Didier et sa BMW R 1200 GS Adventure chez JMS Motos Avignon, didier et sa bmw r 1200 gs adventure chez jms motos

Didier et sa BMW R 1200 GS Adventure chez JMS Motos Avignon

Par Jean-Michel Lainé le .

Avant, Didier roulait en sportive. Il aurait pu prendre une S 1000 RR mais il a préféré une BMW R 1200 GS Adventure, une première BMW chez JMS Motos. Un revirement complet de style de moto mais aussi d'utilisation. Il nous parle de ce changement radical.

Didier : J'ai une BMW 1200 GS Adventure. Je l'ai achetée pour le confort, j'arrive d'une moto sportive, et il y a 2 ans ou 2 ans 1/2, j'ai préféré passer sur le confort plutôt que de rester sur de la sportive depuis des années. J'ai eu plusieurs sportives, et là confort, souplesse, options, enfin c'est un confort extrême de conduite. C'est ma première BMW et je pense que je ne changerai pas. J'ai essayé plusieurs marques, mais là je crois que j'ai trouvé ce qu'il me faut. Je roule beaucoup avec mon épouse, c'est un peu la raison pour laquelle on a cherché le confort. Je n'ai pas connu le précédent flat twin, mais là c'est le confort de conduite.

J'ai pris toutes les options sauf le GPS et là j'ai dit faut absolument que je le prenne, et c'est pour ça que je suis là, je suis venu chercher le GPS. En ayant pris toutes les options, valises, pot, enfin tout tout tout, je regrette de ne pas avoir pris le GPS d'origine. Maintenant, je l'ai et je vais pouvoir l'utiliser comme on roule beaucoup.

En passant de la sportive à la BMW R 1200 GS Adventure, vous roulez différemment ?

Didier : Complètement. Maintenant, on fait beaucoup de montagne, et puis la distance aussi. Avec le sportive, on faisait un peu moins de montagne et beaucoup plus de trajets plats, là samedi prochain je pars traverser les Pyrénées de Perpignan jusqu'à Hendaye. On va traverser avec mon épouse, on part la semaine complète c'est pour ça que je me suis équipé du GPS pour pouvoir prendre les meilleures routes et les meilleurs roadbooks. On a fait la route des Grandes Alpes, on a fait l'Italie. Ça fait 2 ans qu'on a la moto mais on a roulé le double de ce qu'on faisait avant avec la sportive. Là je suis à 14000 kilomètres, là je suis à 7 ou 8000 par an. C'est bien, après on travaille encore tous les deux, pour l'instant on essaye de trouver quelques jours de congés de temps en temps pour partir le plus vite possible et faire le maximum de kilomètres en une semaine (rires).

Vous n'avez pas hésité avec la GS normale ?

Didier : Je voulais la plus grosse autonomie possible, parce qu'en arrivant d'une sportive avec 120 kilomètres d'autonomie je revis avec 450 à 500 kilomètres. La GS a quand même un beau réservoir aussi, mais là il y a l'autonomie. Et puis c'est une moto qui est rassurante, parce que je ne suis pas trop petit moi, je préférai prendre un modèle un peu plus conséquent.

Merci Didier pour cette discussion. Un choix étonnant après tant de sportives, bonnes balades à vous et votre épouse avec cette BMW R 1200 GS Adventure !

# mots clés

BMW GS

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?