Arnaud et sa Suzuki VZR 1800 Intruder chez Moto Concept 57, arnaud et sa suzuki vzr 1800 intruder chez moto concept 57

Arnaud et sa Suzuki VZR 1800 Intruder chez Moto Concept 57

Par Jean-Michel Lainé le .

Arnaud aime les sportives et roule aujourd'hui avec une Suzuki VZR 1800, sans doute un des premiers Power Cruiser. Il nous parle de son choix pour cette moto qu'il a achetée chez Moto Concept 57, son premier custom Suzuki, et de sa passion pour la moto.

Arnaud : J'ai une VZR 1800 Intruder, on va dire que j'ai roulé en sportive depuis que j'ai le permis, j'ai commencé avec une Yamaha R6 que j'ai achetée ici à Moto Concept, après je suis passé sur une Suzuki GSR 750, après une CBR 1000 RR, après une GSXS 1000 F (ndlr : celle avec le carénage) et après comme j'ai eu une petite fille et qu'il était temps que je me calme parce que j'étais un petit peu trop fou, du coup je suis passé sur un custom histoire de continuer à rouler à moto mais en étant plus cool. Ça pousse moins au crime qu'un engin comme la GSXS 1000.

A la base j'étais parti sur une Diavel, j'arrivais pas à trouver vraiment ce qui me plaisait, et Jérémy (ndlr : Jérémy Haser le patron de Moto Concept 57) m'a appelé parce qu'il avait une Harley, et Harley ça m'intéressait aussi. Mais la Harley c'était sans plus, je me suis assis dessus j'avais pas le feeling. Du coup il m'a dit  regarde j'ai ce monstre là  et quand je l'ai vu sur le coup je me suis dit c'est trop gros c'est trop large, c'est trop long, je ne me voyais pas rouler avec ça. Il a réussi quand même à me convaincre, l'après-midi on est revenu. Je l'ai essayée et dans la foulée je l'ai achetée. C'était le coup de foudre.

Que faites vous de cette Suzuki VZR 1800 ?

Arnaud : On va dire qu'avec le roadster je posais le genou, avec le custom je pose le talon (rires). Pas de vacances avec, même avant ça, quand j'avais des sportives on allait souvent en Allemagne vers Johanniskreuz, on peut bien rouler, les routes c'est du billard c'est vraiment top, ou avec la GSR j'étais allé sur circuit à Dijon, j'avais fait la route à moto jusqu'à Dijon, rouler sur circuit et le soir même rentrer de nouveau en moto. Sinon Luxembourg aussi, ça dépend. On s'organise ça entre potes, des fois on peut faire 400 bornes comme des fois juste faire un petit tour pour aller boire un verre.

Avec l'Intruder c'est beaucoup plus cool, on peut faire beaucoup de kilomètres sans avoir mal au dos, sans avoir mal aux jambes, ou quoi que ce soit. On roule pas mal à deux. Avant je faisais beaucoup de kilomètres, maintenant avec la petite un peu moins, il y a des années où je vais être à 15 20000 et des années à 4000. Je suis encore loin des deux qui m'ont filé le virus, mon parrain et mon oncle, eux ils sont à 70000 ou 80000. Tchécoslovaquie, Espagne, le tour de l'Europe. Mais j'ai pas le temps. Si je devais revendre mon Intruder, je prendrai la GSXR 1000. Tous les ans je change, dès que ça me tic, j'en vois une qui me plait, je change. Pour moi la moto c'est un loisir, c'est pas comme une voiture, pour moi la moto ça reste un plaisir.

Merci beaucoup Arnaud pour cette discussion et d'être revenu exprès avec cette Suzuki VZR 1800 dans un état impeccable ! Bonnes balades !

# mots clés

Suzuki

Reportage Suzuki Moto Concept 57 à Freyming Merlebach

Cet article fait partie des 15 articles du reportage Suzuki Moto Concept 57 à Freyming Merlebach.

Arnaud et sa Suzuki VZR 1800 Intruder chez Moto Concept 57Arnaud et sa Suzuki VZR 1800 Intruder chez Moto Concept 57

Reportage Suzuki Moto Concept 57 à Freyming Merlebach

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?