Essai du Matra e-MO XP modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Dans la famille des petits cyclos électriques équivalents 50 cm3, on a découvert cette année le Yamaha EC-03 qui venait compléter un marché occupé par le Matra e-MO. Celui-ci est dorénavant disponible avec cette version XP bien plus pratique au quotidien avec la possibilité de transporter pas mal de choses (40 kg de charge utile) sur ses deux porte-paquets. Il a l'avantage d'avoir une batterie amovible ce qui permet de la recharger facilement dans son appartement si on n'a pas de prise sur son lieu de stationnement. On peut aussi choisir d'avoir deux batteries si on se sert toute la journée de son cyclo urbain, pour pouvoir faire l'échange facilement. Trois heures sont nécessaires pour recharger sa batterie Lithium-ion LiMn à 100% (15Ah). Celle-ci est sous la selle dans un logement vertical qui ferme à clé et suffisamment grand pour embarquer le chargeur et le fil d'alimentation qui va avec. Le choix fait par Matra de proposer un cyclo avec des grosses roues et une solide armature, donne au e-MO une bonne bouille en plus de faire nettement plus cossu que son concurrent.

Photo du Matra e-MO XP modèle 2011
Photo du Matra e-MO XP modèle 2011

Avec un poids de 73.5 kg (dont 7.5 de batterie), il est par contre moins évident à prendre en main même s'il n'y a rien de rédhibitoire. Les premiers tours de roue demandent un petit temps d'adaptation en raison du poids et de la petitesse de l'engin. Au regard de son gabarit, on l'imagine en effet bien plus léger et vif. Son frein avant à disque très mordant réclame un peu d'attention contrairement à l'arrière à tambour assez faible. L'équipement est minimal puisque sur ce cyclo 100% urbain au regard de ses performances et de son autonomie, il n'y a pas d'horloge sur l'afficheur numérique. On trouve par contre l'indicateur de mode Power, la vitesse instantanée, le kilométrage total et journalier ainsi qu'un grand témoin de charge de la batterie en forme de Smiley sur la partie basse qui s'avère particulièrement précis. Quand il nous alerte, c'est qu'on est bientôt piéton et il ne se trompe pas !

Le moteur électrique de type brushless est logé dans la roue arrière. Il développe 2.7 chevaux et propose deux modes de fonctionnement : un normal et un Power. On sélectionne le mode souhaité avec un bouton sous le tableau de bord digital. La différence d'un mode à l'autre n'est pas sur la vitesse maximale mais sur le temps nécessaire pour l'atteindre. Cette accélération plus ou moins vive joue bien évidemment sur l'autonomie de notre e-MO. Avec une vitesse maximale affichée de 50 km/h (et 47 km/h en mode normal), il est toutefois obligatoire de passer en mode Power pour monter facilement les côtes ou simplement s'insérer dans le trafic en sécurité, c'est-à-dire avec la même accélération que les autres véhicules. En roulant normalement dans la circulation à Paris et en s'offrant la montée puis la descente de Montmartre, l'autonomie était de 25 km. Au-delà, il n'était plus possible de passer le mode Power avant la panne «sèche» deux kilomètres plus loin.

Photo du Matra e-MO XP modèle 2011
Photo du Matra e-MO XP modèle 2011

Bilan

Ce cyclo Matra e-MO XP équivalent 50 cm3 est comme le e-MO standard mais avec deux porte-paquets pour une charge utile de 40 kg. Si vous n'avez que vous-même à transporter et quelques affaires de temps en temps, l'écart de prix ne justifie pas l'achat d'un XP affiché 1000€ plus cher, il vaudra mieux se contenter du e-MO standard. Avec son poids conséquent de 73.5 kg, un frein avant très mordant et un moteur qui manque de vitalité en mode «normal», la prise en main n'est pas des plus évidentes lorsqu'il s'agit de s'insérer dans le trafic Parisien ou tout simplement de le suivre (la mairie de Paris offre 400€ pour l'achat de ce véhicule). En mode Power c'est nettement mieux, mais en le sélectionnant de temps à autre, l'autonomie constatée est de 25 km en roulant normalement. Si ceci correspond à votre trajet pour aller à votre travail, il est utilisable à la condition que votre employeur vous laisse brancher la batterie dans votre bureau. Cette batterie a la bonne idée d'être amovible et donc facilement rechargeable sans nécessairement chercher une borne dédiée ou un parking équipé d'une prise. C'est vraiment pratique même si la batterie de 7.5 kg ne se transporte pas du bout d'un doigt... Quoi qu'il en soit, l'utilité de ce Matra e-Mo est réduite au strict centre ville, pour faire ses petites courses quotidiennes par exemple. On regrette alors l'absence d'une horloge tellement pratique mais on apprécie l'indicateur de charge de la batterie particulièrement précis : un kilomètre est un kilomètre !

essai du Matra e-MO XP modèle 2011
Essai du Matra e-MO XP modèle 2011

On aime bien

  • Charge utile de 40 kg
  • Batterie amovible
  • Indicateur de charge précis

On aime moins

  • Autonomie sûre de 20 km
  • Pas d'horloge au tableau de bord
Quotidien
Loisir
Duo
On vous regarde
On le détaille

Commentez avec Facebook

Fiche technique du Matra e-MO XP modèle 2011

Tarif (novembre 2011)2790€ (1790€ version standard)
Garantie2 ans ou 12000 km
Puissance2,7 ch
Couplenc
Pneu avant120/70 12 pouces
Pneu arrière120/70 12 pouces
Frein avantDisque 165mm
Frein arrièreTambour 130mm
Hauteur de selle760mm
Poids (constructeur)73,5kg avec 7,5kg de batterie
Autonomie/Charge25km / 3 heures (15Ah)

Photos du Matra e-MO XP modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran du Matra e-MO XP modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600