christelle et sa fidele suzuki gsr 600 au depart sous la pluie

Rencontre Factory Moto avec Christelle et sa GSR

Par Jean-Michel Lainé le , mis à jour le .
Christelle était passée chez Factory Moto pour un entretien sur sa Suzuki GSR 600. C'est une moto qu'elle a depuis une dizaine d'années et qui lui convient bien. En attendant, elle me dit pourquoi et repartira au final sous la pluie mais avec le sourire.

Christelle : J'ai une GSR 600, donc une Suzuki, je l'ai depuis une bonne dizaine d'années. C'est vrai que je suis arrivée de la région parisienne où je l'utilisais beaucoup pour aller au travail, là je l'utilise un peu plus le week-end, en loisir, pour des balades et je l'utilise aussi pour aller au boulot. Je suis d'Agen mais je suis restée pendant très très longtemps en région parisienne. Je suis redescendue il y a deux ans de ça, et effectivement, les routes ici sont assez sympas, elles restent quand même dangereuses évidemment aussi. Elle a environ 30000 kilomètres. Il y a des moments où elle est restée dans le garage, des moments où j'ai été accidentée, le temps de faire les travaux ça a pris du temps, l'expert, le machin, le bidule, je ne pouvais pas y toucher. Maintenant aussi, j'ai acheté un truc ça s'appelle une voiture, y'a quatre roues, l'hiver c'est quand même assez confortable (rires), mais c'est vrai que pendant ma jeunesse en 125, je n'avais qu'une 125. J'ai mis longtemps à passer le permis moto et après je me suis dit c'est vrai que quand on est prudent en 125, il n'y a pas de raison de pas l'être à moto, ça peut même permettre de nous dégager de certaines situations plus rapidement, plus facilement, le frein va avec, donc voilà. J'ai passé mon permis en 2004, après j'ai eu une Honda CBF c'était une 600 aussi, un peu lourd, un peu veau (rires), un peu plus de répondant avec la GSR 600, un bon petit moteur, je me fais toujours plaisir, c'est vrai que de temps en temps j'aimerais passer à une 750 mais je vais toujours avoir ce frein de la vitesse qui me dit que plus on a la puissance, plus on a envie d'y aller, et c'est là que peut-être ... je sais pas je reste un peu avec celle-là. La GSR 750, ça fait plus sportif donc non. Je fais des balades mais ça reste ponctuel et on ne prend pas la moto pour partir en vacances, c'est pas mon loisir principal.

Merci Christelle pour cette échange, bonne route en GSR ! Au moment de repartir de Factory Moto, la pluie s'était mise à tomber. On papote et la pluie arrive, merci et bonnes balades !

Suzuki

Reportage Factory Moto Suzuki à Mérignac

Cet article fait partie des 11 articles du reportage Factory Moto Suzuki à Mérignac.

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?