Rolland et son Suzuki Burgman 650 chez Axe Motos, rolland et son suzuki burgman 650 executive

Rolland et son Suzuki Burgman 650 chez Axe Motos

Par Jean-Michel Lainé le , mis à jour le .

Rolland était de passage chez Axe Motos, la concession Suzuki de Toulon, pour une petite révision de fin de rodage. Il n'est pas novice en Burgman 650 puisque c'est son 5e, il roule avec ce maxiscooter depuis qu'il est sur le marché, il nous dit pourquoi.

Rolland : j'ai un Suzuki Burgman 650 Executive, c'est le 2019, c'est un achat récent c'est mon 5e Burgman 650. C'est confortable, c'est le scooter que j'ai trouvé le plus confortable pour moi qui suis handicapé par mon dos. Je n'ai pas trouvé mieux niveau confort et je fais 80 kilomètres par jour pour aller travailler. Par an, je fais 16000 à 17000 kilomètres. Le coffre, une petite déception du nouveau par rapport aux anciennes séries, ils ont diminué le volume, c'est dommage, ça se ressent. Quand je suis avec mon épouse, on a deux casques modulables, là ils se touchent et ne se touchaient pas avant. On peut placer les gants mais on essaie de ne pas abimer les visières.
Le Suzuki Burgman 650 a été un peu rétréci en largeur et en longueur, ça se sent sur la position que je prenais habituellement, sinon il est quand même très agréable à la conduite, beaucoup moins de frein moteur, il faut s'y habituer, mais une fois qu'on le sait, on lâche avant ou on freine. Je le trouve un poil moins confortable, est-ce que c'est parce qu'ils l'ont fait un peu plus petit ? On va essayer en diminuant un peu la pression des pneus voir si je peux gagner. Pour le moment, j'ai 990 kilomètres. Le précédent je l'ai revendu à 80000 kilomètres.

Presque 20 ans de Suzuki Burgman 650

Rolland : Les premiers Burgman 650 que j'ai eu, sur la route c'était très très souple, là il y a une petite différence, on va s'y habituer, je ne dis pas que c'est un tape cul mais en comparaison, avec les autres... j'ai eu pratiquement que ça depuis mon accident, avant j'étais en moto c'était pas pareil. Cela doit faire une vingtaine d'année que je suis en Suzuki Burgman 650, quand ils sont sortis quasiment.
Je n'utilise pas la boite, je reste en automatique, j'ai une conduite très cool. Je m'en suis servi pour voir ce que ça donnait, c'est bien, je me suis servi du  power  c'est pas mal aussi, mais sinon je suis constamment sur l'automatique en D. Le CVT fait très bien son boulot, il n'y a pas d'à-coup, c'est très très fluide.

Souvent à 2 voire même en vacances avec le Burgman 650

Rolland : On roule souvent à deux parce que l'été c'est infernal, donc on prend le scoot' dès qu'on peut, si on fait un tour en congés, on va en Corse, je pars en scooter. J'ai fait le tour de Corse avec, ça n'a rien à voir avec une moto mais c'est faisable, c'est agréable, on s'arrête un peu plus souvent, mais ça passe bien. On n'essaye pas de suivre les motos parce qu'on n'y arrivera pas dans les virages, ça passe pas on est beaucoup plus bas, et puis faut pas oublier qu'on reste un scooter. On n'est pas à moto, il faut bien se le mettre dans la tête. Après c'est une habitude, l'avantage c'est qu'on est toujours propre. L'Executive est équipé de beaucoup d'équipements, les poignées chauffantes, la selle chauffante, le pare-brise et les rétroviseurs électriques, je trouve qu'il est complet. Pour moi, le confort est largement principal, et il n'est pas gourmand non plus.

# mots clés

Suzuki

Reportage Axe Motos Suzuki à Toulon

Cet article fait partie des 6 articles du reportage Axe Motos Suzuki à Toulon.

Rolland et son Suzuki Burgman 650 chez Axe MotosRolland et son Suzuki Burgman 650 chez Axe Motos

Reportage Axe Motos Suzuki à Toulon

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?