Le Motodrom fait vibrer les BMW Motorrad Days

Cette attraction un temps passée de mode revient en force sur de nombreux événements autour des préparations, scrambler, cafe racer et autres. Le cylindre des bois installé sous son chapiteau aux BMW Motorrad Days raisonne pour assurer le spectacle.
Par Jean-Michel Lainé

Qu'est-ce que le Motodrom ? Imaginez un cylindre de lattes de bois, d'environ 5 mètres de haut et 10 de diamètre, avec des spectateurs en haut qui regardent ce qu'il se passe dans le fond. Au coeur de ce Wall Of Death, des motos qui tournent de plus en plus vite sur ses parois verticales avec des pilotes rarement assis sur la selle : debout, à califourchon, sur le guidon, sans les mains, etc. Lorsque les portes se ferment, l'ambiance s'installe. Bizarrement, les gens massés tout autour ne parlent plus. Ils observent. Ils regardent ces antédiluviennes motos au fond de ce trou béant se demandant comment vont-ils arriver à rouler sur cette paroi verticale. Les 3 larrons, cheveux gominés, pantalon noir et chemise noire près du corps se tiennent debout et présentent le spectacle du Motodrom avant que le premier ne s'élance.

debout sur les repose pieds les bras en croix dans le cylindre en bois
Debout sur les repose-pieds les bras en croix dans le cylindre en bois

La moto commence à tourner, à monter sur la paroi, le pilote prend ses marques et sonde la foule qui le regarde. Cette animation est visuellement impressionnante et sait aussi en mettre plein les oreilles. Il y a le bruit de ces motos pétaradantes bien sûr, mais aussi les planches de bois qui claquent à chaque passage. On n'entend plus le brouhaha des BMW Motorrad Days, les oreilles sont envahies par le bruit des pneus qui maltraitent les planches toutes les 3 secondes avec la précision d'un chronographe suisse. Et puis il y a la foule enthousiaste qui applaudit et crie lorsque le pilote au gré des montées et descentes vient frôler les câbles d'acier tout en haut. Il est au ras des moustaches des spectateurs du premier rang, comme s'il allait sauter dans la foule avec sa moto, avant de redescendre aussi vite qu'il est monté d'un violent coup de guidon.

Il est vrai que ce spectacle n'a que peu de rapport avec BMW puisque ce ne sont pas des BM qui tournent, mais il est au coeur de l'exposition des préparations dont certaines qui font le Sultans of Sprint, ce championnat d'accélération devenu incontournable dans le cercle fermé des préparateurs. Vous pourrez donc admirer de nombreuses préparations BMW avant et après le spectacle. Et le soir venu, le Motodrom offre un tout autre spectacle, très animé lui aussi mais c'est une autre histoire.

assis sur le guidon autour de l anneau de bois
Assis sur le guidon autour de l'anneau de bois
il tourne tout en haut a quelques centimetres des spectateurs
Il tourne tout en haut à quelques centimètres des spectateurs
debout de biais les bras ecartes a mi hauteur
Debout de biais les bras écartés à mi hauteur
motodrom aux bmw motorrad days a garmisch partenkirchen
Motodrom aux BMW Motorrad Days à Garmisch Partenkirchen
monter vers les spectateurs donner un coup de quidon et redescendre
Monter vers les spectateurs, donner un coup de quidon et redescendre
Par Jean-Michel Lainé

N'hésitez pas à commenter cet article « Le Motodrom fait vibrer les BMW Motorrad Days ».

Commentez cet article

rester connecté - m'inscrire - perdu