Essai Honda Goldwing 2021 DCT, essai honda goldwing dct 2021

Essai Honda Goldwing 2021 DCT

Par Jean-Michel Lainé le .

Honda renouvèle sa gamme Goldwing en 2021 dont cette Goldwing tout court qui n'était autre que le F6B. Celle avec le coffre est la Tour. Notre bagger est maintenant livré en boîte automatique DCT, la boîte méca n'est plus proposée. Essai décontracté.

Retrouvez la fiche technique Honda Goldwing 2021 DCT ainsi que nos photos à la suite de cet essai.

Comme sa soeur avec le coffre et l'airbag, le bagger Goldwing s'est vu renouvelé en 2018 avec un tout nouveau châssis bien plus dynamique. Evidemment, on ne lui a pas reproché le volume du coffre qu'il n'a pas, en revanche il n'était proposé qu'en boîte méca. Pour cet essai de la gamme 2021 nous sommes sur la Honda Goldwing DCT c'est-à-dire avec la boîte automatique à double embrayage. Quelles différences ? qu'est ce que ça change ? En route.

Boîte DCT, enfin sur le bagger Goldwing

Depuis le temps qu'on l'attendait, la voici enfin ! Je ne parle pas de la norme Euro5 qui ne change finalement pas grand chose à l'agrément de ce moteur qui était déjà prêt pour son application, mais de la boîte automatique à double embrayage qui était jusqu'à présent réservée à la seule Goldwing Tour avec le coffre. Du côté du moteur, on est toujours évidemment que le 6 cylindres à plat Honda de 126,4 chevaux et 170 Nm de couple, un moteur carré avec un alésage et une course de 76 mm. A part un mode Eco qu'on n'utilise pas, les évolutions sont imperceptibles et c'est très bien comme ça.

boite automatique dct enfin sur cette version 2021
Boite automatique DCT enfin sur cette version 2021

La boîte automatique DCT c'est magique. On peut profiter des modes Sport, Tour ou même rouler en manuel selon ses envies ou les circonstances. Cette boîte DCT convient parfaitement à la Goldwing, d'ailleurs son essai en boîte méca laissait un peu sur sa fin car il manque quelque chose que seul Honda propose. En 2021, on profite donc enfin de cette boite automatique à double embrayage DCT qui passe les rapports avec une plus grande douceur de fonctionnement et c'est génial. Elle est couplée au mode de conduite choisi pour plus ou moins de réactivité alors que suspensions et contrôle de traction ne sont pas liés au mode moteur sur le bagger, c'est un privilège de la Tour.

agrement quasi identique a celui de la tour
Agrément quasi identique à celui de la Tour

Notre bagger est équipé de la marche arrière pour éviter de s'époumoner à la faire reculer même si elle fait 23 kg de moins que sa luxueuse grande soeur et du système d'arrêt et redémarrage automatique du moteur avec le système Idle Stop qu'on connait déjà dans la gamme comme sur le PCX qui avait inauguré ça. Sur cette Honda Goldwing, ça se déconnecte si ça vous sort par les yeux mais honnêtement c'est discret et agréable d'être arrêté sans bruit. Pour traverser une grande ville, c'est parfait.

mode automatique ou manuel a choisir facilement
Mode automatique ou manuel à choisir facilement

La légèreté de la Goldwing sans superflu

Vous allez me dire que même avec 23 kilos de moins, il reste 367 kg sur la balance. C'est vrai mais ces kilos sont hauts perchés (coffre, airbag et pare-brise notamment) et un rapide essai de l'une et l'autre des Gold aura tôt fait de vous convaincre que c'est le jour et la nuit. Inutile de faire 200 km pour s'en rendre compte, 2 ou 3 virages suffisent. La F6B, pardon la Goldwing, se manie avec une plus grande facilité lorsqu'on passe d'un angle à l'autre. C'est flagrant. Notre Honda est bien plus maniable avec tout cet accastillage en moins.

en dehors du coffre le volume de la machine est identique a la tour
En dehors du coffre, le volume de la machine est identique à la Tour

Cette légèreté à la prise en mains accompagné de la boîte de vitesses à double embrayage qui lui va comme un gant et le système de guidage / suspension avant découplé, notre Goldwing survole l'asphalte. Elle avale toutes les irrégularités sans rechigner, sans broncher et nous, on roule en musique avec une sono bien améliorée. Evidemment avec son petit pare-brise, la protection est moins efficace mais elle reste convaincante. Rien ne vous empêche de mettre le plus grand si vous avez envie.

pare brise electrique reglable mais plus petit
Pare-brise électrique réglable mais plus petit

Du côté de l'équipement, on profite de tout ce dont dispose la Goldwing Tour : les valises trop petites pour un casque, l'écran TFT 7 pouces parfaitement lisible avec le GPS avec son gyrocompas en cas de perte de signal (comme les sous-marin), Apple CarPlay et Android Auto, l'aide au démarrage en pente, l'alerte de pression des pneus, le réglage électrique du pare-brise (élément plus petit sur ce bagger) et chose que n'a pas la Goldwing Tour Airbag, un petit vide-poche juste devant avec sa prise USB pour charger son téléphone. Non, on n'a pas de centrale inertielle mais avouons que l'équipement est tout de même très complet et force est de constater que c'est aussi fonctionnel qu'agréable à utiliser. Ce bagger est une formidable machine à voyager si vous roulez seul, la Tour est à privilégier si vous roulez à deux pour l'accueil du passager qui sera bien calé.

Bilan essai Honda Goldwing 2021 DCT

Inutile de faire un essai pour voir que le passager sera moins bien accueilli sur cette moto que sur la Goldwing Tour, ça se voit tout comme le pare-brise plus petit. Ce qui se voit moins c'est qu'en dehors de ça, cette Honda Goldwing tout court a quasiment le même équipement que sa grande soeur en dehors des suspensions et du contrôle de traction réglable avec le mode de conduite. GPS, sono améliorée, connectivité Apple et Android, et maintenant boîte automatique DCT (enfin !), cette moto à tout d'une grande, de la grande plus exactement. Ce qui ne se voit pas sans un essai, c'est qu'elle est bien plus maniable avec ses 23 kg de moins. Ça n'a rien à voir, on change presque d'univers. Bien sûr on retrouve le train avant découplé pour le guidage et l'amortissement, la formidable allonge de ce 6 cylindres à plat toujours aussi élastique, mais on trouve aussi une machine maniable qu'on emmène avec une grande facilité et qui convient parfaitement pour voyager seul. Les valises n'accueillent pas un casque mais aucun bagger ne le fait même si on peut le regretter. Honda propose une autre approche du bagger que les marques américaines, c'est aussi différent que réussi sur ce créneau et avec 9100 euros de moins que la Goldwing Tour vous pouvez vous offrir de belles vacances au guidon de ce vaisseau de la route.

On aime bien

  • Moteur 6 cylindres toujours magique
  • Maniabilité supérieure à la Tour
  • Equipement et connectivité réussis

On aime moins

  • Valises tarabiscotés peu pratiques
  • Vide-poche avec sa prise USB
  • Ni radar ni EMU face aux concurrentes
Quotidien⭐⭐⭐
Voyage⭐⭐⭐⭐
Loisir⭐⭐⭐⭐⭐
Sport⭐⭐
Duo⭐⭐⭐
et
On vous regarde⭐⭐⭐⭐⭐
On la détaille⭐⭐⭐⭐⭐
On l'écoute⭐⭐⭐⭐

Autres photos

echappements noirs comme le collecteur sur la f6b
Echappements noirs comme le collecteur sur la F6B
finition du bagger avec ce coloris
Finition du bagger avec ce coloris
la goldwing tout court est le bagger sans le coffre
La Goldwing tout court est le bagger sans le coffre
maniabilite bien superieure a celle de la goldwing tour
Maniabilité bien supérieure à celle de la Goldwing Tour
optiques caracteristiques de la famille gold
Optiques caractéristiques de la famille Gold
pas d airbag mais un vide poche avec une prise usb
Pas d'airbag mais un vide-poche avec une prise USB
poste de conduite identique a toute la gamme
Poste de conduite identique à toute la gamme
satellite gauche avec toutes les fonctions pour les grands pouces
Satellite gauche avec toutes les fonctions pour les grands pouces
selle spacieuse et confortable sur le bagger aussi
Selle spacieuse et confortable sur le bagger aussi
valises tarabiscotees et trop petites pour un casque
Valises tarabiscotées et trop petites pour un casque
valises identiques a toute la gamme
Valises identiques à toute la gamme
ligne nettement plus epuree dans cette configuration
Ligne nettement plus épurée dans cette configuration

Fiche technique Honda Goldwing 2021 DCT

MarqueHonda
ModèleGoldwing 1800 DCT
Cylindrée1800 cm3
Année2021
Tarif de27899 €
Conseillé au21/05/2021

Moteur

Cylindres6
Architectureà plat
Cycle4 temps
Distributionsimple arbre à cames
Soupapes par cylindre4
Refroidissementliquide
Cylindrée1833 cm3
Alésage73 mm
Course73 mm
Rapport volumétrique10,5 :1
Huile5,6 L
Admissioninjection
Allumageélectronique
Démarreurélectrique

Electricité

Batterie12 V
Batterie20 Ah

Performances

Puissance93 kW
Puissance126,4 ch
Disponible à5500 tr/min
Couple170 Nm
Disponible à4500 tr/min
Consommation5,5 l / 100 km

Transmission

Embrayagedouble embrayage, multi disques à bain d'huile
Transmissionautomatique
Rapports7
Réduction primaire0,972
Démultiplication 1er2,167
Démultiplication 2e1,696
Démultiplication 3e1,304
Démultiplication 4e1,038
Démultiplication 5e0,821
Démultiplication 6e0,667
Démultiplication 7e0,522
Secondairecardan
Réduction finale2,615

Châssis

Cadredouble poutre en aluminium type diamant
Bras oscillantmonobras
Jantesbâtons

Suspension avant

Typedouble triangle mono amortisseur
Réglageshydraulique électrique

Suspension arrière

Typemono amortisseur
Réglagesprécharge et hydraulique électrique

Frein avant

Type2 disques
Diamètre320 mm
Epaisseur4,5 mm
Etrierradial
Pistons6

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre316 mm
Epaisseur11
Piston(s)3

Pneu avant

Largeur130 mm
Hauteur70 mm
Diamètre18 pouces

Pneu arrière

Largeur200 mm
Hauteur55 mm
Diamètre16 pouces

Dimensions

Longueur2475 mm
Largeur925 mm
Hauteur1340 mm
Empattement1695 mm
Angle de chasse30,5 °
Chasse109 mm
Garde au sol130 mm
Hauteur de selle745 mm

Poids

Avec ABS367 kg
Conditionspleins faits

Capacité

Réservoir21,1 L

Données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

# mots clés

Honda Essais Honda