Automédon : des pépites moto bien cachées au salon par Jean-Michel Lainé

Automédon : des pépites moto bien cachées au salon

Le salon Automédon de la voiture et de la moto de collection se déroulait mi octobre au Bourget dans le 93 sous un très beau soleil d'automne. Ce rendez-vous incontournable regorgeait de somptueuses voitures anciennes mais aussi de quelques motos
Par Jean-Michel Lainé

Il est clair que la moto n'était que très peu représentée tant dans le hall d'exposition que sur le parking où il y avait de quoi passer des heures pour les amateurs d'automobile ancienne. Au centre du hall se trouvait une expo de moto de compétition des années 1970 appartenant à l'écurie Gérald Motos. C'était là le seul stand dédié à la moto ancienne. Il y avait le restaurateur et préparateur Remo Concept qui avait choisi d'exposer une préparation sur la base d'une Yamaha FZR 1000, un youngtimer, mais les autres stands étaient pour l'auto ancienne européenne ou américaine principalement avec de très belles pièces de collection. Les rares motos étaient éparpillées aux détours du salon.

La mine d'or de l'écurie Gérald Motos

En vrac, on a trouvé une Yamaha 700 TZ aux couleurs de Don Castro à Daytona en 1974, 3 Suzuki 750 TR XR11, une de 1972 qui était la moto d'usine de Jack Findlay qui a ensuite été champion du monde en 1975 au guidon d'une Yamaha, une autre Suzuki 750 TR XR11 mais de 1976 cette fois-ci ex Suzuki Heron GB qui fut pilotée par Barry Sheene, John Newbold ou Stan Woods et une 3e de 1974 qui était la machine d'usine de Guido Mandracci.

yamaha 700 tz don castro daytona en 1974
Yamaha 700 TZ Don Castro Daytona en 1974
suzuki 750 tr de guido mandracci de 1974
Suzuki 750 TR de Guido Mandracci de 1974
suzuki 750 tr de jack findlay de 1972
Suzuki 750 TR de Jack Findlay de 1972
suzuki 750 tr de jack findlay
Suzuki 750 TR de Jack Findlay
suzuki 750 tr xr11 de 1976
Suzuki 750 TR XR11 de 1976

Une BSA 750 Rob North similaire en moteur et partie-cycle à celle qui remporta Daytona en 1971 aux mains de Dick Mann, le même qui avait gagné Daytona en 1970 au guidon d'une Honda CR 750 Daytona dont un modèle similaire était exposé à Automedon, pour rester de l'autre côté de l'Atlantique une Harley-Davidson 750 XR Dirt Track de 1972, une Yamaha YZR 750 un peu plus récente puisqu'elle date de 1978 dont les pilotes furent Kenny Roberts, Johnny Cecotto ou Steve Baker selon la date.

bsa 750 rob north de 1971
BSA 750 Rob North de 1971
perspective sur la bsa 750 rob north
Perspective sur la BSA 750 Rob North
harley davidson 750 xr dirt track de 1972
Harley-Davidson 750 XR Dirt Track de 1972
yamaha yzr 750 de 1978 aux couleurs historiques
Yamaha YZR 750 de 1978 aux couleurs historiques
yamaha yzr 750 de 1978
Yamaha YZR 750 de 1978

Et quelques machines dispersées

Une superbe Maico Taïfun 400 de 1955 produite à 1100 exemplaires forte de 22 chevaux à 5300 tr/min, une Triumph Bonneville 120 ou encore une Honda CL 350 de 1973 avec 4615 km d'origine qui était d'ailleurs en vente pour la somme de 5500 euros avec sa carte grise française.

honda cl 350 de 1973
Honda CL 350 de 1973
maico taifun 400 de 1955
Maico Taifun 400 de 1955
maico taifun 400
Maico Taifun 400
triumph bonneville 120
Triumph Bonneville 120
Par Jean-Michel Lainé

N'hésitez pas à commenter cet article « Automédon : des pépites moto bien cachées au salon ».

Commentez cet article

rester connecté - m'inscrire - perdu