Essai du BMW C 650 GT modèle 2016

Réalisé par Jean-Michel Lainé

BMW se penche sur ses deux maxiscooters C 650 GT et C 650 Sport. Ce dernier affiche sur la plaquette 50 cm3 de plus même si la cylindrée est inchangée. Concentrons nous sur le GT, ce scooter qui est revu et complété pour proposer ce qui se fait de mieux dans la catégorie.

Vidéo de notre essai du BMW C 650 GT modèle 2016

Le GT est une GT dans le sens où on peut effectivement le mettre face à certaines motos dites GT par ses prestations, son confort et son prix car si le BMW C650GT est onéreux pour un maxiscooter, il l'est bien moins qu'une R1200RT par exemple.

Photo du BMW C 650 GT modèle 2016
Photo du BMW C 650 GT modèle 2016

Des changements de style et technologiques

Il est clair que le C650GT 2016, tout aussi nouveau qu'il soit annoncé par BMW, ne change pas radicalement et sur certains points, c'est tant mieux. L'avant notamment avec les feux diurnes toujours en option qui ont seulement comme évolution la commande automatique. Le grand pare-brise protège parfaitement mais on regrette le réglage électrique, pratique il est vrai, mais toujours aussi lent à la montée comme à la descente. Les petits déflecteurs à sa base dévieront un peu le flux d'air les jours de grand froid. Pour le reste, la protection est d'un très bon niveau.

La selle est vaste et confortable pour le pilote comme pour le passager qui est idéalement accueilli. La poupe ne change pas sur le point du confort mais uniquement sur l'esthétique. On retrouve le feu et les clignotants à LED inspirés de la K1600 bien plus élégants. De toute évidence, les deux scooters BMW C 650, ce GT et le Sport, gagnent en qualité perçue. En dehors de l'ouverture des vide-poches qui semble un peu fragile, la qualité des comodos, les ajustements des plastiques, la planche de bord légèrement revue, le tableau de bord digital, etc. tout concorde à une sensation nettement plus premium, même la sonorité de l'échappement plus grave et feutrée que sur la première génération.

Photo du BMW C 650 GT modèle 2016
Photo du BMW C 650 GT modèle 2016

Le nouveau C650GT arrive avec une sérieuse avancée technologique. Il y a l'ABS de série bien évidemment mais aussi l'ASC, le système anti-patinage de BMW. C'est parfait au regard des performances annoncées par ce scooter. Mais la plus grosse nouveauté est le système d'alerte d'angle mort comme on le trouve dans plein de voitures. Lorsqu'un véhicule arrive dans notre angle mort, un triangle orange s'allume à la base du rétroviseur et se met à clignoter si on active le clignotant malgré l'alerte. Malheureusement, il ne fonctionne qu'entre 25 et 80 km/h, et uniquement si l'écart de vitesse n'est pas trop important mais dans l'ensemble cela fonctionne parfaitement. C'est un « truc en plus » et ne remplace de toutes les façons pas le regard. Il y a quelques petites erreurs d'alertes lorsqu'on roule hors des villes, en montagne sur des virages serrés par exemple.

De nouvelles sensations de conduite

La première chose qu'on remarque est la nouvelle cinématique pour mettre le C650GT sur sa béquille centrale, une manoeuvre d'une simplicité presque infantile. Il en va de même pour l'en descendre. La deuxième chose est le son bien plus qualitatif du silencieux à la mise en route. Ce n'est plus le bruit sec et métallique qu'on connaissait jusqu'à présent mais une sonorité plus grave et feutrée. Un changement qu'on attendait depuis la première génération.

Photo du BMW C 650 GT modèle 2016
Photo du BMW C 650 GT modèle 2016

La troisième chose n'est pas anodine non plus puisqu'on parle ni plus ni moins de sensations de conduite. Si le moteur est inchangé et délivre toujours 60 chevaux, la transmission est revue en profondeur pour gagner en réactivité. Que ce soit lors des démarrages ou sur les relances, le BMW C 650 GT et son frère C 650 Sport semblent bien plus vifs que la première génération. La vitesse de pointe ne change pas mais on apprécie ce gain de tonicité lorsqu'on roule en ville ou dans le relief comme ici dans la région de Valence en Espagne.

Avec son gabarit et ses suspensions plus confortables pour 2016, ce C 650 GT dispose d'un accueil remarquable. L'assise, la place disponible pour les pieds et la protection d'un excellent niveau contribuent à faire de ce maxi-scooter une sérieuse alternative à des motos GT bien plus chères. Les prestations dynamiques ne sont pas celles d'une moto comme la R 1200 RT par exemple, mais elles surprendront sans doute les plus réticents aux scooters. Avec son encombrement, son poids et ses dimensions, le GT est un peu pataud dans la circulation urbaine mais c'est le seul bémol qu'on peut lui trouver sur la partie dynamique. On apprécie l'ABS et l'anti-patinage de série surtout que celui-ci intervient très discrètement.

Photo du BMW C 650 GT modèle 2016
Photo du BMW C 650 GT modèle 2016

Bilan

Après un départ pas aussi fanfaron que prévu de la première génération des maxiscooters BMW, il faut reconnaître que cette deuxième génération est réussie. BMW aurait dû commencer par là. Ce C 650 GT connait malgré tout quelques petits défauts dont le pare-brise avec un réglage électrique bien trop lent ou le système d'alerte d'angle mort qui ne fonctionne que dans des conditions bien (trop) précises. Le reste est par contre d'un très bon niveau. La qualité perçue en hausse, la rigueur de la partie-cycle, la protection du pilote, le dynamisme de la transmission, l'équipement pléthorique, le confort des passagers, l'espace de chargement, etc. ce GT n'a pas réellement de concurrence lorsqu'on prend en compte l'ensemble de ces points surtout qu'il faut ajouter une consommation relevée des plus raisonnables avec 5.5L aux 100km lors de cet essai. L'avenir dira que ces changements suffiront pour relancer la carrière de ces deux scooters, le C 650 GT et le C 650 Sport, qui partagent la partie-cycle, la motorisation et de nombreux équipements.

essai du BMW C 650 GT modèle 2016
Essai du BMW C 650 GT modèle 2016

On aime bien

  • Transmission bien plus réactive
  • Protection et confort réussis
  • Rigueur de la partie-cycle

On aime moins

  • Réglage du pare-brise très lent
  • Encombrement assez important
  • Alerte d'angle mort trop restrictif
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique du BMW C 650 GT modèle 2016

MarqueBMW
ModèleC 650 GT
Cylindrée650 cm3
Année2016
Tarif de11650 €
Conseillé au23/11/15

Moteur

Cylindres2
Architectureen ligne
Cycle4 temps
Distributiondouble arbre à cames en tête
Soupapes par cylindre4
Refroidissementliquide
Cylindrée647 cm3
Alésage79 mm
Course66 mm
Rapport volumétrique11,6 :1
Lubrificationcarter sec
Admissioninjection
Allumageélectronique
Admission31,5 mm
Echappement27,1 mm
Démarreurélectrique

Electricité

Alternateur508 W
Batterie12 V
Batterie14 Ah
PhareH7

Performances

Puissance44 kW
Puissance60 ch
Disponible à7500 tr/min
Couple63 Nm
Disponible à6000 tr/min

Transmission

Embrayagecentrifuge radial
Transmissionvariateur
Réduction primaire1,060
Secondairechaine à bain d'huile
Réduction finale3,280

Châssis

Cadretubes d'acier
Bras oscillantmonobras
Jantesbâtons

Suspension avant

Typefourche inversée
Diamètre40 mm
Débattement115 mm

Suspension arrière

Typemono amortisseur
Débattement115 mm

Frein avant

Type2 disques
Diamètre270 mm
Etrierflottant
Pistons2

Frein arrière

Type1 disque
Diamètre270 mm
Etrierflottant
Piston(s)2

Pneu avant

Largeur120 mm
Hauteur70 mm
Diamètre15 pouces

Pneu arrière

Largeur160 mm
Hauteur60 mm
Diamètre15 pouces

Dimensions

Longueur2235 mm
Largeur916 mm
Empattement1591 mm
Chasse92 mm
Hauteur de selle805 mm

Poids

Avec ABS261 kg
Conditionsordre de marche
Maximal autorisé445 kg

Capacité

Réservoir15,5 L
Réserve3 L

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.bmw-motorrad.fr, le site officiel de la marque.

Photos du BMW C 650 GT modèle 2016

Fond d'écran

fond d'écran du BMW C 650 GT modèle 2016
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x960 800x600