Essai Royal Enfield Bullet 500 Trials, royal enfield bullet 500 trials

Essai Royal Enfield Bullet 500 Trials

Par Jean-Michel Lainé le .

Une fois n'est pas coutume, nous voilà dans l'histoire avec un essai Royal Enfield Bullet 500 Trials, une machine qui fleure bon le vintage et la naphtaline. Et pourtant, elle est au catalogue Royal Enfield tout comme sa soeur la respectable Bullet 500.

Retrouvez la fiche technique Royal Enfield Bullet 500 Trials ainsi que nos son et photos à la suite de cet essai.

Les monocylindres Royal Enfield tirent leur révérence en fin d'année 2020. La gamme avec les bicylindres restent au catalogue et puis bien sûr il y a des nouveautés. Mais les Bullet s'en vont, et la Royal Enfield Bullet 500 aussi. Ça valait bien un petit essai parce qu'il est toujours possible de s'en procurer.

Royal Enfield Bullet 500 Trials est avant tout un Bullet

Il est clair qu'on n'achète pas une Bullet pour les performances, c'est pas le but du tout. Par contre pour flâner nez au vent sur les routes de campagne, en toute décontraction, en contemplant le paysage et discutant avec son passager de temps à autres, la Royal Enfield ne manque pas d'arguments. Et quid de la Trials ?

Cet essai de la Royal Enfield Bullet 500 Trials montre qu'elle ne diffère d'une Bullet de base que par son design. La motorisation est la même et les performances aussi. Vous allez me dire que pour papoter avec son passager ce n'est pas très pratique sans la selle qui lui est réservé, c'est vrai mais le kit pour l'accueillir est disponible si vous envisagez de partager la balade.

style specifique de la royal enfield bullet 500 trials
Style spécifique de la Royal Enfield Bullet 500 Trials

Rouler à l'ancienne avec une moto fabriquée en 2020

La Trials, avec un S parce que t'as droit à plein d'essais sans doute, s'inspire des anciennes gloires du trial anglais lorsqu'on s'engageait en trial ou enduro avec le même gros mono 4 temps qui pesait un âne mort. Niveau matériel, c'était tout de même bien plus économique. Notre Royal Enfield Bullet 500 en tire son inspiration, on verra qu'à rouler on reste avant tout sur une moto de route.

Sous ses airs de vieilles motos, la Royal Enfield Bullet 500 en essai ici est fabriquée en 2020. Etait, car la production a cessé mais il en reste dans le réseau. Son moteur est alimenté par injection électronique mais il est refroidi par air. On a des amortisseurs à gaz, des freins à disque avant et arrière et même l'ABS.

mono 500 cm3 se demarre au kick si on veut ou avec le bouton electrique
Mono 500 cm3 se démarre au kick si on veut ou avec le bouton électrique

Ce qui est sympa si vous ne mesurez pas 1m80, c'est que la selle est assez basse. La moto est étroite aussi, ce qui ne gâche rien. Les performances réduites de cette RE Bullet font qu'elle est éligible au permis A2 sans avoir besoin de la brider. Voilà pour les présentations, en route.

Royal Enfield Bullet 500 Trials, un essai à l'ancienne

On appuie sur le starter et nous voilà à plus de 100 comme disait notre plagiste préférée. Si le coeur vous en dit, vous pouvez kicker, ce qui peut dépanner quand on n'a plus de batterie. Le poumpoum du gros mono demeure feutré en toutes circonstances, les variations de régimes sont douces et la virée en dilettante. On se laisse porter par la mélodie du bouilleur. Bien sûr, avec ses 27.2 chevaux et 192 chevaux sur la balance, on ne va pas chercher la performance, la RE Bullet 500 Trials ne joue pas sur ce registre. A propos, quelle vitesse de pointe à fond de 6 ? Hein ? Eh bien je ne sais pas d'abord parce qu'elle n'a que 5 vitesses et qu'en plus je ne me suis jamais poser la question. On ne demande pas à cette moto ancestrale et non moins sympathique, l'impossible. C'est hors de propos. Son mono longue course refroidit par air respire, il est vivant et n'aime pas la brutalité. Il est là pour se balader lui aussi, rien d'autre.

re bullet 500 dans l himalaya ou presque
RE Bullet 500 dans l'Himalaya ou presque

Vous allez me dire qu'elle est sympa. Oui. Elle a tout de même deux ou trois trucs qui chiffonnent. En premier lieu les amortisseurs qui n'apportent pas un grand confort. La selle suspendue pâlie ceci. La moto ne se dandine pas en courbe, c'est le principal. Le freinage pour sa part manque cruellement de mordant. Il faut avoir de la poigne, mais d'un autre côté, on ne déboule pas à tombeau ouvert. Je ne m'attarde pas sur l'instrumentation qui est là parce qu'il en faut une, réduite au minimum. Finalement, la plus grande contrariété vient de la position des pieds pas assez sous les fesses pour pouvoir rouler debout, comme on s'y attendait sur un trial. Vous me direz qu'on s'en fout, on ne roule pas sur les chemins ! Alors c'est parfait, parce qu'elle est dans son élément sur les routes départementales où on se fait super plaisir aux vitesses légales.

Bilan essai Royal Enfield Bullet 500 Trials

Avec la Royal Enfield Bullet 500, Trials ou non, les performances sont les mêmes et ce n'est pas la raison d'achat de cette moto. De trial elle n'a que le nom. Ni la position de conduite ni l'accastillage ne sont faits pour ça. Son truc c'est la balade nez au vent, sur une petite route ensoleillée, tranquillement sans aucun stress et à deux si vous optez pour la selle passager. Suspensions et freinage sont d'un autre temps c'est vrai, mais le moteur est très sympa et la tenue de route en adéquation avec la conduite. On se laisse porter. Physiquement sur la route, mais aussi mentalement parce qu'on est au guidon d'une ancienne moto toute neuve. C'est étonnant de rouler sur ces motos qui sont nées il y a tellement longtemps. Un vrai art de vivre qui va bientôt quitter l'offre avec l'arrivée de la norme Euro5. Si le coeur vous en dit, ce morceau d'histoire est à vous pour 5795 euros en vert comme sur les photos ou en rouge.

On aime bien

  • Le Mono 500 à l'ancienne
  • Le style unique son genre
  • Le plaisir aux vitesses légales

On aime moins

  • Suspensions peu confortables
  • Manque de puissance de freinage
  • Siège passager en option
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
et
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Photos

Ces photos de détails ont été réalisées lors de cet essai Royal Enfield Bullet 500 Trials.

bequille chromee et centrale rustique
Béquille chromée et centrale rustique
chromes polis sur le reservoir qui brillent au soleil couchant
Chromes polis sur le réservoir qui brillent au soleil couchant
commodo gauche avec le starter manuel
Commodo gauche avec le starter manuel
design reconnaissable entre 1000 pour la re bullet
Design reconnaissable entre 1000 pour la RE Bullet
double amortisseur a petite course de 80 mm
Double amortisseur à petite course de 80 mm
echappement releve pour la bullet trials
Echappement relevé pour la Bullet Trials
epaisse selle suspendue a ressorts pour le confort
Epaisse selle suspendue à ressorts pour le confort
finition du reservoir au coucher de soleil sur cette trials verte
Finition du réservoir au coucher de soleil sur cette Trials verte
le porte bagage peut etre remplace par une selle passager
Le porte-bagage peut être remplacé par une selle passager
moteur monocylindre 500 cm3 et boite 5 vitesses
Moteur monocylindre 500 cm3 et boîte 5 vitesses
tableau de bord minimal de la bullet trials
Tableau de bord minimal de la Bullet Trials

Ecouter le son

Fiche technique Royal Enfield Bullet 500 Trials

MarqueRoyal Enfield
ModèleBullet 500 Trials
Cylindrée500 cm3
Année2020
Tarif de5795 €
Conseillé au09/12/2020

Moteur

Cylindres1
Cycle4 temps
Distributionsimple arbre à cames en tête
Refroidissementair
Cylindrée499 cm3
Alésage84 mm
Course90 mm
Rapport volumétrique8,5 :1
Admissioninjection
Allumageélectronique
Démarreurélectrique

Electricité

Batterie12 V
Batterie12 Ah

Performances

Puissance20 kW
Puissance27,2 ch
Disponible à5250 tr/min
Couple41,3 Nm
Disponible à4000 tr/min

Transmission

Transmissionboîte
Rapports5

Châssis

Cadresimple berceau en acier
Bras oscillantdouble en acier
Jantesrayons

Suspension avant

Typefourche
Diamètre35 mm
Débattement130 mm

Suspension arrière

Typedouble amortisseur
Débattement80 mm

Frein avant

Type1 disque
Diamètre280 mm
Pistons2

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre240 mm
Etrierflottant
Piston(s)1

Pneu avant

Largeur90 mm
Hauteur90 mm
Diamètre19 pouces

Pneu arrière

Largeur110 mm
Hauteur80 mm
Diamètre18 pouces

Dimensions

Longueur2080 mm
Largeur805 mm
Hauteur1123 mm
Empattement1380 mm
Garde au sol135 mm
Hauteur de selle800 mm

Poids

Avec ABS192 kg
Conditionsordre de marche

Capacité

Réservoir13,5 L

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

# mots clés

Royal Enfield Essais Enfield