Philippe et son Indian Springfield chez Indian Toulon, philippe et son indian springfield chez indian toulon

Philippe et son Indian Springfield chez Indian Toulon

Par Jean-Michel Lainé le .

Philippe nous parle de sa découverte, on peut dire ça comme ça tellement il est ravi de son Indian Springfield. On s'est rencontré chez Indian Toulon, à La Garde. Après ses 2 ans en A2, il nous parle de son choix de désormais rouler en Springfield 1800.

Philippe : Je viens de changer, je viens d'acquérir une Indian Springfield. Ce qui me plait dans cette moto c'est un peu le caractère vintage et puis les chromes, c'est une moto de parade. J'hésitais beaucoup entre la Chieftain et celle-ci. La Chieftain est plus équipée au niveau GPS, musique, etc. mais le masque de la moto qui me plait à moitié, donc il a fallu faire un choix. Les potes m'ont aidé, ils m'ont dit ce qui te correspond c'est ça, j'ai dit ok on essaie comme ça. Et puis vraiment pas déçu.

Avant j'avais une Scout, ma toute première moto, je suis passé d'un 1200 à un 1800 avec des équipements supplémentaires et un poids beaucoup plus élevé, on est à 380 kg la bécane. La Scout, c'est le seul modèle qu'on peut tarer à 47 chevaux pour le permis A2, j'étais un petit peu obligé. Dans le monde du custom on est un peu limité quand on est A2. Je suis beaucoup plus serein avec cette moto, elle fait exactement ce que je lui demande de faire, c'est top, top.

Que faites vous avec votre Indian Springfield ?

Philippe : C'est ce qui me retenais un peu d'avoir une telle moto, c'est que moi j'ai besoin d'aller chercher du pain c'est mon moyen de locomotion, je sors la Springfield pour aller au pain, pour aller faire 3 courses. Et puis pendant les vacances, on a fait un périple de 4200 kilomètres, un roadtrip partagé entre l'est et l'ouest du sud de la France, donc un peu sur l'Atlantique et une semaine sur la Savoie et la Haute Savoie, là on s'est vraiment vraiment régalé.

Elle est d'occasion, de 2017, mais je l'ai depuis fin juin (ndlr : on s'est rencontré chez Indian Toulon 2 mois après, fin août), je lui ai mis 6000 bornes déjà. Il y a eu le roadtrip de 4200 et puis bon, la semaine où je l'ai eue, la première semaine j'ai mis 1500, juste pour en profiter.

Merci Philippe pour cette sympathique discussion autour de cette Indian Springfield, bonne route !

# mots clés

Indian Springfield

Reportage Indian Toulon

Cet article fait partie des 11 articles du reportage Indian Toulon.

Philippe et son Indian Springfield chez Indian ToulonPhilippe et son Indian Springfield chez Indian Toulon

Reportage Indian Toulon

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?