La Dark Dog Academy fin prête pour la première !

Par Jean-Michel Lainé le .
Le compte à rebours est lancé! La 1ère manche du Championnat de France Superbike 2009 a lieu ce week-end sur le circuit de Lédenon

La compétition s'annonce particulièrement relevée en 600 Supersport, avec de belles têtes d'affiche auxquelles les deux pilotes de la Dark Dog Academy vont devoir s'affronter. Tandis qu'Olivier Four remet son titre en jeu, Julien Enjolras, David Perret, Grégory Leblanc ou encore Mathieu Gines ont bien l'intention, eux aussi, de saisir leur chance. Face à ces sérieux concurrents, Kevin Denis et David Nivière ne feront aucun compromis, bien décidés à donner la cadence dès les premiers tours après leur préparation intensive de cet hiver.

Car le moins que l'on puisse dire, c'est que la DDA aura passé un hiver rigoureux, tant pour les hommes que pour les machines !
Pour les hommes, Gilles Cairoli a eu la tache de hisser les deux pilotes eu plus haut niveau de leur forme mentale et de leurs performances physiques.

gilbert pernoudLes machines sont quant à elles passées entre les mains expertes de l'équipe d'Up Racing.
Durant tout le mois de mars, le Team de la Dark Dog Academy a en effet été sur la brèche, les yeux rivés sur les chronos, les doigts plongés dans les moteurs, et les mains plantées sur les poignées. Trois séances de roulage (2 à Lédenon et 1 à Nogaro) bien ficelées, où chaque détail a été étudié, analysé, décortiqué pour apporter aux machines les réglages les plus précis, et offrir aux pilotes les meilleures conditions pour attaquer cette compétition.

«Sur la première séance à Lédenon, nous avons surtout travaillé sur la correction des amortisseurs et des fourches car on était trop souple par rapport à la cadence des pilotes»,explique Gilbert Pernoud, le chef d'orchestre d'Up Racing. «A Nogaro, nous nous sommes davantage penchés sur l'affinage des rapports et les réglages de position des pilotes. Quant à la troisième séance, l'acquisition des données a fait ressortir quelques points de détails à affiner sur les châssis. A l'issue de ces 3 sessions, nous avons sorti les moteurs pour finaliser leur préparation et effectuer les dernières révisions. On peut dire que les motos sont fin prêtes et que tout le monde est plutôt satisfait du résultat. C'est certain qu'on va aborder ce premier week-end d'avril avec un peu plus de pression mais chacun sait ce qu'il doit faire et la bonne ambiance du Team est un véritable gage de confiance et de réussite.»

marc fontanBien évidemment, ces séances se sont déroulées sous l'oeil attentif et vigilant du Team Manager, distillant ses conseils avisés à ses deux poulains. « Dès la première séance de roulage à Lédenon, les pilotes ont rapidement trouvé leurs repères,» confie Marc Fontan. «Ils ont tous les deux suffisamment de maturité, de capacités d'écoute et d'adaptation pour être vite dans le coup. Le travail que nous avons fait tous ensemble au cours de ces séances s'est déroulé dans la sérénité et la sobriété. Il ne s'agissait pas de rouler pour rouler mais d'apporter réellement des améliorations et des corrections, tant sur les motos que sur l'approche et la tactique de pilotage. On a d'ailleurs pu observer au fur et à mesure de chaque séance, des améliorations effectives et significatives sur les chronos réalisés.»

C'est donc avec confiance et enthousiasme que la Dark Dog Academy aborde cette saison 2009 du Championnat de France. Pour autant, l'ensemble du Team ne perd pas de vue cette ambition déterminée de décrocher, à l'issue des 7 manches qui composent la compétition, le titre suprême de sa catégorie 600 Supersport.

«On a dit une année pour gagner et on va faire tout ce qu'il faut pour que les promesses soient tenues», affirme Marc Fontan. «Tout le team se mobilise pour répondre aux pilotes et les aider afin que la course soit un plaisir, finalement simple pour eux et pour nous. La Dark Dog Academy ne doit être qu'une étape permettant de révéler de jeunes talents et permettre, pourquoi pas, de préparer la relève vers le plus haut niveau de la compétition.»

Et les pilotes ? Dans quel état d'esprit sont-ils ?
Kevin Denis : «Une bonne ambiance, une méthode de travail qui porte ses fruits avec une équipe très à l'écoute, des machines performantes... Il me tarde maintenant d'y être pour de bon... et de me frotter aux autres pilotes. Je suis super motivé. C'est que du bonheur!!!»
David Nivière : « Ça me rassure de commencer à Lédenon car c'est un circuit que j'aime bien. Je le connais par coeur et je sais que je peux rouler vite. Je suis vraiment impatient de commencer la compétition. Je suis à bloc et prêt pour décrocher des podiums...voir plus !»

Tout le monde est donc fin prêt pour attaquer plein gaz cette nouvelle saison du championnat de France Supersport et démontrer d'emblée les intentions bien déterminées d'une Dark Dog Academy en marche pour la victoire.

donnees telemetriques
yamaha
partenaires

Reportage Dark Dog Academy 2009

Cet article fait partie des 10 articles du reportage Dark Dog Academy 2009.

1 commentaire

rester connecté

m'inscrire perdu ?


Par estafette
estafette

Comme dit le proverbe:

IL Y A LOIN DE LA COUPE AU LEVRES