Essai Moto-Guzzi V85TT 2019

Moto Guzzi revient dans l'univers des trails avec la V85TT. Cet essai de la Moto Guzzi V85TT montre que le retour est une réussite. Il y a le style bien évidemment, mais surtout des sensations de conduite qui sont vraiment différentes de la concurrence.
Par Jean-Michel Lainé le .
Essai Moto-Guzzi V85TT 2019 par Jean-Michel Lainé
Essai Moto-Guzzi V85TT 2019 par Jean-Michel Lainé

Après la course à la puissance avec des trails routiers qui atteignent 160 chevaux, il semble que la raison revienne à l'esprit des constructeurs. Le premier signe est le retour de cylindrées plus raisonnables, autour des 800 cm3 même si les 1200 chapeautent toujours les gammes. Le second signe est sous nos yeux après cet essai de la Moto Guzzi V85TT. La marque italienne semble avoir trouvé la recette magique pour cette cylindrée et ce type de motos dédiées au voyage.

Moto Guzzi V85TT, une affaire de bien être

Ne dit-on pas qui veut voyager loin ménage sa monture ? Cet adage pourrait être le slogan de la V85TT tant cette machine offre un équilibre parfait. Avant de faire le tour du propriétaire, attardons-nous un peu sur le style de cette Moto Guzzi. Le cadre treillis ainsi que la boucle arrière sont parfaitement distinctifs et bien réalisés. En plus cela permet de mettre des sangles partout ce qui ne gâche rien. La selle a deux niveaux n'est pas trop large pour qu'on puisse poser les pieds au sol sereinement, les pare-mains et le petit pare-brise donnent dans le genre aventurier, tout comme les garde-boues, les jantes à rayons (avec chambres à air) dont l'avant de 19 pouces et le porte-paquet tubulaire. On ajoute à ça les deux optiques avec le feu diurne en forme d'aigle et on obtient un style qui fait l'unanimité parmi les journalistes présents pour cet essai.

Il faut aussi souligner que cette V85TT ne ressemble à aucune autre. La Moto Guzzi a un style bien à elle qui ne singe ni la Triumph Tiger 800, la BMW 850 GS ou une autre. Lorsqu'on s'installe à son guidon, l'assise est agréable et pas trop haute malgré des suspensions avec 170mm de débattement, les mains tombent sur les poignées naturellement, et les yeux sont attirés par le beau tableau de bord TFT aux multiples fonctions dont la navigation lorsqu'il est couplé à votre smartphone via l'application dédiée. Une prise USB est sur le tableau de bord de série pour charger une appareil électronique. L'ensemble s'annonce magnifique même s'il y a quelques petits oublis sur lesquels on reviendra. Pour l'heure il est temps de prendre la route pour un essai au guidon d'une des plus grandes nouveautés de l'année 2019, cette Guzz' V85TT.

Essai Moto Guzzi V85TT vers l'infini et au-delà

Le modèle que j'ai en essai est équipé d'accessoires comme les valises asymétriques de 28 et 37 litres (d'autres plus grandes en alu existent) ainsi qu'un pare-brise plus haut et large pour le tourisme. Deux montes de pneus sont disponibles dont les Metzeler Tourance Next qui équipent ma V85TT. Le gabarit est très loin des anciennes Quota 1000 ou Stelvio 1200. La V85TT est une moto au gabarit raisonnable. Le couple de renversement se fait sentir lorsqu'on appuie sur le bouton. C'est bien une Guzzi. La sonorité est suffisamment présente pour nous accompagner agréablement, juste ce qu'il faut. Les leviers sont réglables, tout comme les suspensions même si on regrette que la précharge de l'amortisseur ne le soit que par la clé de la trousse à outils. Il n'y a point de molette. On regrette aussi l'absence des poignées chauffantes de série sur un modèle dédié aux grands voyageurs.

Le moteur 853 cm3 de la Guzzi annonce 80 chevaux et 80 Nm de couple disponibles sur une large plage. Les chiffres ne sont pas époustouflants mais le bloc fait montre d'une agréable disponibilité dès les premiers tours de roues. Très rond, il nous emmène à bon train et dévoile plus de répondant une fois les 3500 tr/min passés. Dynamique, facile et toujours présent avec une rondeur remarquable, le Vtwin de la V85TT est très réussi. La boite et les changements de rapports se révèlent doux même s'il n'y a pas de shifter. Le bicylindre qui est porteur dans ce cadre treillis procure un certain bonheur lors des enchaînements de virages. Il est bien accompagné par une partie cycle et un train avant très réussis. La Guzz' se place précisément et affiche une facilité de mise sur l'angle étonnante. Non ce n'est pas une machine sportive, mais elle est capable d'un rythme soutenu dans les paysages montagneux. L'assiette ne varie pas exagérément même si ça plonge un peu sur les freinages appuyés, on voyage avec confort et célérité.

Qu'en est-il des accessoires et autres pneus. La monte davantage typée tout-terrain si on peut dire des Michelin Anakee Adventure semble offrir un poil moins de grip mais ont surtout un profil plus rond. La V85TT semble moins vive et un chouillat moins confortable avec cette monte à la carcasse sans doute plus rigide. Les Metzeler m'ont semblé mieux ici. La déception est surtout à mettre sur le compte des valises. On peut y laisser un caque comme chez les concurrents, mais la clé n'est pas la même que celle du contact et surtout la manipulation du couvercle n'est pas très aisée voire agaçante. Je n'ai pas pu essayer l'autre paire de valises en alu pour voir si c'est pareil. En revanche, si le pare-brise fumé d'origine ne protège pas grand chose, celui-ci est bien plus efficace sans pour autant entraver le regard. C'est l'indispensable accessoire sur cette moto avec les poignées chauffantes qui seront disponibles un peu plus tard.

Bilan

Cette machine donne la banane instantanément au voyageur qui sommeille en nous. Son équilibre est parfait. Partie cycle, moteur, équipement, agrément, etc. il n'y a aucune fausse note. Pas un point plus haut ou plus bas que l'autre. La V85TT est instinctive, facile, joueuse et finalement un formidable compagnon de voyage. Avec une consommation de 5.3 litres aux 100 et un réservoir de 23 litres, vous pouvez envisagez de belles balades sans trop de ravitaillements. Bien sûr on regrette le réglage archaïque de la contrainte de l'amortisseur et l'absence de poignées chauffantes lors du lancement de cette moto taillée pour le voyage mais ça faut peu d'autant que tout le reste est parfait. Cette moto est une réussite et mérite un grand succès commercial pour Moto Guzzi qui sait proposer une machine que les autres n'ont pas, sans copier personne, avec une vraie personnalité et une prise en mains remarquable. Oubliez ce que vous savez ou croyez savoir sur les Moto Guzzi, courrez essayer cette étonnante machine à rêver. C'est simple, il suffit de suivre l'aigle blanc sur le phare. Proposée à partir de 11699 euros en tons unis comme celle-ci et 11899 en bicolore dont celle jaune et blanc avec le cadre rouge.

On aime bien

  • Seul trail 800 avec un cardan
  • Excellent agrément de conduite
  • Qualité de la partie cycle

On aime moins

  • Précharge amortisseur avec une clé
  • Pare-brise de série un peu trop petit
  • Pas de poignée chauffante de série
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
et
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Vidéo essai Essai Moto-Guzzi V85TT 2019

Fiche technique Essai Moto-Guzzi V85TT 2019

MarqueMoto Guzzi
ModèleV85TT
Cylindrée850 cm3
Année2019
Tarif de11699 €
Conseillé au18/03/2019

Moteur

Cylindres2
Architectureen V
Ouverture90 °
Cycle4 temps
Distributionsimple arbre à cames en tête
Soupapes par cylindre2
Refroidissementair
Cylindrée853 cm3
Alésage84 mm
Course77 mm
Rapport volumétrique10,5 :1
Admissioninjection
Allumageélectronique
NormeEuro4
Démarreurélectrique

Electricité

Alternateur430 W
Batterie12 V
Batterie12 Ah

Performances

Puissance59 kW
Puissance80 ch
Disponible à7750 tr/min
Couple80 Nm
Disponible à5000 tr/min

Transmission

Embrayagesimple disque à sec
Transmissionboîte
Rapports6
Démultiplication 1er2,437
Démultiplication 2e1,778
Démultiplication 3e1,333
Démultiplication 4e1,083
Démultiplication 5e0,960
Démultiplication 6e0,889
Secondairecardan

Châssis

Cadretubulaire en acier
Bras oscillantdouble en alu
Jantesrayons

Suspension avant

Typefourche inversée
Diamètre41 mm
Réglagesprécharge, détente
Débattement170 mm

Suspension arrière

Typemono amortisseur
Réglagesprécharge
Débattement170 mm

Frein avant

Type2 disques
Disqueflottant
Diamètre320 mm
Etrierradial
Pistons4

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre260 mm
Etrierflottant
Piston(s)2

Pneu avant

Largeur110 mm
Hauteur80 mm
Diamètre19 pouces

Pneu arrière

Largeur150 mm
Hauteur70 mm
Diamètre17 pouces

Dimensions

Hauteur de selle830 mm

Poids

Avec ABS229 kg
Conditionsordre de marche

Capacité

Réservoir23 L
Réserve5 L

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Essai Moto-Guzzi V85TT 2019

Photo 1 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 2 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 3 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 4 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 5 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 6 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 7 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 8 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 9 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 10 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 11 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 12 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 13 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 14 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 15 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 16 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 17 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 18 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 19 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 20 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 21 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 22 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 23 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 24 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 25 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 26 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 27 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 28 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 29 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 30 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019Photo 31 Essai Moto-Guzzi V85TT 2019

Fond d'écran

fond d'écran Essai Moto-Guzzi V85TT 2019

Dimensions 1024x768 1280x960 800x600