suspension pneumatique, c'est encore plus souple, mais Indian c'est vrai que c'est très souple, confortable, très confortable. La partie-cycle très bien, la tenue de route tout, y'a rien à dire. Franchement. Le freinage, tout est bien. Pas le boulot pour moi, je suis à la retraite, c'est les balades, je m'en vais avec ma femme, on va à droite à gauche, je vais aller à l'ile d'Oléron comme je suis natif de là-bas, ça fait 2000 bornes aller-retour, j'ai le temps, je ne suis pas pressé (rires).

Merci Patrick et bonne route avec votre épouse sur cette Chief Vintage dans un état impeccable, c'est impressionnant, bonnes balades !

Dans le dossier Indian Metz

Cet article fait partie des 10 articles du dossier Indian Metz.

Commenter « Rencontre Indian Metz, Patrick et sa Chief Vintage »

rester connecté

m'inscrire perdu ?