Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010 par Jean-Michel Lainé

Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010

Le Wide Glide débarque dans le catalogue 2010 avec ses petites touches très rétros qui soulignent son dessin inspiré des choppers
Par Jean-Michel Lainé

Le Wide Glide débarque dans le catalogue Harley-Davidson 2010 avec ses petites touches très rétros qui soulignent son dessin directement inspiré des choppers. Après le Street Bob et le Fat Bob, la gamme Dyna s'affirme un peu plus avec l'arrivée de ce Wide Glide. Depuis le phare noir et chrome, jusqu'au fin Sissy bar en passant par le cache du collecteur ajouré ou le superbe flamming d'origine sur le réservoir (c'est un coloris à choisir), le Wide Glide plonge son pilote dans une ambiance qui lui est propre.

Ce qui surprend dès les premiers tours de roues, ce n'est ni son style soigné ni la motorisation Twin Cam 96, mais la suspension de la machine. La fourche fait correctement son travail tout comme les deux amortisseurs arrière rabaissés et le châssis se montre suffisamment rigide pour profiter de la route. Bien entendu on reste dans une catégorie où les grandes courbes bosselées à vive allure ne sont pas la situation idéale, mais le Wide Glide sait se tenir dans la plupart des situations. La nette amélioration de la tenue de route sur ce millésime de Dyna, permet aussi un gain au niveau du freinage qui devient bien plus efficace. L'usage reste toutefois le même : on sollicite le frein moteur et use principalement de l'arrière pour un simple ralentissement. C'est suffisant et en plus, on gagne énormément en confort !

Le moteur est identique aux modèles 2009, le bicylindre en V Twin Cam 96 de 1594cm3 annonce 127Nm de couple à 3500tr/min. Malgré son couple et ses deux gros pistons, il permet de descendre assez bas dans les tours et de reprendre sans souci. On peut donc limiter ses changements de rapports en roulant tranquillement en 5 ou en 6 selon la route. Mais il sait surtout nous faire profiter de relances tonitruantes dont on ne se lasse pas en tournant la poignée en grand ! Il faut dire qu'en plus de la sensation d'être poussé au fond de la selle accroché au large guidon, le Twin n'est pas avare en musique . Le Wide Glide bat la mesure sur chaque accélération.

Mais le Wide Glide c'est surtout une carte postale dans laquelle on est le personnage principal une fois en selle. La roue à rayon de 21 pouces au bout de cette longue fourche, le collecteur ajouré, l'échappement Tommy Gun (partagé avec le Fat Bob) à la musicalité affirmée, le réservoir (partagé avec le Street Bob), les suspensions rabaissées, la selle en deux parties, la fine Sissy Bar, le phare noir/chrome, le garde-boue arrière coupé, le guidon Drag Bar et les repose-pieds avancés pour ne parler que de cela... sont autant de détails qui donnent à ce Wide Glide un look très rétro pour ce chopper qui reste raisonnable dans ses dimensions. Avec ce coloris Vivid Black Flame, cette Harley-Davidson est une nuance de noir, de chromes et de flamming très réussi !

Les poings dans le vent, les talons sur les repose-pieds (sinon on les use dans tous les virages...), les fesses bien calées contre le très confortable fond de la selle, on enchaîne les virages et les kilomètres au son du gros V-Twin dans un rythme infernal en s'appliquant un peu sur ses trajectoires. Le bicylindre bat la mesure sans se lasser, les paysages défilent et l'ambiance s'installe petit à petit au guidon de cette machine qui semble directement sortie d'un atelier plutôt que d'une chaîne de montage comme c'est le cas. La garde au sol est malgré tout limitée avec ses suspensions rabaissées. Si cet arrière bas lui donne un certain cachet, il faut reconnaître que cela vient souvent contrarier le périple au guidon de cette machine assez maniable une fois en route. Une fois cette notion intégrée, on se retrouve au guidon d'une machine pleine de clichés tellement savoureux que même les badauds n'ont pas l'air de se lasser de cette carte postale aussi animée que musicale.

Si le style très affirmé d'un Street Bob (dont quelques éléments sont partagés) vous interpelle mais que sa selle mono inspire moins votre conjoint, il se pourrait que ce Wide Glide vous fasse de l'oeil. Mais il faut reconnaître que la jolie petite selle sur le garde-boue arrière est plus esthétique que pratique par un cruel manque de largeur. La Sissy Bar très fine s'attrape facilement mais n'est pas vraiment idéale non plus, bref, ce Wide Glide se partage avec modération et restera sans doute un plaisir très personnel à moins d'opter pour une personnalisation en partant de cette base au style déjà très affirmé.

Bilan

Avec le Wide Glide, la gamme Dyna s'étoffe d'un modèle à l'image très soignée qui vient compléter une démarche entamée avec le Street Bob en 2006 dont il partage quelques éléments comme le réservoir, la jante arrière, le feu stop ou le filtre à air Teardrop, et le Fat Bob en 2008 dont il hérite de l'échappement Tommy Gun.

Disponible en noir (Vivid Black), rouge (Red Hot Sunglo) ou en noir avec le flamming (Vivid Black Flame), le Wide Glide se distingue par son look de chopper rétro et l'ambiance incroyable qu'il sait installer. Prévoyez du temps devant vous, l'expérience pourrait durée, le gain en tenue de route des Dyna risque de donner des ailes dès les premières émissions du célèbre «Potato Potato» du bicylindre qui raisonne aussi bien au coeur des villes qu'au fond des vallées, en route !

Par Jean-Michel Lainé

On aime bien

  • Dtails de style soigns
  • Tenue de route amliore
  • Ambiance rtro en selle

On aime moins

  • Garde au sol limite
  • Place pour le passager
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
et
On vous regarde
On la dtaille
On l'coute
Ecouter

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010

Photo 1 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 2 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 3 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 4 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 5 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 6 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 7 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 8 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 9 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 10 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 11 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 12 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 13 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 14 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 15 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 16 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 17 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 18 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 19 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 20 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 21 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 22 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 23 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 24 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 25 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 26 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 27 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 28 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010Photo 29 Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran Essai Harley-Davidson Wide Glide modèle 2010

Dimensions 1024x768 1280x1024 800x600