bedava bonus
Kawasaki et Pirelli gagnent les 24 heures du Mans - Emoto

Kawasaki et Pirelli gagnent les 24 heures du Mans

Pour la 3e fois consécutive, le SRC Kawasaki de Julien Da Costa, Gregory Leblanc et Freddy Foray a remporté les 24 Heures Moto au Mans. La Suzuki de Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Tsuda Takuya, conserve son titre de Champion du Monde d'Endurance
Par Jean-Michel Lainé le .

Sur la piste, le début de course fut tonitruant. La bagarre fit tout de suite rage entre la Kawasaki ZX 10 R de Da Costa, Leblanc, Foray et la Suzuki GSXR de Philippe, Delhalle, Takuya. Les deux machines passaient finalement l'arrivée dans cet ordre, séparées par 1'02'. La Kawasaki remporte les 24 Heures Moto pour la troisième année consécutive en s'emparant du nouveau record de distance parcourue avec 844 tours (3532,14 km, 147,028 km/h de moyenne) en 24 heures. Ce grand chelem permet à l'équipe SRC Kawasaki d'acquérir définitivement le trophée des 24 Heures Moto.

De son côté avec sa deuxième place, la Suzuki Endurance Racing Team championne du monde en titre, renouvèle l'exploit cette année encore et remporte une douzième couronne mondiale. Vincent Philippe et Anthony Delhalle s'emparent du titre mondial pilote. La troisième marche du podium est pour Erwan Nigon, Sébastien Gimbert et Damian Cudlin au guidon de la BMW S1000RR. C'est la première fois qu'une machine européenne monte sur le podium des 24 Heures Moto. La Yamaha n°94 (Checa, Foray, Lagrive) termine au pied du podium. La Honda de John Mc Guiness, Cameron Donald et Mathieu Gines, cinquième, a réalisé au Mans l'une de ses plus belles courses en mondial d'endurance. La Honda n°55 de National Motos (Bocquet, Buisson, Masson) terminait sixième et première machine privée.

En Stocksport, les Suzuki n°72 et 50, deux candidates à la victoire de la catégorie, abandonnaient très tôt samedi soir. Après un combat acharné pour la tête de la catégorie, la Suzuki n°67 (Lucas, Hardt et Longearet) prenait l'avantage au petit matin et franchissait la ligne en vainqueur avant d'être déclassée après-course pour non-conformité technique. Du coup, c'est la Kawasaki n°33 (Perret, Salchaud, Chevaux) qui se voyait classée première sur tapis vert devant la BMW n°13 de l'équipe allemande composée de Vos, Vallcaneras et Pridmore. Ce rang conforte la première place de cette dernière équipe à l'issue de la Coupe du Monde FIM d'Endurance 2012, titre qu'elle aurait aussi emporté en étant classée troisième de la course. La Yamaha n°333 (Bardet, Besnard, Berthome) est la troisième machine de la catégorie.

podium 24h du mans 2012

12 commentaires sur « Kawasaki et Pirelli gagnent les 24 heures du Mans »

rester connecté

m'inscrire perdu ?


Par PascalZX6R
PascalZX6R

Je pense que la déception doit être énorme. L'arrivée franchie, on doit se dire, ça y est, on tient la victoire...
Pour avoir fait du sport à bon niveau, je comprends peut-être encore un peu plus, parce que derrière, il y a une équipe et plein de travail.
Par contre, facile à dire, mais il faut garder le positif. Un chrono de moins d'1'40 sur une stock doit ne pas laisser indifférent les gens qui cherchent des pilotes.
Bon courage.


Par JMi
JMi

c'est clair, bon courage

JMi la fée - Je ne fais pas dans l'utile, je fais dans le romanesque