Essai Indian Chief 116 Dark Horse, essai indian chief 2021

Essai Indian Chief 116 Dark Horse

Par Jean-Michel Lainé le .

En 2021, l'Indian Chief se métamorphose. Si vous connaissiez les anciennes, oubliez tout. A part le moteur 116 qu'on a vu sur les Touring et l'instrumentation vue sur la FTR, tout le reste est nouveau y compris les sensations. Essai Indian Chief 116.

Retrouvez la fiche technique Indian Chief 116 Dark Horse ainsi que nos son et photos à la suite de cet essai.

L'Indian Chief, c'est le modèle par lequel la marque est revenue sur le devant de la scène avec le moteur V Twin 111. C'était il y a presque une décennie maintenant. Tous les Cruiser et toutes les Touring partageaient le même châssis en aluminium avec le mono amortisseur central, mais c'était avant cette refonte. L'essai de l'Indian Chief 116 Dark Horse montre qu'il n'y a pas que le moteur qui a changé, tout a changé.

Indian Chief 116 : un moteur énorme

Le V Twin affiche 116 ci, ça nous fait tout de même 1890 cm3, rien de moins. On le connaît bien ce moteur, puisqu'il est déjà présent sur une partie de la gamme. Tous les Touring récents en sont équipés mais ce n'était pas forcément le cas de la gamme Cruiser. Presque 1900 cm3 et un couple colossal de 162 Nm à 3200 tr/min. Il s'agit toujours du moteur Thunderstroke avec son refroidissement par air mais ce n'est pas un moteur longue course dans cette moto américaine. En 2021 malgré l'arrivée de la norme Euro 5, Indian propose toujours son moteur refroidi par air pour les amateurs du genre.

moteur 116 ci comme la gamme touring indian
Moteur 116 ci comme la gamme Touring Indian

La sonorité est sourde, profonde, plus encore que celle du 111. Mais surtout ce moteur est assez souple à bas régimes. C'est étonnant pour une telle cylindrée mais c'est assez facile de maintenir un filet de gaz. Le couple maximal est assez vite disponible comme on s'y attend, il est inutile d'aller chercher haut dans les tours. De toutes les façons avec une zone rouge à 5000 tr/min et un couple maximal à 3200 tr/min, la plage est assez réduite. Malgré tout, ce moteur sait aussi bien être docile que tracter sans faillir. Il ne reste qu'à enchainer les rapports avec une boîte un peu ferme mais rapide dans la catégorie et qui passe les vitesses facilement. Cet essai de la Chief 116 révèle un binôme moteur / boîte diablement efficace.

double echappement superpose euro 5
Double échappement superposé Euro 5

Châssis tubulaire et le double amortisseur arrière

Indian, et Victory avant, avait fait sa réputation sur son châssis en aluminium à mille lieux des tubes d'acier et son amortisseur central arrière pour une efficacité qu'on ne connaissait pas dans la catégorie. En dehors de la géométrie propre aux cruisers et touring du genre custom, on était au guidon de motos avec lesquelles on pouvait attaquer un virage sereinement et efficacement. Cette solution technique n'est plus à l'ordre du jour sur la Chief Dark Horse sauf sur la Chief Vintage et la Springfield qui partagent encore ça avec les Touring.

cadre tubulaire et double amortisseur
Cadre tubulaire et double amortisseur

Sur la Chief et la Chief Bobber qui se distingue par le guidon Ape Hanger, les commandes avancées et les roues en 16 pouces contre un guidon droit, des commandes médianes et une jantes avant de 19 pouces pour a Chief Dark Horse, Indian a fait le choix d'un cadre en tubes d'acier et d'un double amortisseur arrière. Un choix technique qui vous rappellera sans doute les Dyna chez H-D qui ont tous été remplacé par les Softail. Difficile de dire si c'est lié ou non à l'adoption d'une autre technique pour faire le châssis, mais même sans faire un essai de cette Indian Chief 116 vous remarquez en la voyant en vrai qu'elle ressemble davantage à une grosse Scout qu'à l'ancienne génération de Chief. Si vous mettez cette Chief à côté de l'ancienne, c'est flagrant. La Chief 2021 est petite.

indian chief 2021 bien plus compacte que la precedente generation
Indian Chief 2021 bien plus compacte que la précédente génération

Electronique haut de gamme pour la Chief 2021

On avait connu ça sur la FTR. Quoi donc ? Le petit tableau de bord tout rond qui ressemble à un compteur à l'ancienne mais avec un écran TFT couleurs, tactile et avec plein de fonctions. Cette Indian Chief 116 arrive en 2021 avec le même type d'équipement. On est loin d'un LCD rikiki. On peut choisir le type d'écran qu'on veut mais aussi connecter la musique et la téléphonie sous réserve d'avoir un casque équipé d'écouteurs et de micro, et même profiter de la navigation avec la cartographie intégrée sans application. Evidemment avec l'écran 4 pouces, on n'a pas un énorme champ de vision mais c'est amplement suffisant pour suivre sa route. Pour couronner le tout, cet écran est tactile pour passer d'une fonction à l'autre du bout des doigts même si les commodos au guidon permettent de naviguer dans les fonctions.

tableau de bord digital couleurs tactile et parametrable
Tableau de bord digital couleurs, tactile et paramétrable

Pour la conduite on profite du régulateur de vitesse de série même si ce n'est pas l'équipement qui semble le plus indispensable et bien évidemment l'ABS. Etonnamment, il n'y a pas de contrôle de traction malgré l'énorme couple offert par le moteur de 1890 cm3 mais on a 3 modes de conduite. Le mode Tourisme et Standard dont l'écart semble assez subtile pour ne pas dire anecdotique, et le mode Sport avec une réponse plus énergique à la poignée. Il faut reconnaitre qu'on n'est pas volé sur la patate offerte par ce bloc moteur, la Chief Dark Horse en a à revendre et on n'hésite pas à le sollicité pour nous propulser d'un virage à l'autre.

a gauche le ride command a droite le regulateur de vitesse
A gauche le ride command, à droite le régulateur de vitesse

Essai ultra dynamique de la Chief 116

La sonorité à la mise en route est profonde, sourde, comme on s'y attend malgré l'arrivée de la norme Euro 5. Dès les premiers mètres, cette Indian Chief dévoile une étonnante facilité. On ne fait pas demi-tour dans un mouchoir de poche mais on passe d'un angle à l'autre sans forcer. On ne sent pas de poids et les appuis sont équilibrés. S'ajoute à ça une belle disponibilité pour ce gros moteur de 116 ci. On évolue en ville assez facilement avec cette machine imposante mais qui reste plus proche de ce qu'on connait sur une Scout que sur une Springfield par exemple. Cela peut surprendre mais cette moto est petite dans la catégorie et bien plus compacte que son aînée.

indian chief bobber dark horse avec commandes avancees guidon ape hanger et roues de 16 pouces
Indian Chief Bobber Dark Horse avec commandes avancées, guidon Ape Hanger et roues de 16 pouces

Un autre point qui surprend, c'est le relatif confort qu'on a au guidon. Bien sûr c'est ferme et il ne faut pas s'attendre à de miracles avec une course aussi petite sur les gros raccords du bitume mais globalement c'est une belle surprise. A un rythme plus élevé, la machine ne bouge pas, elle reste dans la trajectoire qu'on lui dicte même dans les virages rapides. L'ancienne Chief étonnait par sa précision et sa facilité, la Chief 116 confirme sur cet essai qu'Indian lance en 2021 une Chief encore plus agile. Le confort est sans doute un peu en retrait face à l'ancienne génération, notamment en raison du gabarit et de la selle davantage typée Bobber, mais l'agilité de cette nouvelle mouture en étonnera sans doute plus d'un. En dehors de ce gros V Twin qui tracte tant qu'il peu, il est difficile d'imaginer être au guidon d'un gros custom. Difficile de se lasser des relances du Thunder Stroke 116.

en dehors du moteur le style est tres inspire de la scout
En dehors du moteur, le style est très inspiré de la Scout

Bilan essai Indian Chief 116 Dark Horse

Cette Indian Chief 116 Dark Horse est une étonnante machine par son énorme moteur qu'on connaît déjà sur la gamme touring et qui reste assez simple à conduire même à une allure modérée en ville. Elle arrive en 2021 avec son tout nouveau châssis en tubes d'acier et ses deux amortisseurs. Cet essai révèle une Chief bien plus agile que la précédente génération qui faisait preuve de précision et de facilité dans la catégorie mais maintenant, on est un cran au-dessus d'abord parce que la moto est bien plus compacte. Dans le showroom, on la confond davantage avec une Scout qu'avec une Chief Vintage qui reste fidèle à l'ancienne architecture, c'est dire l'écart qu'il y a entre les deux ! 2021 voit aussi arriver un tableau de bord digital et tactile qui intègre la connectivité et la navigation GPS qui fonctionne sans application sur son téléphone. L'ergonomie est parfaite. Bien sûr l'écran n'est pas grand mais il suffit amplement pour voir la direction à suivre à un embranchement. On regrette l'absence de contrôle de traction sur une machine avec un moteur aussi gros même si avec les 3 modes de conduite on peut en choisir un plus docile. Le mode Sport donne la pleine mesure de ce moteur dans un cadre agile, précis et facile. Quelle belle surprise que cette Chief 2021. Evidemment le style de notre Indian change radicalement avec la précédente génération, mais quelle facilité. On peut dire que la Chief 116 c'est une Scout avec un moteur gros comme ça, ça lui va bien.

On aime bien

  • Le couple du Thunderstroke 116 ci
  • L'agilité et la compacité du châssis
  • Le tableau de bord avec la navigation

On aime moins

  • Amortissement toujours un peu ferme
  • Pas de contrôle de traction malgré le 116
  • Tableau de bord ergonomique mais petit
Quotidien⭐⭐
Voyage⭐⭐⭐
Loisir⭐⭐⭐⭐⭐
Sport⭐⭐
Duo⭐⭐
et
On vous regarde⭐⭐⭐⭐⭐
On la détaille⭐⭐⭐⭐⭐
On l'écoute⭐⭐⭐⭐

Autres photos

commandes medianes sur la chief 2021
Commandes medianes sur la chief 2021
feux arriere a led avec clignotants integres
Feux arriere a led avec clignotants integres
l arriere de la chief rappelle le scout bobber
L arriere de la chief rappelle le scout bobber
selle monoplace large et assez confortable
Selle monoplace large et assez confortable
simple disque mais freinage efficace
Simple disque mais freinage efficace
support de plaque qui pivote dans un sens ou dans l autre si besoin
Support de plaque qui pivote dans un sens ou dans l autre si besoin
transmission par courroie et amortisseur a precharge reglable
Transmission par courroie et amortisseur a precharge reglable
ligne plus proche de la scout que des anciennes chief
Ligne plus proche de la scout que des anciennes chief
phare a led
Phare à LED

Ecouter le son

Fiche technique Indian Chief 116 Dark Horse

MarqueIndian
ModèleSuper Chief Dark Horse
Cylindrée1900 cm3
Cylindrée116 ci
Année2021
Tarif de17990 €
Conseillé au21/06/2021

Moteur

Cylindres2
Architectureen V
Cycle4 temps
Distributiondouble arbre à cames en tête
Soupapes par cylindre4
Refroidissementliquide
Cylindrée1890 cm3
Alésage103,2 mm
Course113 mm
Rapport volumétrique11 :1
Admissioninjection
Allumageélectronique
Admission54 mm
NormeEuro5
Démarreurélectrique

Electricité

Batterie12 V

Performances

Couple162 Nm
Disponible à3200 tr/min

Transmission

Embrayagemulti disques à bain d'huile
Transmissionboîte
Rapports6
Démultiplication 1er9,403
Démultiplication 2e6,411
Démultiplication 3e4,763
Démultiplication 4e3,796
Démultiplication 5e3,243
Démultiplication 6e2,789
Secondairecourroie
Réduction finale2,200

Châssis

Cadredouble berceau en acier
Bras oscillantdouble
Jantesrayons

Suspension avant

Typefourche
Débattement132 mm

Suspension arrière

Typedouble amortisseur
Réglagesprécharge
Débattement75 mm

Frein avant

Type1 disque
Diamètre300 mm
Etriersemi flottant
Pistons4

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre300 mm
Piston(s)2

Pneu avant

Largeur130 mm
Hauteur60 mm
Diamètre19 pouces

Pneu arrière

Largeur180 mm
Hauteur65 mm
Diamètre16 pouces

Dimensions

Longueur2286 mm
Largeur922 mm
Hauteur1253 mm
Empattement1626 mm
Angle de chasse31 °
Chasse131,5 mm
Garde au sol125 mm
Hauteur de selle662 mm

Poids

Avec ABS304 kg
Conditionsordre de marche
Maximal autorisé522 kg

Capacité

Réservoir15,1 L

Données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

# mots clés

Dark Horse FTR Indian Essais Indian