Essai de la Indian FTR 1200 S, 5 choses à retenir, indian ftr 1200 s 5 points a retenir

Essai de la Indian FTR 1200 S, 5 choses à retenir

Par Jean-Michel Lainé le .

Indian s'est fait une réputation dans l'univers du custom, c'est indéniable, mais avec cette FTR 1200 la marque américaine se lance dans un tout autre univers. Il est inspiré du flat track et s'affiche ici comme un roadster animé par un gros V Twin.

Des solutions techniques innovantes chez Indian

La moto ne ressemble pas au reste de la gamme, c'est une évidence, mais sa conception non plus. Il y a d'abord le cadre treillis que seule la FTR possède, tout comme le bras oscillant en tubes. Ensuite, le réservoir n'est pas devant le pilote mais sous la selle. Devant le pilote, ce n'est qu'un faux réservoir. Le vrai est sous la selle dans la boucle arrière qui est dissociée du cadre, comme sur une machine tout-terrain, univers où est née cette moto rappelons le.

des solutions techniques innovantes chez indian
Des solutions techniques innovantes chez Indian

Une électronique complète pour la FTR 1200 S

Régulateur de vitesse, écran TFT tactile, anti wheeling, anti patinage, ABS en courbe, 3 modes de conduite (Standard, Pluie et Sport avec possibilité de passer en piste avec tout déconnecté), connexion Bluetooth, etc. la liste est riche dès qu'on parle d'équipements électroniques sur cette moto qui semble pourtant si dépouillée. On trouve généralement ces équipements sur des Touring ou des Trails GT même si quelques machines font exceptions.

une electronique complete pour la ftr 1200 s
Une électronique complète pour la FTR 1200 S

La FTR 1200, une machine inspirée du flat track

A la regarder sur sa béquille, cette Indian FTR 1200 S tout comme les autres FTR s'inspire d'un modèle qu'on connait peu de ce côté de l'Atlantique, celui des machines de flat track. On le voit dans les lignes de cette moto, les repose-pieds hauts, le guidon large et les pneus aux dessins taillés pour les ovales en terre. Sur la route, ces pneus ont beaucoup de mal a encaisser les relances vigoureuses en sorties de virages, c'est dommage car tout le reste incite vraiment à se faire plaisir dans les enchainements.

la ftr 1200 une machine inspiree du flat track
La FTR 1200, une machine inspirée du flat track

Réglages pour la fourche et l'amortisseur

Contrairement à la FTR 1200 standard, la S dispose de réglages pour la fourche et l'amortisseur pour ajuster au mieux son comportement à votre conduite. Ce n'est pas électronique mais avec un petit tournevis tout simplement, comme ça, ça fonctionne toujours et c'est facile à entretenir.

reglages pour la fourche et lamortisseur
Réglages pour la fourche et l'amortisseur

Un bicylindre 1203 cm3 et 120 chevaux pour la FTR

Des bicylindres, ce n'est pas ce qui manque dans la gamme Indian puisqu'il n'y a que ça dans diverses cylindrées, qu'ils soient à refroidissement liquide ou par air. Par contre celui qui équipe la FTR affiche des performances résolument sportives avec une puissance de 120 chevaux et un couple de 115 Nm. Lors de cet essai, on notera qu'il n'en manque pas, cette machine fonctionne très bien d'autant plus qu'elle n'est pas très lourde et que son gabarit incite à s'amuser un peu à son guidon. Une machine pour se faire plaisir avec un moteur qu'on aime titiller.

un bicylindre 1203 cm3 et 120 chevaux pour la ftr
Un bicylindre 1203 cm3 et 120 chevaux pour la FTR

Pour en savoir plus, retrouver cet essai complet de la Indian FTR 1200 S dans la rubrique essais.

# mots clés

Indian

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?