Essai KTM EXC 450 modèle 2010 par Photos Gary Freeman (redeye.co.uk)

Essai KTM EXC 450 modèle 2010

Entretien et fiabilité améliorées pour 2010, une géométrie du châssis revue et surtout une nouvelle sensibilité des suspensions
Par Photos Gary Freeman (redeye.co.uk)

Pour 2010, KTM peaufine sa gamme tout-terrain 2 temps et 4 temps pour faciliter l'entretien de ses modèles et en améliorer encore la fiabilité, mais pas seulement. En effet, le constructeur autrichien a également travaillé sur des éléments essentiels pour le ressenti du pilotage tels que la fourche WP, l'amortisseur WP et la géométrie du cadre. Premier essai de la gamme EXC 2010 avec la KTM EXC 450 qui arrive fin septembre.

Sur la motorisation, le travail a essentiellement porté sur la réduction de la maintenance avec des matériaux plus résistants et une meilleure lubrification. Pour le 450, ceci concerne les segments, la boîte (autour des rapports 1, 2, 5 et 6), la tête du cylindre, le circuit d'huile moteur, le circuit d'huile de boîte et le tendeur de chaîne hydraulique. La nouvelle boîte à air (pour tous les modèles) est dessinée pour mieux évacuer par un large orifice, l'eau qui pourrait entrer. Cela épargnera un peu le filtre à air qui peut être changé rapidement sans outil. Pour toujours plus de régularité dans des conditions extrêmes, le bouchon de radiateur accepte une pression de 1.8 contre 1.4 bar auparavant pour une meilleure stabilité de la température. Pour vérifier ceci, et faire de belles photos aussi, un peu de «jardinage» dans les pierriers italiens sous 40°C à l'ombre n'aura pas été de trop... A l'usage, le 450 est toujours aussi vif et répond instantanément à la moindre sollicitation tout en permettant de descendre assez bas dans les tours si besoin. Le frein moteur est également bien présent pour gérer les descentes abruptes à une bonne allure mais de façon régulière et sans abuser des freins. La particularité du 450 en comparaison avec le 400 par exemple, est la rapidité de la réponse à la rotation de la poignée de gaz, c'est vif et instantané.

Pour la partie cycle, les changements sont très perceptibles. Le cadre est descendu de 10mm par rapport à la direction et un nouveau guidon, plus bas aussi, accompagne le changement de géométrie. Le gain ? Il est particulièrement sensible dans les «single track» au fond des bois ou dans les parties plus techniques. L'équilibre entre l'avant et l'arrière est mieux réparti, on balance bien plus facilement la machine d'un virage à l'autre en sous-bois ou sur les enchaînements serrés d'une spéciale. De même, entre les blocs rocheux, on place plus librement sa roue avant, là où le modèle 2009 demandait plus d'efforts physiques. Bref, avec le même poids sur la balance (environ 114kg sans essence), l'EXC 450 parait plus légère à manier avec une inertie latérale réduite.

Les nouvelles jantes Excel font gagner 200g à la masse non suspendue, pour le reste, la KTM 2010 accompagne son changement de géométrie d'une modification de suspension. La fourche et l'amortisseur WP sont totalement revus pour l'année modèle 2010. La fourche est entièrement réglable tout comme l'amortisseur où on peut ajuster la compression lente et rapide. Plus typés Enduro si on peut dire, on gagne en souplesse et surtout en réactivité. Les suspensions sont moins vives, les mouvements sont plus contenus, plus progressifs. D'une part on gagne en fatigue en forçant moins pour piloter, d'autre part on gagne en confort en subissant beaucoup moins le relief du terrain quelle que soit l'allure adoptée. On roule de façon moins brutale en favorisant la motricité et ses appuis quel que soit le type de terrain rencontré. Toujours dans ce souci de rendre la machine plus évidente à emmener, le frein avant de la KTM EXC 450 vient des modèles SX (cross) 2009. L'étrier 2 pistons et le maître cylindre sont plus légers et plus compacts mais demande surtout un effort moindre sur le levier pour un feeling et une puissance en hausse. Sur les longues descentes pentues et pleines de pierres qu'on a rencontrées, on freine d'un doigt en dosant très sensiblement la force exercée.

Bilan

Si la KTM EXC 450 gagne en maintenance et en fiabilité avec les améliorations faites sur la motorisation, c'est surtout sur la partie cycle qu'on note les changements les plus significatifs au guidon. La suspension (fourche et amortisseur) apporte cette année une toute nouvelle sensation de progressivité. En route, on gagne en confort et surtout en fatigue grâce à un effort physique moindre et à un gain significatif en motricité.

Il n'en reste pas moins que l'EXC450, avec ses suspensions et son frein avant améliorés, reste une machine à la motorisation très vive à l'aise dans une spéciale rapide. Le changement de géométrie sur l'avant rend ce modèle 2010 plus facile dans le technique.

Par Photos Gary Freeman (redeye.co.uk)

On aime bien

  • maniabilit du train avant
  • progressivit des suspensions
  • moteur toujours explosif

On aime moins

  • protge-mains non livrs
  • dmontage de la selle
Loisir
Sport
et
On la dtaille
On l'coute

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Essai KTM EXC 450 modèle 2010

Photo 1 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 2 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 3 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 4 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 5 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 6 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 7 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 8 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 9 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 10 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 11 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 12 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 13 Essai KTM EXC 450 modèle 2010Photo 14 Essai KTM EXC 450 modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran Essai KTM EXC 450 modèle 2010

Dimensions 1024x768 1280x1024 800x600