Essai Royal Enfield Meteor 350, essai royal enfield meteor 350

Essai Royal Enfield Meteor 350

Par Jean-Michel Lainé le .

Après presque 90 ans de Bullet 500, Royal Enfield lance son nouveau mono avec la Meteor 350. Un essai étonnant pour cette moto qui arrive en 2021 aux antipodes des tendances en 2021. La Meteor n'est ni puissante ni un trail, juste une moto facile à vivre.

Retrouvez la fiche technique Royal Enfield Meteor 350 ainsi que nos son et photos à la suite de cet essai.

Les nouveautés Royal Enfield ne sont pas légions, c'est le moins qu'on puisse dire. La fameuse Bullet 500 a presque 90 années sur les pistes et les routes du monde entier. Cette Meteor 350 est là pour la remplacer avec un moteur plus moderne mais en gardant l'esprit de sa devancière. Est-ce réussi ? Ce petit essai permet de s'en faire une idée.

Un moteur modernisé pour les normes

Ce qui est étonnant est que Royal Enfield remplace le gros mono 500 par un mono 350. Il est vrai qu'un moteur moderne de 350 cm3 est capable de proposer de bien meilleures performances qu'un 500 antédiluvien, mais ce n'est pas le choix qu'a fait la marque indienne avec la Meteor 350 qui passe maintenant la norme Euro 5 pour pouvoir rouler dans nos villes et nos contrées. RE a fait le choix de conserver tout l'esprit de sa motorisation alors fort logiquement, les performances baissent avec une cylindrée qui baisse.

nouveau moteur monocylindre 350 euro 5
Nouveau moteur monocylindre 350 Euro 5

Le 500 longue course était à injection avec un allumage électronique à la fin de sa carrière et un démarreur électrique en plus du kick qui peut toujours dépanner si on n'a plus de batterie. Il n'y en a plus sur le 350 qui démarre uniquement avec la pression sur le bouton. Il est refroidi par air et huile, a 2 soupapes et c'est toujours un longue course. Proportionnellement, il est même un peu plus longue course qu'avant. Malgré la modernisation de ce monocylindre, il n'est pas plus performant que l'antique 500. Il l'est même moins puisqu'on passe de 27,2 chevaux à seulement 20 chevaux. C'est ce que proposait un 250 il y a une dizaine d'années. Royal Enfield voulait garder l'ambiance au guidon avec sa Meteor.

moteur monocylindre 350 cote gauche
Moteur monocylindre 350 côté gauche

Equipement simple voire vintage mais avec la navigation

Il est amusant de constater que Royal Enfield a mélangé la modernité avec l'esprit vintage en toute simplicité. On le voit sur les commodos avec les boutons qu'on tourne par exemple, chose qui n'existe plus depuis des années. Le tachymètre est tout rond avec avec une aiguille, mais au centre on a un petit afficheur avec pas mal de données qu'on lit assez facilement. On trouve notamment l'heure, le rapport engagé, une jauge de carburant et même un petit indicateur Eco pour nous dire si on roule de façon écologique ou non. Il ne manque que la température ambiante. Inutile de se plonger dans le manuel pour faire un essai, c'est simple et lisible à la fois.

tableau de bord moderne avec la navigation dans l ecran de droite
Tableau de bord moderne avec la navigation dans l'écran de droite

Et la navigation ? Il n'y a qu'à demander car ça aussi c'est présent sur la Meteor 350. Dans l'autre petit cadran sur la droite. On n'a pas de cartographie mais des indications qui nous disent quelle direction prendre à la façon d'un roadbook. Ça dépanne bien mais demande d'avoir l'application Royal Enfield sur son téléphone à l'image de ce que propose pas mal de concurrent en 2021. Il faut donc un smartphone mais c'est gratuit et à ce tarif de moto, on peut dire que cet équipement est carrément canon d'autant que c'est lisible aussi. Evidemment Royal Enfield est une marque ancienne, mais la modernité est bien là avec cet équipement. Il y a même une prise USB disponible au guidon pour ne pas tomber en panne de batterie avec votre smartphone pendant le guidage.

prise usb au guidon pour brancher son smartphone
Prise USB au guidon pour brancher son smartphone

Une conduite à l'ancienne et une maniabilité royale

La première chose qu'on remarque au guidon pour cet essai de la Royal Enfield Meteor 350, c'est la maniabilité de la machine. Elle est légère comme on s'en doute, même si elle affiche le même poids que sa devancière les masses doivent être réparties autrement, et elle offre un rayon de braquage incroyable. On fait demi tour sur une seule voie de la chaussée, peu de moto peuvent le faire. Les deux voies ne suffisent tout simplement pas pour la grande majorité des motos. La Meteor c'est une ballerine qui virevolte, c'est très agréable en ville d'autant qu'une fois lancée, elle reste super maniable à l'image d'une 125 dont elle partage d'ailleurs les performances puisque la vitesse de pointe est autour des 120 km/h. Dans ces conditions, le freinage est très bien que ce soit sur l'avant ou l'arrière qu'on sollicite pas mal pour plus de confort même si le train avant est agréable.

assise tres decontractee au guidon de la meteor 350
Assise très décontractée au guidon de la Meteor 350

Avec ce mono qui est plus petit que l'ancien, on a toujours le bruit du mono même s'il est moins profond que sur la 500. On a 20 chevaux, ce n'est pas beaucoup mais on se balade emmené par ce moteur longue course qui conserve pas mal d'inertie. La boîte est à 5 rapports avec un sélecteur double branche comme un custom. La sélection est bien mais on regrette la branche qu'on actionne avec le talon qui est un peu basse (ça peut se régler selon vos goûts) mais surtout on regrette l'amortissement avec ces deux amortisseurs fermes. Heureusement que la selle est confortable pour estomper certaines aspérités de la route. C'est dommage pour une petite moto destinée à se balader l'esprit libre sur le réseau secondaire ou dans le coeur de nos villes.

on reconnait tout de suite le style royal enfield
On reconnait tout de suite le style Royal Enfield

Bilan essai Royal Enfield Meteor 350

Avec sa Meteor 350, Royal Enfield propose une moto pour se balader tranquillement tout en restant dans l'esprit de la Bullet 500 qu'elle remplace. On peut toutefois regretter que les performances soient en deçà de ce que proposait la Bullet et de ne pas avoir profité d'un moteur plus moderne pour en donner au moins autant. On regrette aussi l'amortissement très ferme sur une machine qui ne court pourtant pas après les performances. Un peu plus de souplesse n'aurait pas fait de mal. En revanche on apprécie grandement l'excellente maniabilité de cette moto qui tourne dans un mouchoir de poche et se manie du bout des doigts. Compatible avec le permis A2, elle apportera à coup sûr une grande sérénité au débutant. Avec sa petite puissance et des performances proches de ce que propose une 125 mais avec plus de couple, c'est une machine faite pour se balader tranquillement. D'ailleurs, son équipement est étonnamment moderne avec la navigation intégrée sur un petit écran déporté. Cette Meteor propose de continuer de rouler dans l'esprit de la Bullet mais avec les normes anti-pollution actuelles, ne gâchons pas le plaisir. Elle est disponible à 4090 euros et 4390€ avec cette finition Supernova Brown bi tons du plus bel effet, le sissy bar et le pare-brise.

On aime bien

  • Petite moto très facile à conduire
  • Tableau de bord complet et lisible
  • Maniabilité et prise en mains excellentes

On aime moins

  • Amortissement ferme mais selle agréable
  • Performances comparables à une bonne 125
  • Position du sélecteur double branche
Quotidien⭐⭐⭐
Voyage⭐⭐
Loisir⭐⭐⭐⭐⭐
Sport
Duo⭐⭐⭐
et
On vous regarde⭐⭐
On la détaille
On l'écoute⭐⭐

Autres photos

bequille centrale de serie
Béquille centrale de série
commodos qu on tourne a l ancienne
Commodos qu'on tourne à l'ancienne
double amortisseur trop ferme
Double amortisseur trop ferme
enorme pedale de frein comme un cruiser
Enorme pédale de frein comme un cruiser
feu arriere tout rond elegant et vintage
Feu arrière tout rond, élégant et vintage
freinage leger mais suffisant pour les performances
Freinage léger mais suffisant pour les performances
pare brise de serie pour le niveau de gamme supernova
Pare-brise de série pour le niveau de gamme Supernova
position au guidon tres naturelle
Position au guidon très naturelle
selecteur double branche comme sur un cruiser
Sélecteur double branche comme sur un cruiser
selles pilote et passager assez confortables
Selles pilote et passager assez confortables
son du mono toujours bien present avec le 350
Son du mono toujours bien présent avec le 350
royal enfield meteor 350 supernova avec le sissy bar le pare brise et la peinture bi tons
Royal Enfield Meteor 350 Supernova avec le sissy bar, le pare-brise et la peinture bi tons

Ecouter le son

Fiche technique Royal Enfield Meteor 350

MarqueRoyal Enfield
ModèleMeteor 350
Cylindrée350 cm3
Année2021
Tarif de4090 €
Conseillé au20/06/2021

Moteur

Cylindres1
Cycle4 temps
Soupapes par cylindre2
Refroidissementair / huile
Cylindrée349 cm3
Alésage72 mm
Course85,8 mm
Rapport volumétrique9,5 :1
Admissioninjection
Allumageélectronique
NormeEuro5
Démarreurélectrique

Electricité

Batterie12 V

Performances

Puissance15 kW
Puissance20 ch
Disponible à6100 tr/min
Couple27 Nm
Disponible à4000 tr/min
Consommation2,79 l / 100 km
CO267 g/km

Transmission

Embrayagemulti disques à bain d’huile
Transmissionboîte
Rapports5
Secondairechaine

Châssis

Cadretubulaire en acier
Bras oscillantdouble en acier
Jantesrayons

Suspension avant

Typefourche
Diamètre41 mm
Débattement130 mm

Suspension arrière

Typedouble amortisseur
Réglagesprécharge

Frein avant

Type1 disque
Diamètre300 mm
Etrierflottant
Pistons2

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre270 mm
Etrierflottant
Piston(s)1

Pneu avant

Largeur100 mm
Hauteur90 mm
Diamètre19 pouces

Pneu arrière

Largeur140 mm
Hauteur70 mm
Diamètre17 pouces

Dimensions

Longueur2140 mm
Largeur845 mm
Hauteur1140 mm
Empattement1400 mm
Garde au sol170 mm
Hauteur de selle765 mm

Poids

Avec ABS191 kg
Conditionsordre de marche

Capacité

Réservoir15 L
Réserve5 L

Données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

# mots clés

Royal Enfield Essais Enfield