bedava bonus
Honda CB500, 5 points clés à savoir sur la F 2019 - Emoto

Honda CB500, 5 points clés à savoir sur la F 2019

Honda revisite pour 2019 ses 3 CB500 d'un coup. Le roadster CB500F n'y échappe pas avec un changement de style radical et des belles petites évolutions pour se faire plaisir à chaque balade sans y laisser sa chemise. L'homogénéité reste la clé de voute.
Par Jean-Michel Lainé le .

honda cb500f en essai
Honda CB500F en essai

Un dessin totalement revu pour la CB500F

Vous trouviez cette Honda CB500 un peu fade ? Et bien c'est terminé, la CB 500 est désormais dans l'air du temps avec un coup de crayon qui donne à ce petit roadster un sérieux coup de jeune. Toujours aussi accessible à tous les gabarits de pilotes, un peu moins en tarif même si en comparaison avec la concurrence il reste toujours bien placé, son design bien plus sportif donne le sourire lorsqu'on en prend le guidon. Cette petite Honda est bien plus valorisante que par le passé. Accessible aux permis A2 pour lesquels elle a été visiblement conçue, cette moto pétillante est tout à fait recommandable à ceux qui ont le A en poche mais qui n'ont pas envie de dépenser un pognon de dingue pour se faire plaisir à moto.

le dessin de la honda cb500f est totalement revu pour 2019
Le dessin de la Honda CB500F est totalement revu pour 2019

Un moteur un chouillat retouché

Ce moteur carré ou presque avec un alésage de 67mm et une course de 66.8 mm, ne connait que peu de modifications. Honda s'est penché à lui donner 4% de couple supplémentaire de 3 à 7000 tr/min, ce qu'on ne regrette pas le moins du monde mais avouons que ce n'est pas la révolution. De toutes les façons, l'essai de la CB500F confirme le plus important est sauvé puisque l'intérêt de ce petit moteur est dans son répondant et sa vivacité. Face à un 4 cylindres bridé pour répondre aux exigences A2, le twin parallèle de la CB500 apporte bien davantage de plaisir. En dehors de l'autoroute où il n'est évidemment pas taillé pour l'exercice, le bicylindre se montre joueur et donne la banane par la facilité de son mode d'emploi.

le moteur des cb500 est un poil plus plein aux regimes usuels
Le moteur des CB500 est un poil plus plein aux régimes usuels

La selle de la CB500F un poil trop courte ?

La CB500F et la CBR500R partagent la même selle, ce qui n'est pas le cas du trail CB500X. La selle dévolue au passager est séparée et nettement plus haute ici. Entre les deux se trouve la serrure pour accéder au petit logement sous cette dernière. Le souci n'est pas là mais dans l'appui du bas du dos lorsqu'on est installé tout au fond de la selle du pilote. Lorsqu'on se recule pour une raison quelconque, l'appui est franchement dur. Du coup on reste au milieu ou sur l'avant, ce qui limite les positions au guidon si on a envie de changer. Ceci gênera surtout ceux qui mesurent plus de 1m80 et qui changent de temps en temps de position pour soulager les jambes ou les bras.

la selle est sportive mais elle peut sembler trop courte pour les grands pilotes en taille sur la honda
La selle est sportive, mais elle peut sembler trop courte pour les grands pilotes (en taille) sur la Honda

Monte le son sur ta Honda

Honda ne s'est pas contenté de revoir le design de sa célèbre CB500. Non. Honda s'est aussi penché sur sa sonorité, une attention particulièrement appréciée à l'heure où les normes sont de plus en plus castratrices et pas uniquement sur la pollution. Il faut reconnaitre qu'une jolie sonorité fait partie du plaisir de chaque amateur de mécanique, quel qu'il soit. Alors avec ce silencieux à double sortie, légèrement redessiné lui aussi, Honda nous offre un son moins métallique et un peu plus profond. Merci.

la sonorite est retravaillee comme le coup de crayon du silencieux de la cb500
La sonorité est retravaillée comme le coup de crayon du silencieux de la CB500

Tableau de bord digital comme sur la CB650R

La modernité ne disparait pas lorsqu'on est en selle. Un coup d'oeil sur le tableau de bord LCD entièrement digital nous donne toutes les informations nécessaires. Moderne et lisible, sauf peut-être sous certains angles en plein soleil, on regrette juste qu'il faille appuyer sur les boutons à sa base alors qu'un petit bouton au comodo aurait été tellement sympa. Pour le reste, la vitesse et le rapport engagé sont parfaitement visibles.

tableau de bord digital comme sur la cb650r
Tableau de bord digital comme sur la CB650R

Avec un dessin modernisé et un moteur un (petit) chouillat plus plein, cette CB500 n'en perd pas les fondamentaux, à savoir son homogénéité qui ravira les débutants comme le motard expérimenté. Pour en savoir plus, je vous invite à relire mon essai de la Honda CB500F 2019 à l'approche du printemps.

Commenter « Honda CB500, 5 points clés à savoir sur la F 2019 »

rester connecté

m'inscrire perdu ?