5 trucs à retenir sur la Honda AfricaTwin 1000 DCT

La nouvelle Africa Twin contrairement à son ainée, arrive avec 2 transmissions au choix : une méca classique avec un sélecteur et un levier d'embrayage, et une seconde automatique à double embrayage. Cette DCT est revue pour s'adapter au tout-terrain.
Par Jean-Michel Lainé le .

Honda propose avec son Africa Twin une toute nouvelle machine, loin de ce qu'on trouvait jusqu'à présent dans la gamme Honda et même chez la concurrence qui a transformer le Trail en un véritable outil sur la route avec des performances impressionnantes. Lorsqu'il s'agit de s'aventurer sur tous les types de terrains, la nouvelle AfricaTwin 1000 risque de prendre l'avantage au regard de sa facilité de prise en main. En attendant les comparatifs, voici 5 choses à retenir sur la nouvelle Honda AfricaTwin 1000 DCT.

honda crf1000l africatwin sur les routes d afrique du sud
Honda CRF1000L AfricaTwin sur les routes d'Afrique du Sud

1) La boite DCT change l'agrément de l'AfricaTwin

On s'en doute ne serait-ce parce que ne plus jouer avec le sélecteur sur la route est finalement pas si mal. Au pire on peut toujours passer en mode manuel si on veut la forcer, mais la nouvelle DCT avec son mode "route" et ses 3 modes "sport" s'adapte parfaitement à tous les usages. Rares sont les fois où elle nous a surpris par une sélection hasardeuse. En tout-terrain, ou plus exactement sur les pistes roulantes de l'Afrique du Sud, une fois le mode G enclenché (G comme gravier), il est possible de la faire glisser un peu pour la placer sans qu'elle n'enclenche la vitesse supérieur. Elle gère aussi parfaitement les montées et les descentes. Sachez aussi qu'un sélecteur est disponible en option si les gâchettes ne vous conviennent pas pour le mode Manuel, la nôtre n'en était pas équipée. Le dernier point reste le poids puisque la boite, le frein à main, etc. propres à la version DCT ajoutent 10 kg sur la balance, placés assez bas il est vrai.

la boite double embrayage automatique dct de la honda africa twin
La boite double embrayage automatique DCT de la Honda Africa Twin

2) Une DCT adaptée au TT mais avec le mode d'emploi qu'on connait

La commande de la boite DCT est comme toutes les autres présentes sur d'autres modèles Honda. Le petit bouton R/M permet d'enclencher le mode Manuel ou non, le gros bouton gris nous fait passer du mode "Drive" aux modes "Sport" même en roulant. Le "Neutre" est utile lorsqu'on stationne pour pouvoir déplacer la moto à la main avec le moteur en route par exemple. Les changements se font même en roulant, ce n'est pas un souci et très facilement qu'on soit assis ou debout. Le nouveau logiciel gère parfaitement les roulages sur des pentes et le tout-terrain à l'aide d'un mode spécifique. Si on fait abstraction du surpoids de cette DCT, cette transmission est vraiment à regarder de près au regard de l'agrément qu'elle procure sachant que d'après Honda, la surconsommation n'est que 0,1 L aux 100, et à peine plus d'après ce qu'on a constaté sur place lors de l'essai sur la route. La différence semble un peu plus importante en TT selon les pilotes, jusqu'à 0,5. On ne sait pas ce que donne la DCT lorsqu'on est ensablé faute d'avoir pu essayer malheureusement.

le changement de mode sur la dct se fait tr s facilement en roulant depuis ce bouton
Le changement de mode sur la DCT se fait très facilement en roulant depuis ce bouton

3) Un mode G spécifique à la Honda Africa Twin

Si le bouton au guidon de sélection des modes est partagé par toutes les motos avec une boite DCT, ce n'est pas le cas du bouton G spécifique à cette nouvelle Honda Africa Twin qui propose de vraies performances en TT. Le bouton à côté est aussi présent sur l'AfricaTwin avec la boite méca, il s'agit de l'ABS TT qui n'agit que sur la roue avant et n'intervient pas sur la roue arrière. Le mode G permet de faire déraper la roue arrière ou de maintenir un régime important dans le sable par exemple pour garder de la motricité sans que la boite ne passe le rapport supérieur. C'est étonnant même s'il est vrai qu'on a tendance à vouloir jouer de la boite soi-même mais il faut reconnaitre que c'est surtout une question d'habitude. Rares sont les moments sur ces pistes où c'est réellement nécessaire. Peut-être que le bouton G fera son apparition sur des modèles futurs, pour l'heure seule l'Africa Twin en est pourvue.

le mode g sp cifique la dct de l africa twin
Le mode G spécifique à la DCT de l'Africa Twin

4) Un frein de parking inédit et pratique

Lorsqu'on s'arrête même moteur en route avec le neutre enclenché, la moto est en roue libre ce qui pose rapidement un souci dans une pente. Pour éviter que la moto ne se carapate, Honda a installé un frein de parking comme sur les autres boites DCT mais avec un système différent. Le levier qui gère le frein de parking remplace le levier d'embrayage. Sur la photo ci-dessous, le frein de parking est serré et la sécurité (à sa base) enclenchée. Aucun risque d'attraper le levier en roulant puisqu'il est presque contre le pare-main. Telle qu'est prise cette photo, on ne le verrait pas s'il n'était pas serré. Pour enlever le frein de parking, il suffit de serrer plus fort le levier pour libérer la sécurité puis de relâcher le levier. C'est très pratique l'usage.

un frein de parking in dit et pratique
Un frein de parking inédit et pratique

5) Un équipement équivalent quelle que soit la transmission

Le surcout de 1000 euros pour la boite automatique n'enlève rien à la machine. Les équipements sont strictement les mêmes que ce soit pour l'électronique avec le contrôle de traction ou l'ABS tout-terrain, comme pour les équipements de confort avec la selle sur deux hauteurs ou comme sur cette photo ci-dessous, le pré-équipement pour accueillir des valises en option. Les couleurs HRC (comme celle en photo) ou rouge "rally" sont également au même tarif supplémentaire de 300 euros. Boite méca ou boite DCT, les Honda Africa Twin sont donc strictement identiques sur le plan de l'équipement, on ne renonce à rien en prenant l'une ou l'autre.

la honda africa twin peut accueillir une paire de valises
La Honda Africa Twin peut accueillir une paire de valises

Pour tout savoir sur cette CRF1000L, son autre petit nom moins glamour, vous pouvez relire notre essai de la Honda Africa Twin 1000 DCT pour ce qui est de la boite automatique et notre essai de la Honda AfricaTwin 1000 pour celui de la boite mécanique avec une sélection manuelle. Sachez que 1000 euros les séparent, c'est le prix à payer pour rouler avec la DCT. Il ne reste qu'à choisir.

Commenter « 5 trucs à retenir sur la Honda AfricaTwin 1000 DCT »

rester connecté

m'inscrire perdu ?