Ouverture de la saison de Superbike et Supersport en Australie

Par Jean-Michel Lainé le .
Troy Bayliss sort de sa retraite pour remplacer Davide Giugliano (blessé) au guidon de la Ducati Panigale lors de l'ouverture du WSBK qui fête ses 25 ans Australie à Philip Island. Sylvain Guintoli sera là pour défendre son titre. Faites vos jeux !

Le pilote français Sylvain Guintoli, champion du monde 2014 au guidon d'une Aprilia, est donc passé chez Honda sur la CBR 1000 RR SP avec sa plaque de numéro 1. Ce ne sera pas le seul pilote tricolore sur la gille puisqu'on retrouve un autre Sylvain, Sylvain Barrier sur une BMW S 1000 RR, Christophe Ponsson sur une Kawasaki ZX10R et Randy de Puniet, qui n'a finalement pas eu de guidon en MotoGP mais tout de même une Suzuki GSXR 1000 pour rouler en Superbike avec son numéro fétiche le 14. Leon Haslam est lui aussi de retour, chez Aprilia cette fois-ci.

wsbk a philip island avec troy bayliss alex lowes et kenan sofuoglu
WSBK à Philip Island avec Troy Bayliss, Alex Lowes et Kenan Sofuoglu

On retrouve quelques pilotes incontournables en Superbike qui feront surement hésiter les pronostiqueurs du monde entier tout au long de l'année avec Tom Sykes qui espère bien récupérer sa couronne au guidon de sa Kawasaki ZX10R, coéquipier de Jonathan Rea, Michael van der Mark chez Honda qui s'est très largement fait remarquer l'année dernière en Supersport, Chaz Davies sur la Ducati de retour de façon officielle, Chaz Davies ou encore Leon Camier. On note pour l'anecdote concernant la course au titre, la présence de deux EBR (Erik Buell Racing) 1190 RX entre les mains de Niccolo Canepa et Larry Pegram.

Le Superbike promet d'être disputé, le Supersport aussi

Avec quelques montées remarquées en Superbike, on trouve du sang neuf en Supersport mais aussi quelques pilotes largement connus. Gino Rea sur Honda comme le thaïlandais Ratthapark Wilairot, Alex Baldolini chez MV Agusta, Roberto Rolfo sur une CBR 600 RR ou encore Lorenzo Zanetti sur une MV F3.

On compte sur le turc Kenan Sofuoglu au guidon de sa Kawasaki pour être plus régulier que la précédente saison et revenir sur le devant de la scène pour pourquoi pas retrouver la place de numéro 1. Il faudra tout de même compter sur le pilote français Jules Cluzel auteur de fameux coups l'année dernière qui monte en puissance sereinement et vise le titre mondial cette année sur une machine qu'il connait lui aussi parfaitement, la MV Agusta F3 675. Un autre pilote tricolore est sur la grille, Lucas Mahias chez Kawasaki qui pourrait lui aussi briller cette année.

En attendant, ce premier rendez-vous de l'année marque le début de la saison de pronostics sur emoto.com et comme on est sympa, vous pouvez également gagner des places pour aller voir le GP de France au Mans au mois de mai. Le meilleur pronostiqueur en Superbike et le meilleur en Supersport remporteront chacun 2 places pour aller voir les ténors de la catégorie reine ainsi que les Moto2 et Moto3 pendant 3 jours.

Ducati

Commenter

rester connecté

m'inscrire perdu ?