Rencontre Indian Metz : Gaël et sa Scout Bobber

J'ai failli manquer Gaël qui allait partir avec son Bobber, le seul que j'ai vu ce jour là. Il était venu pour une petite révision et monter un nouvel accessoire, en complément des pots déjà changés. Il nous dit pourquoi c'était ce Bobber et rien d'autre.
Par Jean-Michel Lainé le , mis à jour le .
gael et son indian scout bobber a metz
Gaël et son Indian Scout Bobber à Metz

Gaël : J'ai un Bobber, c'est ma première Indian. Je connaissais déjà un peu la marque, parce que j'ai un ami qui en avait une, ça me plaisait bien, j'aimais bien le style, c'était celui-là et pas un autre. Je suis venu l'essayer ici, j'ai quand même préféré essayer, j'étais content. J'ai déjà eu plusieurs motos, c'était plus des roadsters, maintenant avec l'âge, on prend de l'âge donc on cherche quelque chose de plus cool quoi. Ca fait une vingtaine d'années que je fais de la moto, on roule quelques fois à 2. Je vais souvent travailler avec la Bobber et puis le week-end quand j'ai le temps, balades. Je l'ai depuis le mois de juin, j'ai fait 1500 km (ndlr : on était mi juillet, donc environ 1 mois et demi), il a fait beau et puis c'est fait pour rouler. J'ai rien essayer d'autre avant de l'acheter, je voulais celle-là et pas un autre. J'ai mis des pots Vance (ndlr : Vance and Hines, le modèle Hi Output Grenades Black sur sa machine), ils me plaisaient bien et j'aimais bien la sonorité, c'est la seule modif que j'ai faite en dehors du support de plaque qu'il vient de me changer, pour l'instant c'est tout.

Merci Gaël, j'imagine que l'été aura été propice aux balades avec ce Bobber, bonne route !

Dans le dossier Indian Metz

Cet article fait partie des 10 articles du dossier Indian Metz.

Commenter « Rencontre Indian Metz : Gaël et sa Scout Bobber »

rester connecté

m'inscrire perdu ?