Harley-Davidson Road Glide CVO de Gérard chez H-D St Etienne, harley davidson road glide cvo de gerard chez h d saint etienne

Harley-Davidson Road Glide CVO de Gérard chez H-D St Etienne

Par Jean-Michel Lainé le .

Il n'en est pas à sa première Harley-Davidson, ni même à son premier Road Glide CVO. Gérard parcourt des dizaines de milliers de kilomètres chaque année au guidon de ses Harley depuis 30 ans. Il nous parle des ses voyages et motos chez H-D St Etienne.

Gérard : J'ai un Road Glide. Je roule en Harley de 1988, j'en suis à ma 9e Harley. Je suis motard depuis mes 16 ans, avant je roulais en japonaise. En 1988 je me suis acheté un Softail Heritage Springer. Maintenant j'ai un Road Glide CVO de 2020. Je suis au HOG depuis le début, je suis member life. J'étais directeur du chapter d'Armeville pendant 7 ans (ndlr : Chapter qui est installé à Saint Etienne où on est). On était chapter orphelin, normalement tous chapter a un dealer et nous on n'avait pas de concession, mais on était un chapter qui grossissait. Et puis Régis a créé la concession (ndlr : Régis Amsler, le patron de la concession) alors le chapter a été rattaché automatiquement à Route 42, la concession Harley-Davidson à St Etienne. Aujourd'hui j'ai un Road Glide CVO, je pense que c'est la Harley ultime. C'est le deuxième. J'ai eu un Breakout CVO, je voulais me faire plaisir, mais c'est vrai que quand vous voulez faire des bornes, le Road Glide c'est vraiment la bécane idéale. C'est une grosse bécane, dès que vous être parti, c'est comme une mobylette.

Que faites vous avec votre Harley-Davidson Road Glide CVO ?

Gérard : Je suis un gars qui roule, moins qu'avant, avant je faisais 40000 à 50000 kilomètres par an, maintenant j'en fais 15000 ou 20000. J'aime bien organiser les balades, on a visité pratiquement toute l'Europe. On est allé en Russie, on est allé dans les pays baltes, on est allé en Grèce, en Croatie, Ecosse, Portugal, Irlande, on a tout fait et régulièrement j'organise des rides aux Etats-Unis. J'en ai déjà fait 5, le route 66, tout le sud avec les grands parcs, Chicago à Yellowstone où on est allé sur le lac salé en pleine Speed Week avec 2 jours fantastiques. Sturgis aussi c'est impressionnant avec 1 million de bikers l'année où j'y suis allé, et puis le trip Easy Rider de Los Angeles à la nouvelle Orléans. Je pars l'année prochaine, on fait la route du blues Nouvelle Orléans, Nashville, Menphis, jusqu'à Milwaukee on remonte tout le Mississipi par la route 61. Quand je vais aux Etats-Unis, je prends toujours l'Heritage Classic, c'est pour moi la Harley pour aller aux States.

Merci Gérard pour cette longue discussion chez Route 42, la concession Harley-Davidson de Saint Etienne et merci d'avoir envoyé votre photo avec votre Road Glide CVO. Bons voyages à vous !

# mots clés

Harley-Davidson Road Glide

Reportage Route 42, Harley-Davidson Saint Etienne

Cet article fait partie des 9 articles du reportage Route 42, Harley-Davidson Saint Etienne.

Harley-Davidson Road Glide CVO de Gérard chez H-D St EtienneHarley-Davidson Road Glide CVO de Gérard chez H-D St Etienne

Cet article fait partie du reportage Route 42, Harley-Davidson Saint Etienne.

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?