hubert auriol a l inauguration de bmw moto sud 34 en septembre 2019

Hubert Auriol, discussion et projet chez MotoSud34

Par Jean-Michel Lainé le , mis à jour le .
Hubert Auriol était l'invité de la concession BMW Moto Sud 34 à Montpellier pour son inauguration. C'était l'occasion d'échanger avec ce grand champion en revenant sur sa formidable aventure au début du Dakar, sur son livre TDSPP et ses projets pour 2020.

BMW a fait une réplique de ma moto du Dakar, ça fait très plaisir

Hubert Auriol : Je suis venu pour l'inauguration de la concession et la promotion de mon livre TDSPP (ndlr : Tout Droit Sur Piste Principale), c'est un peu ma vie mon oeuvre, qui retrace tout ma carrière liée à la moto puisque ça a commencé en 78 avec le premier Dakar. C'est vrai que le Dakar a été une grosse partie, ça a été une partie importante et j'ai eu envie de laisser un petit témoignage parce que c'est une époque absolument fantastique et puis j'ai eu la chance de vivre le Dakar depuis le début. Donc je suis venu pour l'inauguration du magasin et puis BMW a fait une réplique de ma moto du Dakar qui avait gagné ce qui m'a fait très plaisir parce que c'est quand même sympa c'était en 83 (rires), ça fait quelques années après, mais c'est pour dire à quel point ça a été important pour BMW parce qu'ils surfent encore sur cette image.

bmw r ninet urban gs aux couleurs de la moto de hubert auriol
BMW R NineT Urban GS aux couleurs de la moto de Hubert Auriol

La GS, moto idéale pour cette course de trous

Hubert Auriol : A l'époque j'ai participé à toute l'aventure de la GS 80 depuis le début. Depuis le lancement de la GS à Avignon quand BMW a fait sa mutation pour relancer la moto, c'est vrai qu'à l'époque on nous regardait un peu de loin avec cette moto bicylindre pour rouler en tout-terrain. C'était pas ordinaire et puis c'est devenu le standard. Cette moto qui est quand même extraordinaire parce que d'abord ils avaient eu le nez, c'est un standard du marché et c'est aujourd'hui toujours leur meilleure vente. Elle est sortie en 1980, on est en 2019 et c'est toujours la meilleure vente pour BMW. A l'époque c'était génial, j'ai tout de suite compris quand j'ai eu la chance d'être intégré à l'équipe BMW dès la deuxième année avec Fenouil. Quand j'ai roulé pour la première fois sur la piste avec cette moto, j'ai compris qu'on avait l'arme absolue, avec un moteur refroidi par air qui a de la cylindrée donc du couple, qui est solide, on avait d'autres défauts, le pont n'a pas beaucoup de débattement et ce n'était pas franchement la meilleure moto tout-terrain du moment, mais pour une course comme le Dakar qui était une course de trous entre guillemets, c'est-à-dire qu'il faut aller très vite entre les trous sans tomber dedans, c'était la moto idéale. Après ça a bien progressé, les suspensions et tout, mais c'est vrai que ça a été une moto extraordinaire.

la fameuse bmw gs qui gagna le dakar aux mains d hubert auriol
La fameuse BMW GS qui gagna le Dakar aux mains d'Hubert Auriol

Tour du monde en voiture électrique

J'ai fait de la moto pendant longtemps, après j'ai arrêté et je suis devenu l'organisateur du Dakar, là je me suis un peu calmé et le dernier projet sur lequel je travaille, c'est un tour du monde en voiture électrique que je voudrais faire l'année prochaine en 2020. Avec la voiture électrique on n'est toujours dans la continuité, on a été un peu les pionniers quand on a fait le Dakar (ndlr : Hubert Auriol a remporté le Dakar en 81 et 83), j'ai été le pionnier quand j'ai gagné en voiture alors que personne s'y attendait moi non plus (rires), je me suis bien battu. Après j'ai repris les rênes du Dakar pendant 10 ans et aujourd'hui je prépare ce projet de tour du monde en voiture électrique. A côté de ça je fais pas mal de conférences, j'interviens dans les sociétés sur toutes mes expériences, ma vie à quand même été une aventure (rires).

BMW

Reportage BMW MotoSud34 à Montpellier

Cet article fait partie des 13 articles du reportage BMW MotoSud34 à Montpellier.

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?