Circulation interfiles : FFM et FFMC réagissent

Selon Claude Guéant, ministre de l'Intérieur, le dossier de la circulation des deux-roues motorisés entre les files de voitures dans les embouteillages avance. Une mesure de bon sens pour la FFMC alors que la FFM se félicite de cette prise de position
Par Jean-Michel Lainé le .

La circulation entre les files n'est pas spécifiquement interdite par le code de la route, mais n'est pas autorisée non plus, elle est ignorée. Mais avec l'explosion du nombre de deux-roues motorisés ces dernières années, cette pratique est devenue systématique dans les embouteillages.

Pour la FFMC «il devient indispensable d'encadrer cette pratique par quelques règles de bon sens pour lui permettre de se développer dans les meilleures conditions. Une réglementation claire sur le sujet, comme il en existe déjà dans de nombreux pays européens, permettrait alors d'enseigner officiellement la pratique correcte de la circulation interfiles, tant aux deux-roues (différentiel de vitesse adapté, respect des autres...) qu'aux automobilistes (contrôle des rétroviseurs, utilisation des clignotants, pas de changement de file en virage...). En outre, cette clarification permettra aux conducteurs de 2RM d'éviter les verbalisations aléatoires et parfois injustifiées. En attendant une possible réglementation, il est question d'expérimentation, une expérimentation qui se fait pourtant déjà à grande échelle, tous les jours depuis des années... Espérons donc, dans l'intérêt de tous, que ces promesses qui ne sont pas les premières en la matière aboutissent enfin.»

Pour la FFM «le gouvernement se positionne enfin ! Cela fait plus de 10 ans que la FFM, tout comme la FFMC, réclament la mise en adéquation du code de la route avec ce qui se pratique au quotidien sur l'ensemble du territoire. Ceci afin d'éviter que des excès de zèle soudains des forces de l'ordre n'entraînent des verbalisations aléatoires et injustes des motocyclistes. Rappelons que des expérimentations menées à l'étranger ont démontré que cette pratique, qui reste aujourd'hui officiellement interdite en France, améliore la fluidité sans entraîner d'augmentation de l'accidentologie. La FFM répondra présente aux sollicitations du Ministre de l'Intérieur afin de débattre sur les modalités de mise en oeuvre de cette libéralisatio»

deux roues entre les files


5 commentaires sur « Circulation interfiles : FFM et FFMC réagissent »

rester connecté

m'inscrire perdu ?


Par nathalieM
nathalieM

TRop COOL JMi Félicitations

C pas moi !!

Par JMi
JMi

je suis ni à la FFM ni à la FFMC moi

JMi la fée - Je ne fais pas dans l'utile, je fais dans le romanesque

Par pat42
pat42

http://www.annonaypremierfilm.org et http://www.tela.media/#&panel1-1
http://www.terredasphalte.com/emission-tv/

Par nathalieM
nathalieM

C pas moi !!

Par nathalieM
nathalieM

BUG

C pas moi !!