Essai Harley-Davidson Street Bob 114, 5 points à retenir, essai hd street bob 114 5 points

Essai Harley-Davidson Street Bob 114, 5 points à retenir

Par Jean-Michel Lainé le .

La marque américaine fait évoluer en douceur certains modèles sa gamme Softail dont ce modèle 2021 qui s'offre un moteur plus gros pour attaquer la saison bille en tête. Que retenir de cet essai de la Harley-Davidson Street Bob 114 qui fête ses 15 ans.

Après avoir supprimé la gamme Dyna en 2018, Harley-Davidson a enlevé l'ensemble des Sportster en 2021 à la faveur de l'arrivée la norme Euro5. Les changements à venir sont donc majeurs pour la marque américaine, mais il reste des valeurs sûres comme la gamme des Softail. Il y a peu, on publiait l'essai du Street Bob 114 modèle 2021 alors pour ceux qui n'ont pas le temps de lire, voici 5 points à retenir après ces kilomètres à son guidon ?

Le plus gros moteur Milwaukee Eight 114 pour le Street Bob 2021

Le Street Bob a beaucoup évolué depuis son arrivée dans la gamme Harley-Davidson il y a 15 ans. Depuis 2018, il est devenu un Softail et s'accommodait du moteur 107 ci qui à l'immense avantage d'être compatible avec le permis A2. Il est vrai que l'agrément du Milwaukee Eight 114 manquait un peu, surtout le couple de 10 Nm de plus, davantage que le léger gain de puissance. C'est chose faite cette année 2021 avec le Street Bob 114 qui en donne bien davantage lorsqu'on tourne la poignée. Par contre, son petit frère avec le plus petit moteur n'est plus proposé.

milwaukee eight 114 de 1868 cm3 en 2021
Milwaukee Eight 114 de 1868 cm3 en 2021

Un plus gros moteur mais le même freinage

On ne se lasse pas du Milwaukee Eight 114, c'est vrai et pas seulement sur ce Street Bob, mais on regrette tout de même avec ce supplément de patate le freinage ne soit pas passé par le bureau de monsieur plus. On reste sur un seul et unique disque de frein à l'avant qui est un peu juste avec le bloc 107 ci quand on était enthousiaste et qui l'est davantage encore avec le 114 qui permet des accélérations bien plus franches et enjouées. A garder dans un coin de la tête avant de trop s'enflammer. Il reste bien entendu le frein arrière qui manquait un peu de mordant sur mon modèle d'essai, mais qui reste très important sur un custom.

gros moteur mais toujours un seul disque a l avant
Gros moteur mais toujours un seul disque à l'avant

Châssis Softail pas nouveau mais toujours convaincant

Le Street Bob est né Dyna en 2006. Comme tous les Dyna, il en restait peu, il est devenu Softail en 2018. Si on parle souvent des moteurs lorsqu'on évoque les V-Twin américains, il ne faut pas négliger ce châssis Softail arrivé en 2018 en même temps que les moteurs moteur Milwaukee Eight 107 et 114 (117 ci pour les CVO). La précédente génération de ces châssis qui ressemblent à des cadres rigides avaient deux amortisseurs sous la boîte de vitesse. Depuis 2018 tout a changé. Les deux combinés cèdent leur place à un mono amortisseur central sous la selle avec au final un tout autre comportement. Ok on peut le régler facilement sur certains modèles, mais l'ensemble reste tout de même très ferme avec ce petit débattement. Quoi qu'il en soit, le résultat est très réussi d'un point de vue dynamique. Nous ne sommes plus dans la conduite aléatoire qu'on a connu il y quelques années. Notre Street Bob 2021 en profite.

chassis softail depuis 2018 en remplacement du dyna
Châssis Softail depuis 2018 en remplacement du Dyna

Confort spartiate, ça ne change pas mais ça se partage

Le Street Bob n'est pas le modèle le plus confortable avec le guidon Ape Hanger, l'assise hyper basse et surtout les commandes médianes qui relèvent pas mal des genoux si vous êtes un peu grand. Ça, ça ne change pas en 2021. Le confort est strictement identique au modèle précédent puisque le châssis ne change pas, même la selle n'est pas davantage rembourrée. Par contre maintenant vous pouvez partager votre bonheur, ou malheur cela dépend du point de vue, avec votre passager préféré puisqu'on a de série un pouf pour l'emmener dans nos virées cheveux au vent.

le pouf passager est de serie pour 2021 ce n etait pas le cas avant
Le pouf passager est de série pour 2021 ce n'était pas le cas avant

Tableau de bord rikiki mais complet

Le design avant tout chez Harley-Davidson, mais la fonction n'est pas oubliée pour autant. Malgré sa petite taille, on trouve pas mal d'informations sur le tableau de bord niché sur le T supérieur dans le petit écran digital LCD. Totalisateur, rapport engagé, jauge et même un compte-tours et le plus fort est que plusieurs informations sont affichées simultanément. Pour faire défiler tout ça sans lâcher le guidon, on a un bouton au pouce gauche. Il faut se faire à cette petite taille, mais c'est complet. Ah et n'oublions pas la prise USB présente sur tous les Softail. Elle est un peu cachée, mais elle existe.

tableau de bord discret avec jauge rpm et autonomie
Tableau de bord discret avec jauge, rpm et autonomie

Pour en savoir plus sur cet essai de la Harley-Davidson Street Bob 114 modèle 2021, rendez-vous dans la rubrique Essais.

# mots clés

Harley-Davidson

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?