Essai Can-Am Spyder RS SE5 modèle 2008

3 roues, 2 cylindres, 1 sécurité accrue pour 0 souci de changements de vitesses avec sa nouvelle boîte séquentielle électronique

Par Jean-Michel Lainé

Le Can-Am Spyder n'a que trois roues mais est accessible avec son permis B (ou A), alors le voici à l'essai avec sa toute nouvelle boîte séquentielle électronique à 5 rapports (SE5). Avant de le prendre en main un tour du propriétaire s'impose. Le train avant se compose de deux bras triangulaires doubles avec barre stabilisatrice comme sur une auto mais ici, la suspension peut s'ajuster en précharge. L'arrière est un bras oscillant avec un mono amortisseur ajustable en précharge également, comme sur une moto. Comme quelques deux-roues aussi, la transmission secondaire est assurée par une courroie sans entretien. Les pneus avant (165/65R14) et arrière (225/50R15) sont de type automobile (donc plats) et montés sur des jantes en aluminium. Le tout est maintenu par un cadre à longeron enveloppant qui forme un grand Y. On s'installe au centre du Y sur une selle avec un guidon pour nous diriger.

Confort, aspects pratiques, équipement, performance et sécurité, lire
l'essai complet du Can-Am Spyder RS SE5

Par Jean-Michel Lainé

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Can-Am Spyder RS SE5 modèle 2008

Fond d'écran

fond d'écran Can-Am Spyder RS SE5 modèle 2008

Dimensions 1024x768 1280x1024 800x600