Honda garantie 5 ans
Laurent et sa Scout 100th Anniversary chez Indian Orléans, laurent et son indian scout 100th anniversary edition

Laurent et sa Scout 100th Anniversary chez Indian Orléans

Par Jean-Michel Lainé le .

Laurent est un pistard habitué des motos hypersport. Il vient pourtant de craquer pour une Indian Scout 100th Anniversary Edition, une édition limitée de la Scout avec une finition unique. Il nous raconte ce choix de rouler sur son tout premier custom.

Laurent : J'ai une Indian série 100 ans (ndlr : Scout 100th Anniversary Edition), c'est une moto qui est numérotée, je crois qu'il y a 500 exemplaires si je ne dis pas de bêtises. Moi je viens du monde hyper sport, maintenant c'est de plus en plus compliqué de rouler en France, on est obligé d'aller sur le circuit je le conçois parce qu'on se sent plus à l'aise et puis on peut se défouler. Sur la route il y a beaucoup de risque suite à la baisse de vitesse, les gens ont un autre comportement. Et là, c'est le plaisir de rouler un peu soft avec madame derrière et de profiter des beaux paysages de France.

Comment êtes-vous passé de l'hypersport au custom ?

Laurent : Je suis un peu au feeling, un peu comme monsieur et madame tout le monde, des fois on a des coups de foudre, c'est vrai que Indian a une belle histoire que j'invite Julien à vous raconter (ndlr : Julien c'est le patron de Indian Orléans), je trouve qu'elle a vraiment un beau cachet, voilà j'ai eu un coup de foudre, après ça se commande pas.
Récemment je viens d'avoir un Panigale Corse de chez Ducati, j'ai connu le collègue des Julien et comme les 2 magasins sont proches, à quelques pas, quand Ducati m'invite à boire un petit café, on va chez Indian (rires) (ndlr : la machine à café est effectivement chez Indian). Les gouts et les couleurs ça se commande pas, je pense que c'est une magnifique moto, c'est ma première moto américaine et premier custom. C'est tout nouveau et tout beau (rires).

J'ai essayé une Scout qui m'a séduit au niveau agrément de conduite, c'est cool, c'est sympa, pour se promener ça va bien. J'envisage des promenades, quand on passe la cinquantaine on commence à se calmer un peu, quoi que des pistards il y en a jusqu'à 7 ans (rires) ils se calment pas eux, et puis j'ai envie de goûter, dans la vie il faut savoir changer. J'ai toujours eu des monstres, ça change un peu.

Merci Laurent pour cette discussion autour de cette Indian Scout 100th Anniversary Edition, bonnes balades dans ce tout nouvel univers moto !

# mots clés

Indian Scout

Reportage Indian Orléans

Cet article fait partie des 7 articles du reportage Indian Orléans.

Laurent et sa Scout 100th Anniversary chez Indian OrléansLaurent et sa Scout 100th Anniversary chez Indian Orléans

Reportage Indian Orléans

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?


Honda garantie 5 ans