ISDE : La France remporte les Six Jours d'Enduro

D'une année sur l'autre, l'histoire se répète est toujours aussi belle avec l'équipe de France qui remporte les Six Jours d'Enduro
Par Jean-Michel Lainé le .

Un an après leur victoire en Grèce, les Bleus réussissent donc l'exploit de conserver ce titre une année supplémentaire, au terme d'une semaine de lutte avec l'Italie, et après avoir défendu la première place du classement depuis le premier jour de cette compétition créée en 1913. Pour le dernier jour, sur le circuit international d'Agueda, bien connu des Grand Prix de MX, l'équipe de France n'avait pas le droit à l'erreur. Julien Gauthier était le joker de cette dernière journée en ne prenant pas le départ.

Julien GAUTHIER : «Aujourd'hui j'ai vécu une tension que je ne connaissais pas, je n'ai pas l'habitude d'être spectateur. C'est une sensation bizarre et je pense que j'avais plus de stress que les pilotes qui roulaient. Fred Weill le sélectionneur leur avait demandé de gérer la course, et ils ont parfaitement su le faire. Il y a eu un vrai travail d'équipe tout au long de la semaine, où à chaque fois qu'un pilote a faibli, un autre l'a remplacé. Au sein de cette sélection, je me suis positionné derrière les trois meneurs qui étaient Rodrig Thain, Christophe Nambotin et Antoine Méo, auteurs d'une course consistante. Malheureusement c'est moi qui ai endossé le rôle de joker en fin de parcours, mais ça fait partie de notre sport, de l'enduro et des Six Jours. L'année dernière en Grèce nous n'étions pas les plus forts sur le papier et nous avons gagné. Cette année il fallait récidiver avec une équipe au top. Je pense évidemment aux blessés qui n'ont pas pu participer à l'aventure car j'ai failli en faire partie. Nous-mêmes nous n'avons pas été épargnés. Marc Germain a souffert toute la semaine, moi j'étais touché au poignet. Marc Bourgeois de son côté a dû s'adapter à une 250 cc 2 temps qu'il ne connaissait pas. Je pense que c'est encore une belle histoire, peut-être même plus forte que l'année dernière. On a la chance d'avoir la meilleure équipe d'assistance au monde, un staff médical et des cuisiniers au top. Je pense que l'on est parti pour continuer à faire de belles choses. Jamais deux sans trois, alors vivement les prochains ISDE dans un an au Mexique.»

World Trophy : 1. France 2. Italie 3. Finlande
Junior Trophy : 1. Espagne 2. France 3. USA
Women Trophy : 1. France 2. Suède 3. Australie

isde portugal equipe de france

5 commentaires sur « ISDE : La France remporte les Six Jours d'Enduro »

rester connecté

m'inscrire perdu ?


Par guy57
guy57

Salut,
BRAVO, BRAVO, BRAVO ! on peut faire péter le champagne.
Vive ces équipes, y a vraiment de quoi être super fier d'elles.
Guy


Par mick7
mick7

un grand BRAVO a eux pour leur victoire

on pense a toi , tu nous manques Bud
http://www.codever.fr/

Par philippesbt
philippesbt

Bravo, magnifique perf' !


Par swatrelo
swatrelo

Victoire l'année dernière, confirmation cette année. C'est du très beau boulot de toute une équipe !
BRAVO !!

Séb

Par diama69
diama69

1 exploit de haut niveau!! ce qui fait peur c est l oubli total de notre discipline par les medias,rien sur l equipe,néant quasi sur les télés,ca fait pitié;vaut mieux etre champion du monde de craché de noyau d abricot sec c est plus médiatisé!!
notre discipline est a classer dans le politiquement incorrecte et va passer aux oubliettes dans les 5 ans a venir

BONJOUR. TOUJOURS DISPO POUR DISCUTER MOTO OU POUR ROULER EN ENDURO OU SUR ROUTE