Entretien: Pierre Chapuis, patron de MotoAin Bourg en Bresse, pierre chapuis patron de motoain a bourg

Entretien: Pierre Chapuis, patron de MotoAin Bourg en Bresse

Par Jean-Michel Lainé le .

MotoAin Yamaha c'est la concession de la marque japonaise à Bourg en Bresse depuis bientôt 25 ans. C'est aussi un magasin très engagé en compétition, champion du monde d'endurance pour la 2 fois avec le Team Moto Ain. Une véritable passion pour la moto.

Pierre Chapuis : J'ai toujours été passionné de moto depuis ma plus tendre enfance malgré mes parents qui n'aimaient pas ça. Mes parents aimaient le sport la montagne et tout, mais surtout pas les loisirs motorisés. J'ai aimé ça dès le début, je ne sais pas pourquoi, je n'ai vécu que par la moto depuis que j'ai 12 ou 13 ans, par là. J'ai fait des études de mécanicien moto, j'ai obtenu le CQP un diplôme équivalent au bac de mécanicien moto avec la mention très bien, j'étais le seul en France à avoir eu cette mention là à l'époque. Je me suis mis à mon compte en 1994, j'ai ouvert un magasin qui était à la base du dépôt-vente comme faisait mon ancien patron sur Lyon. Après j'ai été concessionnaire Ducati, Cagiva et Husqvarna, j'ai pris la première qui était disponible sur la ville de Bourg en Bresse, sachant que j'étais déjà en contact avec Yamaha mais les choses se sont faites avec un peu plus de lenteur. J'ai été concessionnaire Yamaha a partir de 96 ou 97 je n'ai plus la date exacte. Donc maintenant ça fait pas loin de 25 ans que je suis concessionnaire Yamaha.

Qu'est ce qu'on achète comme Yamaha sur Bourg en Bresse ?

Pierre Chapuis : Chez nous c'est beaucoup les roadsters, les Tracer et Tracer GT, MT 07 et 09, c'est vraiment le panier moyen on va dire. Et puis nous MotoAin à Bourg en Bresse on a une clientèle qui est un peu différente. De par la compétition on vend aussi un plus plus de sportives que la moyenne nationale. Les nouveautés Tracer 700, Ténéré 700, plaisent énormément c'est clair, après malheureusement avec le Covid, avec les délais d'approvisionnement qui sont un peu long, on a loupé par mal de ventes, mais effectivement ce sont des motos qui plaisent beaucoup.

MotoAin est aussi connu pour toute son activité compétition

Pierre Chapuis : A la base je faisais de la course de moto, maintenant j'ai un peu vieilli alors je m'occupe de mon équipe sportive (ndlr : Team Moto Ain). On est vainqueur de la coupe du monde l'année dernière et cette année. Et à côté de ça, on a un programme où j'aide des jeunes, j'ai sorti beaucoup de jeunes pilotes, ça passe par des Randy De Puniet, Lucas de Carolis, Etienne Masson, Hugo Clère, etc. et puis après on est aussi prestataire de services pour des équipes où on peut assurer tout ce qui est service technique (ndlr : prestataire de services compétition moto que nous présentait Hugo dans l'atelier dédié de MotoAin) pour des équipes.

yamaha r1 et r6 en cours de preparation dans l atelier motoain
Yamaha R1 et R6 en cours de préparation dans l'atelier MotoAin

On a aussi des journées de roulage sur circuit. Au départ on allait beaucoup en Espagne parce qu'on essayait de jumeler ça avec nos tests à nous. Et puis maintenant on travaille aussi notamment avec le circuit de Bresse qui est à côté de chez nous c'est pratique, on essaye de faire des journées plus clients, de manière à ce que nos clients puissent venir partager notre passion avec nous.

A côté de ça on a aussi toute une activité de développement de pneus, notamment avec Michelin qui nous fait confiance. On développe sur les courses de motos avec l'endurance mais on développe aussi en dehors de ça, on va sur circuit pour Michelin vraiment dans le but de développer les pneus. On est une concession moto qui n'est pas très grande, par rapport à la moyenne nationale on fait partie des petits magasins, par contre on a une grosse activité extra magasin où effectivement on est très présent sur circuit.

Un 2e titre de champion du monde d'endurance FIM en 2020 et après ?

Pierre Chapuis : La dernière manche au Portugal s'est très bien passée, on a été déçu que notre concurrent direct ait fait l'impasse sur le déplacement même si on peut le comprendre parce que c'est des gens qui sont à l'autre bout de l'Allemagne, eux aussi étaient impactés parce que financièrement parlant ça fait loin et cher. Après c'est dommage pour nous et pour l'enjeu du championnat parce que malheureusement ça a enlevé un petit de piment à la course même si c'est vrai que le titre était quasiment joué avant d'arriver parce qu'on avait beaucoup de points d'avance.

La course s'est déroulée d'une manière relativement simple si on peut dire, puisqu'à la fin des qualifications on avait déjà le titre quasiment acquis, il ne restait que quelques points à marquer. Il nous suffisait de rejoindre l'arrivée pour avoir le titre en poche. C'était un peu dommage parce que c'est pas la course la plus haletante qu'on a connue puisque forcément y'a moins d'enjeu quand tu sais que le seul ennemi que tu puisses avoir c'est toi, qu'il faut être fiable et qu'il faut aller au bout. C'est vrai que quand tu fais une course et que c'est celui qui est devant qui gagne c'est quand même un peu plus intéressant, ça met un peu de suspens.

la yamaha r1 superstock du team moto ain
La Yamaha R1 Superstock 2018/2019 du Team Moto Ain

Pour la suite rien n'est fait. Il est effectivement question de changer de catégorie, mais pour l'instant on est en train de voir avec nos partenaires ce qu'il est préférable de faire stratégiquement parlant : de continuer un an voire plus on va en tenir compte, mais l'envie de changer de catégorie est là. J'ai évidemment envie d'évoluer et d'aller titiller un peu les autres. Ça parait assez logique, ça fait 4 ans qu'on fait le championnat, 4 ans qu'on se bat pour les positions de tête, 2 années de suite qu'on remporte la coupe du monde, on a envie d'aller voir au-dessus. C'est le but du jeu.

Merci Pierre pour cet entretien, et bravo à toute l'équipe du Team Moto Ain pour ce titre de champion du monde d'endurance Superstock 2020.

# mots clés

Yamaha

Reportage MotoAin Yamaha à Bourg en Bresse

Cet article fait partie des 7 articles du reportage MotoAin Yamaha à Bourg en Bresse.

Entretien: Pierre Chapuis, patron de MotoAin Bourg en BresseEntretien: Pierre Chapuis, patron de MotoAin Bourg en Bresse

Reportage MotoAin Yamaha à Bourg en Bresse

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?