Clément et sa Suzuki Gladius chez Runaway Bikes à Toulouse, clement et sa suzuki gladius chez runaway bikes a toulouse

Clément et sa Suzuki Gladius chez Runaway Bikes à Toulouse

Par Jean-Michel Lainé le .

Après une première Bandit 650, Clément est passé sur une Suzuki Gladius. C'est encore une Suzuki et toujours chez Runaway Bikes à Toulouse où il avait fait brider sa Bandit A2. Maintenant en permis A, il nous parle de son choix pour cette Gladius 650.

Clément : J'ai une Suzuki SV 650 Gladius de 2010. Je voulais un bicylindre, j'aimais bien les accessoires qu'elle avait, j'aimais bien la couleur, je me suis dit c'est pas mal. C'est ma deuxième moto, je suis passé en full il y a 3 mois (ndlr : on s'est rencontré chez Runaway Bikes à Toulouse mi septembre). Je l'ai achetée en juillet et je l'ai récupéré en août. C'est un choix au niveau assurance surtout, jeune permis ça coûte cher, c'était la moins chère du marché et comme c'est à peu près le même moteur que la SV, il y a juste la plaque phare qui change, autant partir là-dessus si c'est moins cher en assurance.

Que faites-vous de cette Suzuki Gladius ?

Clément : Je l'utilise pour aller au boulot, je fais des balades, j'emmène ma copine, je vais faire des courses avec, je l'utilise pour tout en fait. Je ne vais pas acheter le pain avec mais pas loin (rires). En ce moment j'ai pas trop le temps avec le travail mais si j'ai le temps je peux facilement lui mettre 500 ou 600 kilomètres dans la journée. En 1 mois, elle a pris 1000 bornes, sachant que je suis à 3 km du travail, c'est pas le travail qui met des bornes.

Ça va faire 13 ou 14 que je fais de la moto, j'ai commencé j'avais 7 ans, mon oncle a toujours fait de la moto, depuis que je suis tout petit je suis toujours un peu monté dessus, j'ai toujours été un peu intéressé et pour moi c'est ma manière de m'évader, de ne penser à rien, c'est ma petite bulle quoi (rires). Avec mon ancienne moto j'ai fait un tour de France avec un sac à dos, une tente, je me balade, après c'est le temps et l'argent qui manque. J'avais une Bandit 650 de 2008, toujours Suzuki, j'étais content je sais que c'est des moteurs fiables, y'a pas trop de soucis, j'avais fait bridé ma Bandit ici. Je savais que je pouvais venir ici en toute confiance.

Merci Clément pour cette discussion autour de votre Suzuki Gladius 650 chez Runaway Bikes, moto qu'on rencontre peu, bonnes balades à vous !

# mots clés

Suzuki

Reportage Runaway Bikes Suzuki Toulouse

Cet article fait partie des 9 articles du reportage Runaway Bikes Suzuki Toulouse.

Clément et sa Suzuki Gladius chez Runaway Bikes à ToulouseClément et sa Suzuki Gladius chez Runaway Bikes à Toulouse

Reportage Runaway Bikes Suzuki Toulouse

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?