On Any Sunday, c'est Friday ! faut il ou pas y aller ?

On Any Sunday, c'est Friday ! faut il ou pas y aller ?

Par Jean-Michel Lainé le .

Vous vous souvenez du documentaire On Any Sunday réalisé par Bruce Brown en 1971 ? Et bien son fils lance la suite à une date unique, le 27 mars 2015. Ce second opus The Next Chapter, réalisé par Dana Brown vise le succès ... de 1971. Mais aujourd'hui ?

Avec des sponsors prestigieux dont Red Bull connu pour ses vidéos de sport extrême toutes plus époustouflantes les unes que les autres, on peut s'attendre à du grand spectacle, surtout dans une salle de cinéma avec un écran géant, une qualité d'images et un son d'exceptions. La salle du Grand Rex à Paris est quasi comble pour la projection de l'avant-première une semaine avant sa sortie en salle.

on any sunday the next chapter
Extrait de la superbe affiche de On Any Sunday The Next Chapter

On Any Sunday The Next Chapter, de quoi ça cause ?

Ce documentaire dans sa version 2015 commence par une petite séquence croquignolette qui fait rire la salle. Le Prochain Chapitre (The Next Chapter dans la langue de Barack) s'annonce sympathique, mais la suite l'est moins. On Any Sunday est en ensemble de petits reportages les uns à la suite des autres, sans fil conducteur en dehors que cela traite de la moto. On pourrait y chercher l'explication de la passion liée à elle mais lorsqu'on parle de moto au Vietnam ou en Afrique avec l'étonnante histoire de Derrick, notre deux-roues préféré n'est plus qu'un utilitaire qui s'acquitte parfaitement de sa mission mais n'existe que par elle. La passion laisse la place à la raison. Pour la passion, il y a les préparateurs avec un gros focus sur Roland Sands et le sport qui représente la majeure partie de ce film.

Ainsi pour le côté passionnel, Dana Brown s'appuie sur de belles images et des stars : Travis Pastrana, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi ou Robbie Maddison. Ce dernier nom ne vous dit rien ? Rappelez vous de ce pilote de FMX qui saute de nuit sur l'arc de triomphe de Las Vegas, par dessus le canal de Corinthe et il y a peu, depuis un tremplin de saut à ski avec un saut de 140 mètres ! C'est là que le bas blesse, parce qu'on poursuit le documentaire par ce sujet qu'on a vu en long en large et en travers il y a peu sur la chaine Youtube de Red Bull. On enchaine avec un suspens insoutenable avec un petit jeune qui monte : Marc Marquez. Arrivera-t-il a remporter le GP américain devant le champion incontesté Jorge Lorenzo ? Si vous suivez le GP, vous avez la réponse et déjà vu les images.

Les reportages se suivent et éveillent finalement rarement l'attention des fans absolus de moto surtout que cet inventaire à la Prévert est très américano-centré. Toutes les disciplines sont passés en revues, y compris le Flat Track inexistant en France et le Speedway confidentiel si vous n'habitez pas en Gironde. Dans les choses méconnues chez nous, le Motoball avait sa place par exemple. L'Enduro n'est pas évoqué non plus. Motocross, FMX, Grand-Prix ou encore Pikes Peak viennent compléter ce documentaire. Mon voisin tchate depuis déjà longtemps sur son portable, tout comme moi et à ma droite, des gens pour qui la moto est un univers inconnu sont déjà partis.

Il est vrai que les images sont belles mais très souvent déjà vues sur Internet. Si en 1971, à l'heure où la télé n'était pas dans tous les foyers et souvent en noir et blanc, il était rare de voir de telles images et exploits, ce n'est plus le cas à l'ère numérique ultra connectée quelle que soit l'activité sportive, ce n'est pas propre à la moto. D'ailleurs le public de l'avant-première ne parlait plus du film 5 minutes après la fin de la séance. On Any Sunday The Next Chapter offre de belles images tout le temps, déclenche des rires de temps en temps, et des sourires parfois mais pas l'enthousiasme.

Alors pourquoi y aller ou pourquoi rester chez vous ?

Si vous êtes fan de moto, suivez l'actu avidement et êtes curieux des différentes disciplines, autant dire que «On Any Sunday, The Next Chapter» va vous sembler très long. En suivant les vidéos de Red Bull, du MotoGP ou du Nitro Circus vous savez tout. Si vous pratiquez la moto comme un loisir le dimanche avec une bande de d'amis et ne suivez pas grand chose en dehors des Grand-Prix MotoGP, le film sera divertissant et pourra même ouvrir le champ des possibles. Si vous ne connaissez rien à la moto et que vous voulez comprendre ce qui motive ces motards dans leur passion, vous aurez peut-être quelques éléments de réponses. Mais dès qu'on parle de sport, les motivations des sportifs sont souvent les mêmes indépendamment de la discipline.

On Any Sunday The Next Chapter est à apprécier comme une image de la moto telle qu'on la pratique au début des années 2010 essentiellement aux USA pour le côté passion. Comme l'avait été le premier volet en 1971 avec Steve McQueen. De belles images, quelques rires et pourquoi pas quelques découvertes agrémenteront la projection selon votre culture ou inculture de la moto. Le spectacle est au rendez-vous mais les images de ces reportages collés les uns aux autres pour faire un documentaire, ont un goût de déjà vues. Cela reste un des très rares films avec et sur la moto, rien que pour cette raison, ça vaut le coup d'aller le voir pour pouvoir dire «j'y étais» surtout qu'il y en a un tous les 44 ans ! Mais attention car vous n'avez pas le choix dans la date. Il sera projeté en salle uniquement le 27 mars.

Vous trouverez ci-dessous un extrait du film avec le document sur Travis Pastrana sur ses terres avec sa famille et ses amis, ainsi que la bande annonce.


Extrait du film On Any Sunday The Next Chapter avec Travis Pastrana


Bande annonce du film On Any Sunday The Next Chapter

2 commentaires

rester connecté

m'inscrire perdu ?


Par TOMS
TOMS

Je suis un peu partagé par ce genre de truc. J'ai assisté à plusieurs projections des "nuits de la glisse" parce que j'adorais cette ambiance.

Les prises de vues étaient grandioses, mais le mélange des genres faisait qu'au bout d'un moment tu sature un peu, ça finit par être long.

(C'est aussi la version moderne de "Challenge One").

J'ai vu quelques extraits à la télé et c'est un peu pareil, Marques, Pastrana, les sauts la piste, le sable.....un moment tu dois plus savoir où tu en es........

Ca va finir surement sur le web, j'attendrais de voir ça tranquillement dans mon fauteuil et si ça me gave, j'aurais juste à cliquer pour passer à autre chose....

https://fr.calameo.com/read/002248671c1635956d416
https://fr.calameo.com/account/book

Par JMi
JMi

Voilà, c'est exactement ça, comme les nuits de la glisses, les reportages 1 à 1 ne sont pas mauvais loin de là et pour certains intéressants selon la culture qu'on a mais c'est vite lassant.

JMi la fée - Je ne fais pas dans l'utile, je fais dans le romanesque