Honda garantie 5 ans
Essai Harley-Davidson Low Rider S, 5 points clés, la low rider s permet de cruiser et d enchainer les virages

Essai Harley-Davidson Low Rider S, 5 points clés

Par Jean-Michel Lainé le .

La nouvelle Harley-Davidson Low Rider S 2020 n'est plus un Dyna mais un Softail, les Dyna ont quitté le catalogue avec l'arrivée du nouveau châssis. Gonflée par la moteur 114 ci et un équipement spécifique, cette HD est une des plus dynamiques du moment.

Le Low Rider S revient et c'est un Softail

Il y a quelques années, cette Harley-Davidson avait quitté le catalogue en étant un Dyna, vous savez cette gamme avec les 2 amortisseurs à l'arrière. Le châssis Dyna ayant disparu de l'offre Harley-Davidson avec l'arrivée du nouveau châssis, toutes les motos passent en Softail, ce châssis où l'amortisseur arrière est caché pour ressembler à un cadre rigide. Ce cadre est valable pour les deux Low Rider, la standard et notre S.

la low rider s se distingue de la low rider standard par son equipement sa finition et son moteur 114 a la place du 107
La Low Rider S se distingue de la Low Rider standard par son équipement, sa finition et son moteur 114 à la place du 107

Moteur Milwaukee Eight 114 et non 107

Cette Harley-Davidson Low Rider S partage beaucoup de choses avec la Low Rider mais pas tout loin de là, à commencer par le moteur. Toutes les deux ont le V-Twin Milwaukee Eight, mais la S a le gros, le 114. La standard à le petit, le 107. 122 cm3 de plus pour la 114 soit 7 chevaux de plus et 10 Nm qui paraissent peut-être pas beaucoup mais qui donnent un tout autre agrément. En fait, c'est surtout en roulant avec le 107 qu'on se dit qu'il en manque un peu. Le 114 est juste parfait pour cette HD.

moteur milwaukee eight 114 en finition noire contrairement a la low rider standard
Moteur Milwaukee Eight 114 en finition noire contrairement à la Low Rider standard

Le saute-vent de la discorde pour la S

La S se pare d'un joli petit saute-vent très old school pour entourer le phare à LED. C'est plutôt bien fait et donne un certain style à la machine. Lorsqu'on se met derrière le guidon, ce n'est plus pareil puisque l'arrière de ce saute-vent est un gros cache en plastique avec 2 grosses visses. La vue n'est pas des plus réussies même si cela ne change rien à la conduite. C'est dommage de ne pas avoir trouvé une autre solution.

grand cache en plastique bien visible mais pas tres esthetique
Grand cache en plastique bien visible mais pas très esthétique

La position est surprenante mais efficace

On est assis bas, mais avec les genoux assez haut avec la position des repose-pieds. C'est vrai qu'on gagne en angle d'inclinaison en courbe (+3,5 degrés) et que c'est très sympa dans les enchainements. Parce que c'est l'intérêt de la S face à la standard, de pouvoir cruiser à un très bon rythme dans les virolos. Cette moto fait partie de la gamme performance chez Harley, ce n'est pas pour rien et un essai à son guidon montre son potentiel face au reste de la gamme HD.

bras ecartes genoux remontes et buste legerement penche vers l avant au guidon de la low rider s
Bras écartés, genoux remontés et buste légèrement penché vers l'avant au guidon de la Low Rider S

Une partie cycle plus dynamique sur la S

La S n'est pas qu'une question de moteur et de détails esthétiques. C'est sur l'avant que les plus gros changements portent pour un train avant plus en accord avec la dynamique de cette moto. Cette Harley-Davidson Low Rider S est équipée d'une fourche inversée que n'a pas sa petit soeur et d'un disque supplémentaire pour freiner plus court puisque la conduite est normalement plus engagée au guidon de la S.

Pour en savoir davantage, je vous invite à retrouver notre essai de la Harley-Davidson Low Rider S dans la rubrique essais.

la low rider s permet 33 1 degres d angle presque 4 de plus que la low rider
La Low Rider S permet 33,1 degrés d'angle presque 4 de plus que la Low Rider

# mots clés

Harley-Davidson

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?


Honda garantie 5 ans