Essai Honda CBR500R 2019

La famille Honda CB 500 est une trilogie dont on oublie souvent la CBR500R, la sportive basée sur la CB500. Dommage, car c'est une belle alternative aux 300 et 400 pour les permis A2 qui souhaitent rouler avec une sportive. Essai de la Honda CBR500R.
Par Jean-Michel Lainé le .
Essai Honda CBR500R 2019 par Jean-Michel Lainé
Essai Honda CBR500R 2019 par Jean-Michel Lainé

La marque japonaise ne vise pas de gros volumes sur cette moto, mais cet essai de la Honda CBR500R révèle une machine qui mérite que l'amateur de sport moto s'y attarde. Bien sûr après la CB500X totalement revue et la CB500 F bonifiée, cette CBR500R n'est pas celle qui bouge le plus. Pourtant des petites choses changent, mais pour les permis A2 le principal demeure. La facilité.

Honda CBR500R, un style inspiré de la Fireblade

Il faut reconnaitre que cette Honda CBR 500 R, même si ce n'est qu'un demi litre de cylindrée, a un vrai design de sportive de plus grosse cylindrée. Son inspiration de la Fireblade est incontestable. Par rapport à la précédente génération, les optiques sont différents, le carénage redessiné, le guidon est sous le T de fourche, la selle affinée. etc. Esthétiquement, c'est une nouvelle moto.

Techniquement, il y a un nouvel embrayage à glissement limité pour des rétrogrades toujours réussis, et un travail au niveau du moteur qui a été fait pour gagner 4% de couple sur les régimes intermédiaires. Attention, ce ne sont pas des changements radicaux, disons des ajustements quasiment imperceptibles mais qui ajoutent une dosette d'agrément.

On apprécie aussi l'arrivée de ce tableau de bord LCD qui affiche clairement tout un tas d'informations. Sa lisibilité est parfaite même si on peut avoir quelques reflets de temps à autre sans que ce soit vraiment gênant. La vitesse et le rapport engagé sont bien visibles. C'est pratique lorsqu'on débute et qu'on n'est pas forcément toujours très sûr de notre sélection. Tout avoir sous les yeux est rassurant.

Un air de CB 500 F pour cette CBR 500 R

Si elle fait très sportive lorsqu'on la regarde, il ne faut pas oublier qu'elle partage quasiment tout avec le roadster CB500F dont toute la partie arrière qui est strictement identique. La CBR 500 de cet essai était par contre équipée d'une monte Dunlop Sportmax D222 au ressenti un poil en deçà des Michelin Road5 qui équipaient les roadsters.

En route on retrouve la selle et l'assise confortable de la CB500F, ce sont les mêmes selles mais attention elles diffèrent de celle du trail CB500X qui fait bande à part sur l'ergonomie et le confort. Plus en appui sur les demi-guidon, on se recule un peu plus sur la selle et du coup sent beaucoup plus souvent le départ de la selle passager appuyer en bas du dos. Ce n'est pas très agréable pour les plus grands d'entre vous. Malgré cette position avec le buste un peu plus penché, on ne sent pas la CBR très sur l'avant. En effet, elle partage tout avec le roadster CB500F dont sa géométrie, la position du pilote ne change rien.

Sur le papier il y a de quoi s'offrir sa première sportive juste après le permis puisque cette Honda est accessible aux permis A2. Elle a pour elle d'être bien moins contraignante à piloter qu'une véritable sportive puisqu'elle réclame bien moins d'engagement sur les repose-pieds et les demi guidons, et que le train avant est moins incisif. Mais, parce qu'il y a un mais, elle en réclame bien plus que la CB 500 F. Elle est clairement plus exigeante et fatigante aussi que la F en raison de la position qu'on a au guidon et de l'étroitesse de celui-ci. Elle est au final moins agile aussi, disons moins facilement agile. Enfin la protection du carénage n'est pas très efficace car il est bien trop étroit. Bien sûr, cela reste bien mieux que ce que propose le roadster. Vous ne pourrez rien changer à la protection des jambes contre les intempéries mais vous pourrez vous offrir une bulle un peu plus haute en accessoire pour le buste et la tête.

Bilan

La troisième CB500 est donc la sportive CBR500R. Elle met un R à la place du F précédemment utilisé pour marquer sa ressemblance visuelle avec la célèbre Fireblade mais elle partage tout avec le roadster CB500F essayé précédemment. On considère donc que c'est un roadster avec un carénage et pas une véritable sportive. La conduite est toutefois moins facile que celle de la F. La F est virevoltante là où cette R réclame de l'application. Ce n'est pas la faute de la géométrie de la moto mais de la position au guidon qui est un peu plus contraignante et fatiguant à la longue. Et puis la monte de pneus y est aussi sans doute un peu pour quelque chose. Quoi qu'il en soit, cette nouvelle CBR500R est bien mieux équipée et bien plus valorisante qu'auparavant. Et puis si elle reste accessible aux permis A2 comme ses concurrentes en 300 et 400 cm3, elle a l'avantage d'avoir une bien plus belle sonorité (retravaillée par Honda) et d'être surement plus polyvalente avec un couple renforcé sur la plage d'utilisation. Si vous roulez souvent à deux, ça compte.

Honda

On aime bien

  • Un vrai design de sportive
  • Agrément du moteur pétillant
  • Finition et équipement en hausse

On aime moins

  • Conduite un peu exigeante
  • Longueur de la selle
  • Frein avant peu mordant
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
et
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Fiche technique Essai Honda CBR500R 2019

MarqueHonda
ModèleCBR 500 R
Cylindrée500 cm3
Année2019
Tarif de6899 €
Conseillé au20/02/2019

Moteur

Cylindres2
Architectureen ligne
Cycle4 temps
Soupapes par cylindre4
Refroidissementliquide
Cylindrée471 cm3
Alésage67 mm
Course66,8 mm
Rapport volumétrique10,7 :1
Huile3,2 L
Admissioninjection
Allumageélectronique
Démarreurélectrique

Electricité

Batterie12 V
Batterie7,4 Ah

Performances

Puissance35 kW
Puissance47,6 ch
Disponible à8600 tr/min
Couple43 Nm
Disponible à6500 tr/min

Transmission

Embrayagemulti disques à bain d’huile
Transmissionboîte
Rapports6
Secondairechaine

Châssis

Cadrediamant acier
Bras oscillantdouble
Jantesbâtons

Suspension avant

Typefourche
Diamètre41 mm
Réglagesprécharge
Débattement120 mm

Suspension arrière

Typemono amortisseur
Réglagesprécharge

Frein avant

Type1 disque
Diamètre320 mm
Pistons2

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre240 mm
Piston(s)1

Pneu avant

Largeur120 mm
Hauteur70 mm
Diamètre17 pouces

Pneu arrière

Largeur160 mm
Hauteur60 mm
Diamètre17 pouces

Dimensions

Longueur2080 mm
Largeur755 mm
Hauteur1145 mm
Empattement1410 mm
Angle de chasse25,5 °
Chasse102 mm
Garde au sol130 mm
Hauteur de selle785 mm

Poids

Avec ABS192 kg
Conditionsordre de marche

Capacité

Réservoir17,1 L

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Essai Honda CBR500R 2019

Photo 1 Essai Honda CBR500R 2019Photo 2 Essai Honda CBR500R 2019Photo 3 Essai Honda CBR500R 2019Photo 4 Essai Honda CBR500R 2019Photo 5 Essai Honda CBR500R 2019Photo 6 Essai Honda CBR500R 2019Photo 7 Essai Honda CBR500R 2019Photo 8 Essai Honda CBR500R 2019Photo 9 Essai Honda CBR500R 2019Photo 10 Essai Honda CBR500R 2019Photo 11 Essai Honda CBR500R 2019Photo 12 Essai Honda CBR500R 2019Photo 13 Essai Honda CBR500R 2019Photo 14 Essai Honda CBR500R 2019Photo 15 Essai Honda CBR500R 2019

Fond d'écran

fond d'écran Essai Honda CBR500R 2019

Dimensions 1024x768 1280x960 800x600