Essai BMW S1000XR 2020, essai de la bmw s1000xr modele 2020

Essai BMW S1000XR 2020

Par Jean-Michel Lainé le .

BMW peut se vanter d'avoir initié un genre avec la S1000XR, celui du Trail GT pour le confort avec un coeur de roadster pour le sport. Elle n'avait d'autre concurrente qu'elle même. Pour 2020, cet essai de la BMW S1000XR montre quelques évolutions. Essai.

Retrouvez la fiche technique BMW S1000XR 2020 ainsi que nos vidéo et photos à la suite de cet essai.

De grands changements pour des petites évolutions

Ce n'est pas le coeur de la RR qui bat dans la XR mais plutôt celui de la R même si on attend encore la nouvelle mouture. La S1000XR se veut une véritable GT comme on pourrait le dire d'une auto, c'est-à-dire confortable et performante. Pour cette nouvelle évolution 2020, BMW revoit en profondeur sa moto. Avant un essai, cela ne semble pas être une révolution au premier coup d'oeil, mais le travail porte sur pas mal de choses.

Vous noterez au passage que la XR a maintenant une petite soeur avec la BMW F900XR disponible en A2. La 1000 ne l'est pas, elle reste réservée aux titulaires du permis A. La S1000XR avec son 4 cylindres en ligne de 165 chevaux toise la gamme côté perfs. Cette Adventure doit rester la plus performante sur route, en tous cas du côté des chiffres.

tete de fourche avec feux drl et pare brise en position basse
Tête de fourche avec feux DRL et pare-brise en position basse

Du sport, du tourisme et de l'aventure dans la chope

Ce couteau suisse se doit de tout faire vite et bien. Il faut reconnaître que la polyvalence nécessaire à l'Adventure était sans doute le maillon faible de cette machine qui filait comme Patrick le TGV. Pour remplacer les Sport-GT qui disparaissent des catalogues, la XR 2020 sera plus Tourisme et un (petit) peu moins Sport, comme chez la concurrence.

Pour se faire, de très nombreuses choses ont changé sur la XR 2020. Le cadre, les rapports de boîte de vitesses, l'ergonomie, l'équipement, etc. finalement en dehors des performances du moteur 4 cylindres, la liste des changements est très longue. Dans quel but ? BMW souhaite rendre cette moto plus confortable, plus orientée GT, et place en retrait l'aspect aventure pour 2020, la GS faisant cela très bien. La sportivité du tonitruant 4 cylindres est conservée mais l'accent est mis sur le côté GT.

le moteur de la s1000xr ne change pas de performances le cadre evolue
Le moteur de la S1000XR ne change pas de performances, le cadre évolue

Un équipement de série complet pour la S1000XR

Si vous faites partie de ceux qui disent que tout est en option chez BMW, il semble que cette fois-ci ce ne soit pas le cas. Il reste des options rassurez vous, mais pour appuyer sur le côté GT, notre XR est richement dotée dès l'arrivée en concession. La XR 2020 s'offre un tableau de bord TFT couleurs de 6,5 pouces que même la RT n'a pas. C'est dire ! La GS et de nombreuses autres BMW en sont dotées. Avec les boutons et la molette, on navigue assez simplement dans ces menus. C'est pas mal fait du tout, y compris en roulant sans lâcher le guidon. Et puis cet écran connecté à votre smartphone peut vous donner accès à tout un tas d'infos dont la navigation par pictogramme par exemple. L'angle qu'on prend en courbe semble moins utile à moins de vouloir se comparer aux stars du MotoGP.

les datas directement sur le tableau de bord tft couleurs de la xr
Les datas directement sur le tableau de bord TFT couleurs de la XR

Et puis il y a tout ce qu'on ne voit pas mais dont on profite de série comme le Dynamic ESA (oui, de série), l'assistance au freinage d'urgence, les modes de conduite Pro (Pluie, route, dynamique et dynamique Pro), l'ABS Pro (en courbe), le contrôle de wheeling et le DTC. Tout ceci est rendu possibles par la poignée de gaz électronique et la centrale inertielle électronique. On change de mode d'une pression sur le petit bouton à droite. Les grands voyageurs apprécieront sans doute l'aide au démarrage en côte ou à l'arrêt en descente. Cela s'enclenche manuellement ou automatiquement selon vos préférences. A deux avec une montagne de bagages, c'est pratique.

dynamic esa de serie sur la s 1000 xr
Dynamic ESA de série sur la S 1000 XR

Enfin, la S1000XR est équipée d'un éclairage à LED de série mais avec une option sympa que je n'ai malheureusement pas pu tester. C'est l'éclairage en courbe qui vient éclairer l'intérieur du virage selon l'angle que vous prenez. Inutile de faire mieux qu'un pilote de GP, cela fonctionne dès quelques degrés d'angle. On a juste eu une démo convaincante y compris sur le plan esthétique puisque c'est discrètement intégré au phare. Les montagnards nous diront si cela fonctionne bien les nuits sans lune.

En selle pour cet essai de la S1000XR

Qui dit GT dit confort, et cette nouvelle BMW se doit d'éviter l'écueil de l'accueil. Pour cela, la marque allemande a travaillé sur le moteur qui gagne un rôle plus porteur. Ceci permet d'alléger le cadre et le bras oscillant, tout en modifiant l'élasticité de l'ensemble. A Munich, ils ont appelé ça le Flex Frame qui vient donc accompagner la nouvelle suspension avec le Dynamic ESA (de série, faut suivre !). Vous choisissez donc l'amortissement selon la charge : pilote seul, passager et/ou bagages.

commodo gauche avec l acces au menu l esa et la molette
Commodo gauche avec l'accès au menu, l'ESA et la molette

Mais concrètement, qu'est ce qui change ? Et bien la machine est plus étroite avec ce cadre et ce réservoir re-dessiné. La hauteur de selle n'a pas changé mais la XR est moins volumineuse. On est davantage dans la moto que par le passé, on est bien calé même un peu trop calé. C'est bien marqué dès les premiers mètres. Le retour de la selle appuie en bas du dos et limite le placement dans la longueur de la selle. L'accueil du passager est bien, avec une bonne assise et deux belles poignées pour se tenir. Dernier détail sur le confort au guidon, le pare-brise. Seules 2 hauteurs sont disponibles, tout en bas ou tout en haut. C'est dommage d'autant que la manipulation d'une seule main même en roulant est très facile.

profil de la s 1000 xr avec la selle bien creusee
Profil de la S 1000 XR avec la selle bien creusée

La BMW S1000XR reste sportive et c'est tant mieux

On note que la XR n'est pas dotée du Shiftcam de la S1000RR. Vu qu'on a plus de couple en bas et que de toutes les façons on ne va pas allé titiller la zone rouge en mode tourisme, l'Allemagne n'a pas jugé cela utile. Sur le papier, la remarque est pertinente mais cela aurait été chouette de l'avoir tout de même. Et puis les 3 derniers rapports de boîte tirent plus longs pour consommer moins et voyager plus, ça c'est parfait. On ne s'attarde pas sur les 2 kg de moins sur la fiche technique qui ne vont pas changer grand chose, l'empattement un peu plus long sans doute davantage.

2 hauteurs pour le pare brise de la bmw s1000xr
2 hauteurs pour le pare-brise de la BMW S1000XR

Vraoum, on part sur cet essai au son du 4 cylindres en ligne qui affiche toujours 165 ch à 11000 à tr/min et un couple maximal de 114 Nm atteint à 9 250 tr/min. Il faut toujours aller chercher haut dans les tours pour tirer le meilleur de ce moteur. Ça tracte fort, pour rouler plus tranquillement, on privilégie un rapport au-dessus. Le moteur reprend vers 1200 tr/min sans broncher. Sur les 3 premiers rapports, les envolées sont sans fin. Que reste-t-il au roadster ? Le 4 cylindres a un coffre incroyable dans un trail GT, c'est sans doute le plus vaillant de la catégorie, le guidage est d'une excellente précision et le freinage puissant. Donc que reste-t-il au roadster ? Rien si ce n'est la position. Notre XR avec son empattement un peu plus grand semble moins violente dans les manoeuvre rapides, on gagne en facilité et souplesse, en confort au final sans perdre sur la sportivité.

Avec son moteur tout le temps plein, les derniers rapports sont très agréables pour tenir un bon rythme sans secouer tout l'équipage ni trop jouer de la boîte. On est dans l'agrément proche de l'idée qu'on a d'une Sport GT en dehors de la position de conduite et de cette étrange selle pour le pilote. La protection n'est pas mal du tout et l'ergonomie de l'équipement réussie tout en gardant de bons appuis pour un peu de sport le moment venu. Les suspensions travaillent bien sur les routes de montagne avalée à bonne allure. La XR est moins RR mais davantage GT, et c'est parfait comme ceci.

la nouvelle xr est plus gt dorenavant mais reste tres sportive
La nouvelle XR est plus GT dorénavant mais reste très sportive

Bilan essai BMW S1000XR 2020

Quelle fougue ! Oui même si BMW a travaillé pour rendre sa S1000XR plus GT, son moteur et ses performances sont toujours au rendez-vous. Ce sont les mêmes qu'avant. Alors si la XR parait un peu plus sage que la précédente génération, c'est pour tout le reste qui se met au service de ce bouillonnant 4 cylindres en ligne. La XR reste une XR, elle est juste plus agréable pour voyager mieux mais toujours aussi vite si vous le souhaitez.

Quel souffle ! Même sur les derniers rapports allongés en 2020, la machine n'en manque jamais. Certes ce n'est peut-être pas utile à vos yeux, mais cela participe au bonheur au guidon de cette moto. Il manque sans doute une once de confort pour tendre vers une vraie GT, la faute à la selle qui limite le recul au guidon. Pour le reste, l'accueil à bord est bien amélioré, surtout au niveau des jambes avec cette moto un peu plus étroite, et puis il a a tout l'équipement de série très complet, qualitatif et facile à utiliser. Rassurez-vous, vous pouvez toujours opter pour un tas d'options et de packs, mais la dotation de base est complète.

Alors Sport, Tourisme et Adventure à la fois la nouvelle 1000 XR ? Le côté Adventure est davantage hors sujet pour 2020 mais le Tourisme monte d'un cran cette année pour le bonheur des gros rouleurs. Alors même si le Sport n'a pas beaucoup changé, on peut s'aventurer à dire que cette XR tend à devenir une vraie Sport-GT.

On aime bien

  • La poussée du 4 cylindres
  • L'équipement complet de série
  • L'accessibilité améliorée

On aime moins

  • L'étrange ergonomie de la selle
  • Que 2 positions pour le pare-brise
  • L'abscence du Shiftcam sur la XR
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
et
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Photos essai BMW S1000XR 2020

Ces photos de détails ont été réalisées lors de cet essai BMW S1000XR 2020.

vue sur l echappement court et l arriere
Vue sur l'échappement court et l'arrière
tableau de bord tft couleurs en mode route
Tableau de bord TFT couleurs en mode Route
tableau de bord avec toutes les infos sur la moto
Tableau de bord avec toutes les infos sur la moto
selle passager avec les 2 poignees pour se tenir
Selle passager avec les 2 poignées pour se tenir
protege mains de la xr 2020
Protège-mains de la XR 2020
le sos est une option les modes de conduite sont de serie
Le SOS est une option, les modes de conduite sont de série
la petite trappe permet une cb ou un ticket de peage pas un telephone
La petite trappe permet une CB ou un ticket de péage, pas un téléphone
design de l avant et du reservoir pour 2020
Design de l'avant et du réservoir pour 2020
clignotants a led de la xr 2020
Clignotants à LED de la XR 2020
bras oscillant de la xr 2020
Bras oscillant de la XR 2020
bmw a mis l accent sur l ergonomie qu on voit bien sur cette vue
BMW a mis l'accent sur l'ergonomie qu'on voit bien sur cette vue

Fiche technique BMW S1000XR 2020

MarqueBMW
ModèleS 1000 XR
Cylindrée1000 cm3
Année2020
Tarif à17900 €
Conseillé au24/01/2020

Moteur

Cylindres4
Architectureen ligne
Cycle4 temps
Distributiondouble arbre à cames en tête
Soupapes par cylindre4
Refroidissementliquide
Cylindrée999 cm3
Alésage80 mm
Course49,7 mm
Rapport volumétrique12,5 :1
Admissioninjection
Allumageélectronique
NormeEuro5
Démarreurélectrique

Electricité

Alternateur493 W
Batterie12 V
Batterie9 Ah

Performances

Puissance121 kW
Puissance165 ch
Disponible à11000 tr/min
Couple114 Nm
Disponible à9250 tr/min

Transmission

Embrayagemulti disques anti-dribble à bain d’huile
Transmissionboîte
Rapports6
Secondairechaine
Réduction finale2,647

Châssis

Cadrecadre aluminium
Bras oscillantdouble
Jantesbâtons

Suspension avant

Typefourche inversée
Diamètre45 mm
Réglagesdétente, compression
Débattement150 mm

Suspension arrière

Typemono amortisseur
Réglagesprécharge, détente
Débattement150 mm

Frein avant

Type2 disques
Diamètre320 mm
Etrierradial
Pistons4

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre256 mm
Etrierflottant
Piston(s)2

Pneu avant

Largeur120 mm
Hauteur70 mm
Diamètre17 pouces

Pneu arrière

Largeur190 mm
Hauteur55 mm
Diamètre17 pouces

Dimensions

Longueur2333 mm
Largeur967 mm
Hauteur1411 mm
Empattement1522 mm
Angle de chasse65,1 °
Chasse116 mm
Hauteur de selle840 mm

Poids

Avec ABS226 kg
Conditionspleins faits
Maximal autorisé450 kg

Capacité

Réservoir20 L
Réserve4 L

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Vidéo essai BMW S1000XR 2020

# mots clés

BMW Essais BMW