Chimay Open Trophy : 10 bonnes raisons d'y aller

Chimay est connu pour sa bière mais aussi son circuit qui a une particularité qui fait qu'on ne peut pas voir ce genre d'épreuve en France. Mais comme c'est à deux pas, autant profiter de l'été pour découvrir le Chimay Open Trophy. C'est ce qu'on a fait.
Par Jean-Michel Lainé le .
plus pres de la course n est pas possible sous la passerelle chimay
Plus près de la course n'est pas possible sous la passerelle Chimay

On ne va pas donner 10 bonnes raisons mais quelques unes au moins. Cette épreuve à Chimay fait partie du championnat belge Benecup, mais surtout, le Chimay Open Trophy fait partie du championnat de courses sur route IRRC. Ce championnat comme son nom l'indique se dispute sur des routes que vous pouvez prendre tout au long de l'année. Ce n'est pas un circuit même si la passerelle et le bâtiment sont là toute l'année.

Ce championnat IRRC (International Road Racing Championship) est l'ancêtre des Grand-Prix actuels dont le championnat s'appelle toujours Road Racing au sein de la FIM même s'il ne s'y déroule jamais. Bref, l'IRRC se dispute en 6 manches au Pays-Bas, en Finlande, en République Tchèque (2 manches), en Belgique et en Allemagne pour clôturer le championnat. C'est à Frohburg les 21 et 22 septembre que la saison 2019 se terminera. Il est encore temps d'y aller.

en venant de charleroi
En venant de Charleroi

Des courses sur route, vous avez sans doute entendu parler du Tourist Trophy qui se dispute sur l'ile de Man tous les ans début juin. Chimay n'est pas aussi extrême, aucun ne l'est de toutes les façons, mais ici vous verrez les motos passer le long des habitations, bifurquer aux intersections et parfois finir leur course dans une clôture comme c'est arrivé cette année lorsque la pluie est venue se mêler aux festivités. Les spectateurs ont eu le réflexe de s'écarter.

On peut y voir de nombreuses catégories tout au long du week-end. Des Superbike, des Supersport, des bicylindres dans le Twin Trophy, des Sidecars et même des Young Timers pour des motos des années 90. Ceci pour la vitesse, car la journée du samedi se termine par une endurance de 3 heures avec ces machines des années 80 : GSXR, Godier Genoud, RC30, ZXR, FZR, etc. sont sur la grille de départ.

depart de l endurance de 3h post classic a chimay en 2019
Départ de l'endurance de 3h post classic à Chimay en 2019

Et puis il y a l'ambiance unique et la sympathie des belges. Inutile d'avoir un pass VIP pour accéder au paddock et la pit lane est à 50 cm de vous, à portée de mains. Et puis vous verrez passer les motos et side-cars à fond à 1 mètre de vous dans certaines portions dont la ligne droite des stands. Le tout en buvant votre bière locale puisque le circuit et sa buvette sont évidemment sponsorisés par la célèbre bière d'abbaye. La dégustation est au premier étage, au bar avec une vue imprenable sur la ligne droite des stands. Oui, à Chimay nous autres français sommes dans une toute autre ambiance, comme cela était il y a 40 ans avant que tout ne devienne inaccessible. Sans débordement, juste du plaisir et de la passion. Aller à Chimay est un vrai dépaysement à 10 kilomètres de la frontière.

arrivee dans la ligne droite des stands
Arrivée dans la ligne droite des stands
arrivee en pregrille la pluie est arrivee aussi
Arrivée en prégrille, la pluie est arrivée aussi
confrerie des archers st sebastien cercle prive mais tout le monde est le bienvenu pour partager une chimay
Confrerie des archers St Sébastien, cercle privé mais tout le monde est le bienvenu pour partager une Chimay
kawasaki zxr 750 lors de l endurance de 3 heures
Kawasaki ZXR 750 lors de l'endurance de 3 heures
des pains saucisses pour se restaurer
Des pains saucisses pour se restaurer
l affichage des chronos est dans une caisse dans le batiment permanent du circuit
L'affichage des chronos est dans une caisse dans le batiment permanent du circuit
la ligne droit d un carrefour a l autre a la sortie de chimay
La ligne droit d'un carrefour à l'autre à la sortie de Chimay
pour cet equipe d endurance la course s est terminee ici
Pour cet équipe d'endurance, la course s'est terminée ici
les sidecars sous la pluie a chimay
Les sidecars sous la pluie à Chimay
vue du paddock du chimay open trophy
Vue du paddock du Chimay Open Trophy
michael ouger et sebastien seret passent en tete
Michaël Ouger et Sébastien Seret passent en tête

Commenter « Chimay Open Trophy : 10 bonnes raisons d'y aller »

rester connecté

m'inscrire perdu ?